A la Une

Les 5 signes de l’arrivée imminente d’une récession économique

Image d’archives

CC0 / Pixabay

L’économie mondiale est déjà dans la pire situation depuis 2008 et il semble que le ralentissement ne fasse que s’intensifier, en dépit du fait que les Banques centrales abaissent les taux d’intérêt et investissent beaucoup dans les systèmes financiers. Les Banques centrales semblent perdre le contrôle, prévient Vesti Finance.

Les analystes des médias russes estiment qu’il ne reste que très peu de choses pour qu’une autre crise devienne un véritable cauchemar. L’économie des Etats-Unis d’Amérique n’a pas autant souffert que celle d’Asie et d’Europe, mais elle ralentit également.

Aux États-Unis d’Amérique, les revenus des entreprises ont diminué de trimestre en trimestre et les prêts automobiles en souffrance ont atteint des niveaux record. L’indice Cass Freight est en baisse depuis 11 mois consécutifs, la production industrielle ayant enregistré la plus forte baisse aux États-Unis d’Amérique depuis 2009.

Sputnik Mundo

@SputnikMundo

Cinco economías mundiales que están al borde de la recesión 👇 https://sptnkne.ws/9DMD 

Cinco economías mundiales que están al borde de la recesión

Cinco grandes economías del mundo se encuentran actualmente al borde de la recesión y dos de ellas están en América Latina.

mundo.sputniknews.com

Selon l’article, il y a au moins cinq signes indiquant que l’économie mondiale approche de la récession:

  • Les ventes de voitures sont en baisse. Cette année, les ventes mondiales de voitures devraient diminuer de 4%, selon [l’agence de notationMIRASTNEWS] Fitch Ratings. Il s’agit d’une baisse plus importante qu’en 2008, au moment de l’éclatement de la crise financière.
  • Le commerce mondial continue de diminuer. Le volume total du commerce mondial a diminué de 1,3% en septembre, selon le récent rapport du CPB World Trade Monitor.
  • Les bénéfices des entreprises chinoises sont en baisse. Les bénéfices des entreprises industrielles chinoises ont diminué de 9,9% en octobre par rapport à la même période de l’année dernière. C’est la plus grosse baisse depuis 2011.
  • La confiance des consommateurs est en baisse aux États-Unis d’Amérique. Selon le Conference Board, « la confiance des consommateurs a diminué pour le quatrième mois consécutif en novembre, ce qui suggère que la croissance économique du dernier trimestre de 2019 restera faible.
  • Les gens riches commencent à économiser de l’argent. Selon un article de CNBC, en 2019, les riches ont réduit leurs dépenses dans tous les domaines, des maisons aux bijoux, ce qui a fait craindre une récession qui commence au sommet.

En fait, les problèmes financiers à long terme se sont aggravés ces dernières années, selon les analystes. Le monde fait face à la plus grande bulle de dette de l’histoire de la planète, les marchés financiers mondiaux sont plus que jamais menacés de s’effondrer, alors que des troubles civils éclatent dans le monde entier, ont-ils ajouté.

« Le terrain pour une tempête parfaite est prêt. La situation n’a jamais été aussi sinistre qu’aujourd’hui. Le moment est donc venu de boucler la ceinture: dans les mois à venir, nous ferons un voyage sur une route très difficile », concluent les médias.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Les Etats-Unis d’Amérique se dirigent vers un « désastre économique » pire qu’en 2008, raconte Peter Schiff à Boom Bust

© Pixabay.com

Le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a déclaré qu’un accord entre Washington et Pékin serait plus probable, à la suite d’un appel téléphonique passé entre les négociateurs des deux pays.

Boom Bust de RT fait entrer Peter Schiff d’Euro Pacific Capital pour parler de la possibilité de conclure un accord préliminaire dans une guerre commerciale qui dure depuis 16 mois.

« Je ne pense pas que Trump essaie de conclure un accord », explique le courtier chevronné, expliquant que « Trump veut juste que le marché boursier s’accroisse. »

Tant que le marché boursier monte « il ne se souciait pas bien de l’accord avec la Chine », poursuit-il, laissant entendre que « si le marché boursier commençait à s’effondrer, il pourrait ressentir une sorte de pression pour conclure un accord … »

Schiff fait remarquer que l’impression de l’argent continuera « aussi loin que je peux le voir, c’est ce qui fait grimper les stocks et continuera de le faire jusqu’à ce que quelque chose le fasse changer. »

Un autre problème, selon Schiff, est que le consommateur des Etats-Unis d’Amérique est profondément endetté et que « la seule raison pour laquelle il pourrait dépenser est parce que la Fed maintient ses taux suffisamment bas ».

Il explique que le crédit continue de circuler malgré le manque d’épargne légitime pour le financer. « Donc, tout ce château de cartes va s’effondrer et le consommateur va être au centre de cela. »

Tous ces facteurs combinés signifient que « les États-Unis d’Amérique se dirigent vers un désastre économique pire que celui de 2008 », a déclaré Schiff.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : RT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :