A la Une

Pour répondre, Bolsonaro descend sous le pantalon! «Crétin», pas «à la hauteur», physique de Brigitte Macron : le torchon brûle entre Paris et Brasilia

© JACQUES WITT Source: AFP
Emmanuel Macron et Jair Bolsonaro à Osaka au Japon pour le G20, 28 juin (image d’illustration).

Alors que la forêt amazonienne brûle, les relations entre la France et le Brésil s’enflamment. Tandis que le ministre brésilien de l’Education insulte le dirigeant français, Emmanuel Macron a répondu à la pique de Jair Bolsonaro sur son épouse.

Le torchon n’en finit pas de brûler entre Paris et Brasilia : alors que le ministre brésilien de l’Education a qualifié Emmanuel Macron le 25 août de «crétin opportuniste» sur Twitter concernant les propos du président français sur les incendies en Amazonie, Jair Bolsonaro lui-même a réagi à la publication d’un utilisateur de Facebook qui se moquait du physique de Brigitte Macron, la comparant à la femme du président brésilien, Michelle Bolsonaro, photographie à l’appui : «Vous comprenez maintenant pourquoi Macron persécute Bolsonaro ?», pouvait-on lire en commentaire, ainsi que : «C’est la jalousie […] de Macron, je parie.» Ce à quoi Jair Bolsonaro a répondu : «N’humilie pas le type – MDR», en référence à son homologue français.

Capture d’écran Facebook.

Le ministre brésilien de l’Education, Abraham Weintraub s’est montré particulièrement virulent à propos du président français dans une série de tweets: «Macron n’est pas à la hauteur de ce débat [sur l’Amazonie]. C’est juste un crétin opportuniste qui cherche le soutien du lobby agricole français. […] La France est un pays d’extrêmes. Elle a produit des hommes comme Descartes ou Pasteur, mais aussi les volontaires de la Waffen SS Charlemagne. […] Ils ont choisi un président sans caractère, […] il faut attaquer ce crétin de Macron.»

Jair Bolsonaro avait déjà infligé un affront diplomatique à la fin du mois de juillet au ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, en visite à Brasilia, en annulant leur rencontre au dernier moment. Il avait ensuite posté sur Facebook un direct dans lequel on le voyait se faire couper les cheveux à l’heure prévue du rendez-vous, qui avait été annulé «pour des questions d’agenda».

Plus récemment, concernant l’Amazonie, Jair Bolsonaro a accusé Emmanuel Macron d’avoir une «mentalité colonialiste» tandis que celui-ci l’accusait d’avoir «menti» sur ses engagements climatiques.

Lire aussi : Feux de forêt en Amazonie et en Afrique subsaharienne : une indignation à géométrie variable ?

Source: RT France

Macron répond aux «propos extrêmement irrespectueux» de Bolsonaro sur son épouse – vidéo

© Sputnik . Alexey Vitvitsky

Emmanuel Macron a pris la défense de son épouse après les moqueries du Président brésilien proférées contre le physique de cette dernière. Le chef d’État français a qualifié ces propos de «triste d’abord pour lui et les Brésiliens» et a exprimé sa sympathie aux femmes brésiliennes.

Lors d’un point de presse à Biarritz, Emmanuel Macron a répondu à son homologue brésilien Jair Bolsonaro et à son ministre, lesquels l’avaient précédemment insulté lui et son épouse.

«Qu’est-ce que je peux vous dire ? C’est triste. Mais c’est triste d’abord pour lui et les Brésiliens. Les femmes brésiliennes ont sans doute honte de lire de tels propos de la part de leur Président. Je souhaite aux Brésiliens d’avoir bientôt un Président à la hauteur», a-t-il déclaré.

LCI

@LCI

🗣 sur les insultes de à l’égard :

« Je pense que les femmes brésiliennes ont sans doute honte de lire ça de leur président. J’espère très rapidement que les brésiliens auront un président qui se comporte à la hauteur  »
> http://bit.ly/2HqN1E6 

Bolsonaro s’attaque au physique de Brigitte Macron

Le Président brésilien Jair Bolsonaro a publié ce week-end sur Facebook un commentaire offensant pour la Première dame Brigitte Macron, réagissant lui-même à un post qui se moquait de son physique en le montrant sur une photo désavantageuse. Il l’a notamment comparée à sa femme Michelle Bolsonaro (37 ans).

Emmanuel Macron a de plus été insulté dimanche 25 août sur Twitter par le ministre brésilien de l’Éducation.

Source: Sputnik News – France

Des avions militaires brésiliens tentent d’éteindre les flammes ravageant l’Amazonie – images

© REUTERS / UESLEI MARCELINO

L’Amazonie, «poumon de la planète», étant en proie aux flammes depuis plusieurs semaines, l’armée brésilienne s’est engagée de façon intense dans la lutte contre les incendies. La participation des soldats a été actée par un décret présidentiel après de vastes manifestations à travers le pays.

L’armée brésilienne est entrée en action depuis dimanche 25 août pour lutter contre les feux ravageant les forêts de l’Amazonie. Deux avions C-130 Hercules ont largué les premières dizaines de milliers de litres d’eau au-dessus de la forêt tropicale, où le nombre d’incendies progresse, selon l’AFP.

Ces bombardiers d’eau opèrent à basse altitude à partir de Porto Velho, la capitale de l’État de Rondônia (nord-ouest), qui s’est encore réveillée sous une inquiétante chape de fumée.

Au total, environ 44.000 militaires brésiliens prennent actuellement part à la lutte contre les feux à la suite du décret présidentiel, selon Agencia Brasil. Ainsi, pour une durée d’un mois, les gouverneurs des États concernés sont autorisés à avoir recours aux soldats pour lutter contre les flammes. Cette initiative intervient après que de nombreuses manifestations ont eu lieu dans diverses villes brésiliennes en défense du «poumon de la planète».

«Cela fait 20 ans que j’habite ici et j’ai vu beaucoup d’incendies», a dit à l’AFP une habitante de Porto Velho, «mais je n’ai jamais rien vu de tel».

Le gouvernement a débloqué des fonds d’urgence de 38 millions de réais (8,2 millions d’euros) pour les opérations de lutte contre les incendies effectuées par le ministère de la Défense.

Incendies en Amazonie au cœur du sommet du G7

Au sommet du G7 à Biarritz (sud-ouest de la France), les sept pays participants se sont dits dimanche d’accord pour «aider le plus vite possible les pays frappés par les feux». Environ 60% de l’Amazonie se trouve en territoire brésilien.

«Il y a une vraie convergence pour dire on se met tous d’accord pour aider le plus vite possible les pays qui sont frappés par ces feux», a rapporté Emmanuel Macron.

Samedi, le Président Bolsonaro a posté une vidéo sur Twitter dans laquelle il clame «une tolérance zéro» pour les crimes environnementaux et affirme: «nous allons agir fermement pour contrôler les incendies en Amazonie».

Il a assuré toutefois que les «incendies cette année ne sont pas plus nombreux que la moyenne de ceux des 15 dernières années» et a fustigé «l’utilisation politique de ces incendies» ainsi que «la désinformation».

Source: Sputnik News –  France

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :