A la Une

L’Iran présente un nouveau système anti-aérien: «Plus puissant que le S-300» (VIDEO)

Image d’archives

TÉHÉRAN – L’Iran a présenté jeudi matin son nouveau système de défense aérienne Bavar-373, considéré dans le pays comme plus avancé que le S-300 russe.

Le système a été dévoilé à l’occasion de la Journée de l’industrie de la défense par le président Hassan Rouhani, selon un communiqué publié sur le site officiel du président.

« La 373ème est plus puissante que le S-300 et ressemble plus au S-400 », a déclaré le président iranien dans son discours à l’occasion de la Journée de l’industrie de la défense.

Outre ce système, d’autres développements de l’industrie iranienne ont également été présentés, notamment le véhicule blindé Raad.

Tasnim News Agency

@Tasnimnews_EN

armed forces unveiled the homemade long-range air defence system, “Bavar-373” on the National Defense Industry Day on August 22

Un peu plus tôt, le ministre iranien de la Défense avait déclaré qu’après la présentation officielle, le système serait transféré aux forces de défense aérienne du pays.

Le Bavar-300 avait déjà été testé en 2017. Il s’agit d’un système entièrement élaboré et conçu en Iran. L’armée iranienne a indiqué que Bavar pourrait représenter une concurrence pour le S-300 russe.

Le système de défense antiaérien à lanceur vertical est équipé de missiles Sayad-4, selon les médias iraniens.

Le Bavar-373 est capable d’éliminer diverses cibles aériennes, notamment des chasseurs et des avions furtifs, des drones, des missiles de croisière et des missiles balistiques, à une altitude pouvant aller jusqu’à 27 kilomètres et à des distances allant jusqu’à 200 kilomètres.

En outre, le système peut identifier des cibles à une distance de plus de 300 km.

Dans le même temps, le secrétaire de l’armée des Etats-Unis d’Amérique, Ryan D. McCarthy, a déclaré mardi qu’à la suite du retrait des Etats-Unis d’Amérique du traité INF, Washington cherchait à développer des missiles hypersoniques à ogives balistiques.

Ryan McCarthy, qui s’exprimait devant la Fondation pour la défense des démocraties à Washington DC, a commenté les efforts de modernisation et de préparation de l’armée des Etats-Unis d’Amérique.

Le Traité sur les forces nucléaires de moyenne portée (INF), signé entre les États-Unis d’Amérique et l’Union soviétique, limitait la mise au point, la production et le déploiement de missiles terrestres d’une distance comprise entre 500 et 5 500 kilomètres.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Fort Russ News

1 Trackback / Pingback

  1. L’Iran présente un nouveau système anti-aérien: «Plus puissant que le S-300» (VIDEO) – MIRASTNEWS – Histoire militaire du Moyen-Orient

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :