A la Une

L’alibi du prédateur pour continuer à pomper le pétrole syrien – « Le rythme va reprendre »: l’armée des EUA reprend ses opérations contre Daesh en Syrie

Image d’archives

© AP Photo / Baderkhan Ahmad

Les troupes états-uniennes stationnées près de Deir ez-Zor se sont ralliées à leurs alliés kurdes pour lancer une nouvelle opération contre Daesh dans l’est de la Syrie, malgré les affirmations triomphalistes du gouvernement Trump d’avoir vaincu le groupe militant.

Seul un petit contingent de troupes états-uniennes est censé rester en Syrie pour protéger les puits de pétrole dans l’est du pays, mais cela ne veut pas dire qu’il ne reste rien à faire: Force opérationnelle interarmées mixte – Opération Inherent Resolve (CJTF-OIR), La coalition dirigée par les États-Unis d’Amérique contre Daesh a annoncé une nouvelle opération de déminage contre Daesh conjointement avec les forces syriennes.

Le commandant de la CJTF-OIR, le général de l’armée de l’air des Etats-Unis d’Amérique Eric Hill, a déclaré lors d’une conférence de presse samedi que la veille, les forces de la coalition avaient capturé une « quantité importante » d’armes légères, d’explosifs et de munitions artisanaux et arrêté plus d’une douzaine de combattants de Daesh, a rapporté Military.com.

« Tant que Daesh représente une menace, nous devons rester vigilants pour l’empêcher, dans l’intérêt de la région et de nos pays d’origine », a déclaré Hill dans un communiqué publié samedi par la coalition. Après le retrait des Etats-Unis d’Amérique, il reste environ 500 soldats états-uniens en Syrie.

L’opération est basée dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, une province syrienne située à cheval sur l’Euphrate et abritant de nombreux gisements de pétrole du pays. C’est également là que Daesh a tenu sa dernière position au printemps dernier, défendant avec férocité un fragment de territoire situé près de la ville d’Al Baghuz Fawqani.

« Au cours des prochains jours et des prochaines semaines, le rythme va s’accélérer face aux vestiges de l’Etat islamique [Daesh] », a déclaré à la presse le général Kenneth F. McKenzie, qui dirige le commandement central des États-Unis d’Amérique à Bahreïn, à la conférence de sécurité du Samedi, selon le New York Times.

« Ce dont nous parlons, ce sont les poches des personnes qui représentent les décombres qui ont suivi le califat », a noté McKenzie. « Ils ont toujours le pouvoir de blesser, ont toujours le pouvoir de provoquer la violence. »

Malgré le retrait des Etats-Unis d’Amérique de la frontière syro-turque le mois dernier et l’autorisation des soldats turcs de pousser les Kurdes hors de la zone frontalière, McKenzie a déclaré que les relations entre les forces états-uniennes et kurdes étaient toujours « plutôt bonnes ».

Un rapport publié plus tôt ce mois-ci par l’agence de renseignement de défense (DIA) des Etats-Unis d’Amérique a noté que Daesh avait « exploité l’incursion turque et le retrait ultérieur des troupes états-uniennes pour reconstituer des capacités et des ressources en Syrie et renforcer sa capacité à planifier des attaques à l’étranger ».

«À plus long terme, Daesh cherchera probablement à reprendre le contrôle de certains centres de population syriens et à étendre son empreinte mondiale», a averti le rapport. Il a noté que la mort du chef de Daesh, Abu Bakr al-Baghdadi, aux mains des forces spéciales états-uniennes aurait «peu d’effet» sur la capacité de l’organisation à reconstruire, puisqu’elle était déjà «postée pour résister» à la mort de son chef.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

1 Trackback / Pingback

  1. L’alibi du prédateur pour continuer à pomper le pétrole syrien – « Le rythme va repren dre »: l’armée des EUA reprend ses opérations contre Daesh en Syrie | Raimanet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :