A la Une

Quel est le plan ambitieux des Etats-Unis d’Amérique concernant le pétrole syrien?

Image d’archives

© AP Photo / LM Otero

Les Etats-Unis d’Amérique ont l’intention de garder le contrôle des champs de pétrole en Syrie, a déclaré le chef du Pentagone, Mark Esper. Quelle est la stratégie de Washington en ce qui concerne le pétrole syrien?

Les champs pétrolifères du monde entier constituent désormais une partie importante de la politique des Etats-Unis d’Amérique. Le président du pays, Donald Trump, a opté pour le pétrole dans le développement de son pays, a déclaré l’analyste politique Dmitri Zhuravliov, consulté par Sputnik.

« [Trump] a fait des Etats-Unis d’Amérique le plus grand exportateur de pétrole et, dans cette situation, il ne peut poursuivre cette politique que s’il contrôle d’autres réserves de pétrole. Même s’il ne s’agit pas de les utiliser, mais d’empêcher les autres de les utiliser », a-t-il déclaré.

Selon l’expert, Washington se concentre sur les sites syriens, car ses soldats sont à proximité.

« Naturellement, le pétrole syrien et le territoire syrien, en tant que pays traversé par le pétrole en provenance d’autres États, deviennent l’objectif le plus important de la politique des Etats-Unis d’Amérique. »

    Une analyse de la rhétorique de @realDonaldTrump sur la Syrie montre son véritable intérêt pour le pays arabe 👇https://t.co/2ZZkYvADMT

    – Sputnik Mundo (@SputnikMundo), le 27 octobre 2019

Washington cherche à « prendre le contrôle et ainsi permettre la vente de la plus grande quantité possible de pétrole états-unien et du moins possible de toute autre », a expliqué M. Zhuravliov.

Dans le même temps, l’analyste a déclaré que Washington ne pensait même pas s’il violait le droit international.

« Les États-Unis d’Amérique sont au Moyen-Orient sans aucun droit. Ils ont décidé de changer de pouvoir en Irak, de renverser le gouvernement de ce pays, de s’immiscer dans la situation en Syrie. Les États-Unis d’Amérique ne s’intéressent que très peu à la loi quand il y a [possibilité de] profit. Les Américains sont censés avoir toujours le droit de faire tout ce qui leur est bénéfique », a conclu le politologue.

Le secrétaire à la Défense, Mark Esper, a annoncé que les forces des Etats-Unis d’Amérique resteraient dans des zones stratégiques en Syrie afin d’empêcher le groupe terroriste ISIS (Etat islamique autoproclamé, interdit en Russie et dans d’autres pays) d’accéder aux champs de pétrole du pays.

La Russie, à son tour, est convaincue que les gisements de pétrole dans le nord-est de la Syrie ne devraient être contrôlés que par le gouvernement syrien.

Le 26 octobre, la télévision d’Etat syrienne a annoncé qu’un convoi de soldats états-uniens est revenu d’Irak dans la province syrienne de Hasaka, dans le nord-est du pays.

Parallèlement, la sénatrice des Etats-Unis d’Amérique Lindsey Graham a proposé une utilisation différente du brut syrien sous contrôle états-unien. Ainsi, le politicien a déclaré que le produit de sa vente pourrait être utilisé pour financer la présence du pays américain en Syrie et, dans le même temps, réduire les revenus de Damas.

Traduction : MIRASTNEWS

Sourcxe : Sputnik News

Trump critiqué par les analystes du secteur de l’énergie

Un élément FDS près d’un gisement de pétrole de Jazel, aux alentours de Palmyre en Syrie, après la récupération de cette région à Daech en mars 2015. ©AFP

Les déclarations du président américain Donald Trump au sujet des champs pétroliers syriens portent un message clair à la région voire au monde entier : les États-Unis veulent voler le pétrole de la Syrie.

La proposition du président syrien au sujet de la gestion des champs pétroliers syriens par la compagnie ExxonMobil ou une autre compagnie pétrolière a suscité les critiques chez les experts et analystes juridiques et ceux du secteur de l’énergie. « Ce que j’ai l’intention de faire, c’est peut-être de conclure un accord avec une ExxonMobil ou l’une de nos grandes entreprises afin de le faire correctement… et de répartir la richesse », a dit Donald Trump, dimanche lors d’un point de presse portant sur l’opération des forces spéciales américaines qui a, dit-on, abouti à la mort d’Aboubakr al-Baghdadi, chef du groupe terroriste Daech.

Exxon Mobil et Chevron, les deux plus grandes compagnies pétrolières américaines opérant au Moyen-Orient, ont refusé de commenter ces propos.

La route de la contrebande de pétrole sous le contrôle de Daech (réseauinternational)

« Le droit international cherche à protéger précisément contre ce type d’exploitations », a déclaré Laurie Blank, professeure à la faculté de Droit d’Emory et directrice de son centre pour le droit international comparé.

« Ce n’est pas seulement un geste juridique douteux, cela envoie un message à toute la région et au monde que l’Amérique veut voler le pétrole », a déclaré Bruce Riedel, ancien conseiller à la Sécurité nationale américaine et membre principal de l’Institut Brookings.

L’idée que les États-Unis « garderaient le pétrole » entre les mains d’ExxonMobil ou d’une autre société américaine est immorale et peut-être illégale », a déclaré Jeff Colgan, professeur agrégé des sciences politiques et des études internationales à l’université Brown. Colgan a également déclaré que les entreprises américaines seraient confrontées à « de nombreux défis pratiques » pour opérer en Syrie. En effet, l’État syrien et ses alliés sauront comment nous chercher la noise et il est fort imprudent de vouloir travailler en plein cœur du territoire ennemi à proximité des Russes et des Iraniens, ajoute l’expert.

Jusqu’à l’année dernière, c’était le groupe terroriste Daech (et par extrapolation les USA eux-mêmes, NDLR) qui exploitait les champs de pétrole de la vallée de l’Euphrate, en particulier celui d’al-Omar, dans la province de Deir ez-Zor. La défaite de Daech dans le dernier bastion de Baghouz a offert aux Forces démocratiques syriennes (FDS), des milices à majorité kurde, alliées à l’armée américaine, le forage pétrolier dans cette région et dans l’Euphrate côté ouest, mais maintenant, selon une affirmation d’un haut responsable russe, ce sont les États-Unis qui en l’absence de Daech procèdent à la contrebande.

Commentaires (8)

C’est pas moi.3 heures en arrière
« les États-Unis veulent voler le pétrole de la Syrie. »
Titre trumpeur…Les US veulent voler tous les pays qui n’acceptent pas leurs conditions serait plus juste !
Demandez à Maduro.
Dassé Mohamed3 heures en arrière
l histoir retiendra ce acta des us, du vole en plain jour!!
FARDEL PHILIPPE3 heures en arrière
US GO HOME!!!!
Parousnik4 heures en arrière
Les États-Unis sont nés de monstrueux génocides et n’ont jamais cessé de piller les amériques l’UE et l’Afrique. Ils ont beaucoup plus de mal avec l’Asie même si ils ont mis les mains sur l’opium d’Afghanistan..
mamoud5 heures en arrière
ils faut impertinemment combattre les yankees la tète de la bête pour retrouver son indépen dance et ses acquis après al quods, le golan les musulmans sont volés et menacés par ces hors la lois qui meritent d’etres recadres quitent a finir en troisieme guerre mondiale lis prouvent leurs mepris et comme les cafards ils prennent sous la menace dans quelle monde vivons nous avons nous le droit de vivres ou faut-il payes ou etre taxes l pour oxigenes que nous respirons la dette americaine on devra la renboursé par des taxes que le bandit de trump aura exigé sur nos rapports initimes cest quand meme grave
Der5 heures en arrière
Pilleurs, voleurs, escrots, honte a ses sois disant democraties. Malgre tout le petrol que vous voler dans le monde, une grande partie de votre population est dans la misere. Ce sont toujours les memes voleurs qui s’en mettent plein les poches.
Complicité dans les Faits & Discours de Propagande …. depuis!!5 heures en arrière
….le savoir-Faire-Américain-israélien ….la Magouille Deash-terroristes … que du dicours de propagande de l’ Oh Bahamas ++++Trumperie?

Vous le saviez tous …+++ encore, Vous l’avez laisser Faire, Exécuté aussi depuis l’immence Hypocrisie des Discours Américain-Israélien 7 ans & ++++++ ! Complicité dans les Faits & Discours de Propagande …. depuis!!

resistance> Complicité dans les Faits & Discours de Propagande …. depuis!!4 heures en arrière
bravo d accord toi cpi oblige

Source: Press TV

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :