A la Une

Libération d’Idlib, PARTIE I: En route vers Khan Sheikhoun (VIDEOS)

Image d’archives

Idlib, Syrie – L’AAS (Armée arabe syrienne) a très bien réussi à détruire les «modérés» coupeurs de têtes dans toute la Syrie. Cela est particulièrement vrai pour les désormais légendaires Forces du tigre. Être le fer de lance de l’effort de guerre de la Syrie n’est pas une tâche facile. Depuis l’engagement des forces russes dans la guerre en Syrie, les forces du tigre ont été réapprovisionnées et rééquipées avec de nouvelles armes de petit calibre, des moyens de transport et même des armures. La Russie a fourni des fusils d’assaut AK-74M, des véhicules tactiques Rys LMV et, enfin, des chars T-90.

Couplée à la formation russe, à la présence de leurs conseillers, à la précision des frappes aériennes russes, ainsi qu’au courage des Forces du Tigre, cette unité de l’AAS est devenue l’unité la plus performante de la guerre en Syrie. Cependant, il est facile pour nous de voir à quoi ressemble une carte de l’avance de l’AAS. En quelques clics, dans le confort de notre foyer, nous voyons le terroriste perdre du terrain à la vitesse de l’éclair. «Khan Sheikhoun est tombé! Des terroristes ont été chassés!», Ça a l’air si facile, n’est-ce pas? Eh bien, voyons à quoi ça ressemble vraiment.

La vidéo d’ANNA News montre l’offensive d’Idlib début août; Les légendes en anglais sont disponibles

Après avoir libéré des zones situées au sud d’Al Habit, les troupes syriennes, confrontées à des kamikazes cachés dans des tunnels, des mines, des pièges, des tireurs d’élite terroristes et de multiples systèmes de lance-roquettes, se sont progressivement avancées vers la ville d’Al Habit même et ont pris la ville. La deuxième vidéo montre à quel point cette victoire a été durement gagnée.

Une vidéo d’ANNA News montre l’offensive d’Idlib du début à la mi-août; Les légendes en anglais sont disponibles

À la mi-août, il était clair que les terroristes n’avaient aucun moyen de faire face aux troupes syriennes. Les russes ont fourni à l’armée syrienne suffisamment d’équipements de vision nocturne, ainsi que des viseurs thermiques pour le blindage, ce qui donnait un net avantage à l’AAS, en raison de sa capacité à mener des opérations de nuit. Cela limitait l’efficacité de leurs armes anti-blindés et les terroristes étaient souvent pris au dépourvu.

À ce stade, la Turquie a décidé d’intervenir en envoyant un convoi de véhicules blindés à l’appui de «leurs avant-postes», comme ils le prétendaient. L’armée de l’air arabe syrienne a lancé une frappe aérienne sur le convoi turc afin d’empêcher les terroristes de se procurer des armes supplémentaires. L’attaque a fait plusieurs victimes. Les deux parties ont exprimé une protestation officielle.

Ankara a déclaré que le convoi apportait des fournitures humanitaires vitales au point d’observation n° 9 et afin de maintenir les itinéraires d’approvisionnement ouverts et d’éviter des pertes civiles dans la région. Toutefois, les «fournitures humanitaires» comprenaient environ 28 véhicules militaires, dont au moins 7 chars de combat, et se dirigeaient vers les «rebelles modérés» (terroristes liés à Al-Qaïda) qui ont été pilonnés par l’armée arabe syrienne.

Une vidéo de Vesti News montre le convoi turc se dirigeant profondément dans la province syrienne d’Idlib

Cette violation de la souveraineté de la Syrie par la Turquie s’est poursuivie lorsque le pays a envoyé un escadron de F-16 chargé de fournir un appui aérien à leurs unités et aux soi-disant «rebelles modérés». Toutefois, selon des informations, deux avions de combat russes Su-35 auraient été dépêchés depuis la base aérienne de Khmeimim pour les intercepter. Les pilotes russes ont pu chasser des avions de combat turcs de l’espace syrien en quelques minutes seulement. La Russie a pu coordonner ses actions avec la Turquie après l’incident, ce qui a empêché toute escalade éventuelle.

Une vidéo de Vesti News montre les journalistes turcs et russes commentant la situation

Une carte montrant la situation dans le sud d’Idlib le 19 août

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Fort Russ News

L’armée saisit des tunnels et des QG des terroristes du “Front Nosra” dans la périphérie de Khan Cheikhoun et de Tamanaa dans la banlieue d’Idleb

Source: SANA

La caméra de SANA accompagne des membres de l’armée dans les environs de Tal Tar’ai libérés du terrorisme dans la campagne du sud-est d’Idleb

Traduction : MIRASTNEWS

Source : SANA

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :