A la Une

L’Iran et l’Irak relancent le gazoduc capable de retirer les Etats-Unis d’Amérique du marché européen

TÉHÉRAN – Les autorités iraniennes ont proposé de rouvrir le gazoduc Kirkuk-Baniyas qui traverse l’Irak. Ce serait un élément crucial dans la création d’un système d’approvisionnement en pétrole en Europe indépendant des États-Unis d’Amérique, selon des experts.

L’Iran a proposé à l’Irak de rouvrir le gazoduc du port syrien de Baniyas, en Méditerranée, afin de «contourner les sanctions des Etats-Unis d’Amérique et de ne pas utiliser le détroit d’Hormuz, du fait de la crainte grandissante de sa fermeture en cas d’affrontements militaires Etats-Unis d’Amérique et leurs alliés contre l’Iran», a rapporté la chaîne de télévision irakienne Al-Sumaria.

Pendant longtemps, un couloir d’hydrocarbures dans la région méditerranéenne est très important pour l’Iran, a déclaré le politologue et professeur à l’Université financière russe, Leonid Krutakov, cité par le journal russe Vzglyad.

L’expert rappelle que la guerre contre la Syrie a commencé peu après que l’Iran, l’Irak et la Syrie aient signé un mémorandum sur la construction d’un gazoduc reliant le site iranien de South Pars à l’Europe en juillet 2011.

Cette route permettrait à l’Europe de se passer du gaz liquéfié promu par les Etats-Unis d’Amérique sur le marché européen, explique Krutakov.

Cependant, en raison de la guerre en Syrie, les projets de construction du pipeline ont été suspendus. À peu près au même moment, les perspectives de la route Kirkouk-Baniyas ont été discutées, mais après la détérioration de la situation en Syrie et dans le nord de l’Irak, ces négociations ont été reportées.

L’Iran propose actuellement de restaurer le pipeline Kirkuk – Baniyas. Peu de temps auparavant, les autorités iraniennes avaient annoncé qu’elles étaient disposées à fermer le détroit d’Ormuz si les États-Unis d’Amérique continuaient à faire pression sur le pays avec des sanctions.

L’intention de l’Iran de rouvrir l’oléoduc irakien en Syrie ne devrait pas pousser les Américains à envahir le pays persan, mais ces projets accroissent considérablement les enjeux du jeu syrien, a déclaré Krutakov.

L’oléoduc Kirkuk-Banyas est l’un des éléments importants de l’intégration de l’oléoduc eurasien, ce qui conduira à la création d’un système indépendant des États-Unis d’Amérique pour la fourniture de ressources énergétiques à l’Europe.

«Il est difficile de dire dans quel état se trouve le pipeline actuellement, mais le redémarrage d’une telle installation est, dans tous les cas, beaucoup plus facile que d’en construire une nouvelle. Si ce n’est pas une tentative de provoquer les États-Unis d’Amérique à certaines actions, le projet semble alors tout à fait réaliste», a déclaré l’expert.

L’analyste note qu’il y aura toujours des acheteurs en Europe: « Le pétrole reste le moteur de l’économie moderne, peu importe ce qui est dit sur les sources d’énergie alternatives. »

La Russie pourrait également participer à la restauration de la route Kirkouk-Banyas. En janvier, la société pétrolière Rosneft a signé un accord avec le ministère de l’Énergie et de l’Eau du Liban. La société russe a reçu un terminal de stockage de produits pétroliers dans le port méditerranéen de Tripoli.

Le Liban doit accroître ses capacités en ce qui concerne les projets de développement de gisements d’hydrocarbures, mais le gouvernement libanais s’attend à ce que le gazoduc Kirkouk-Banyas, relié au port de Tripoli, soit restauré.

Entre-temps, début juillet, l’Iran, la Syrie et l’Irak ont convenu de créer un corridor de transport multimodal dans le cadre de l’expansion des relations commerciales mutuelles, signe supplémentaire du retour de ces pays aux plans interrompus par la guerre, conclut l’article.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Fort Russ News

1 Trackback / Pingback

  1. L’Iran et l’Irak relancent le gazoduc capable de retirer les Etats-Unis d’Amérique du marché européen – MIRASTNEWS – Histoire militaire du Moyen-Orient

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :