A la Une

Trump annonce officiellement la création de la Force spatiale des Etats-Unis d’Amérique (US Space Force)

Image d’archives

© REUTERS / Leah Millis

WASHINGTON – Le président des Etats-Unis d’Amérique (EUA) Donald Trump a officiellement annoncé la création de la Force spatiale lors de la cérémonie de signature du budget de la défense.

« Aujourd’hui, nous marquons une étape historique, en inaugurant officiellement une nouvelle branche de nos forces armées. C’est un moment de très grande importance. Cela s’appelle Space Force », a-t-il déclaré lors de la cérémonie diffusée par Fox News.

Il a également annoncé que la nouvelle force sera dirigée par le général de la Force aérienne John Raymond.

L’année prochaine, la Space Force disposera d’un budget de 40 millions de dollars et d’un effectif de 200 personnes.

Pour sa part, la secrétaire de l’US Air Force, Barbara Barett, a déclaré que le nouveau service est de petite taille selon les normes du ministère de la Défense, avec quelque 16000 membres de l’Air Force (entre civils et employés civils) pour commencer.

« Ils seront effectivement la Force spatiale immédiatement », a déclaré Barrett, cité par le Pentagone.

La création de la Force spatiale a été ordonnée par le président en décembre 2018.

Donald Trump a ratifié la Loi sur l’autorisation de la défense nationale (NDAA pour le sigle en anglais) de 738 milliards de dollars qui comprend des sanctions contre le gazoduc Nord Stream 2, la Turquie et la Syrie, ainsi que d’autres mesures.

La loi impose des sanctions aux pipelines Nord Stream 2 et TurkStream et interdit la coopération militaire avec la Russie.

La règle sanctionne également la Turquie pour l’acquisition des systèmes de défense aérienne S-400 de la Russie et interdit le transfert d’avions F-35 à Ankara.

En outre, il comprend 71,5 milliards de dollars pour les guerres en cours à l’étranger ou les «opérations d’urgence à l’étranger».

Le NDAA comprend d’autres mesures pour « contrer » la Russie en Europe de l’Est, comme l’interdiction aux États-Unis d’Amérique de reconnaître le retour de la Crimée en Russie, l’augmentation des fonds pour l’Initiative européenne de défense, avec 734,3 millions supplémentaires pour la construction militaire et la guerre anti-sous-marine.

Le budget militaire soutient également la prolongation du nouveau Traité de réduction des armes stratégiques (START III) de sa date d’achèvement en février 2021 à février 2026, conformément à la loi. Il exige également que le président détermine et fasse rapport au Congrès si la Russie viole le traité.

En outre, la loi établit que les États-Unis d’Amérique doivent remplacer le traité START par un autre accord sur la maîtrise des armements qui garantit des restrictions égales ou plus importantes, la transparence et la vérification des forces nucléaires russes.

La NDAA prévoit également davantage de preuves de systèmes de défense antimissile et soutient les efforts de développement d’armes hypersoniques d’ici le milieu des années 2020.

En vertu de la règle, le Département de la défense, dans les 120 jours suivant l’entrée en vigueur de la NDAA, doit soumettre au Congrès un rapport sur l’assistance militaire fournie aux pays africains par la Russie ou tout prestataire de sécurité privé basé en Russie.

Cela nécessite également une analyse de toute prétendue désinformation et de toute propagande russe dans les pays africains qui pourraient constituer un risque pour les intérêts des Etats-Unis d’Amérique dans la région. Le document souligne également la nécessité d’élaborer un plan pour « contrer les activités de déstabilisation de la Russie » en Afrique.

La loi exige des rapports sur les ventes d’armes en Afrique qui pourraient violer les embargos sur les armes imposés par l’ONU, en particulier au Soudan du Sud, en République démocratique du Congo et en République centrafricaine.

La NDAA renouvelle l’aide militaire pour 300 millions de dollars à l’Ukraine, dont 100 millions d’armes [l’Ukraine depuis 2014 avait plutôt besoin concrètement d’une aide massive de plus de 300 milliards de dollars pour redresser son économie nationale, et non des armes, c’est celle-là que les Etats-Unis d’Amérique auraient pu leur apporter – MIRASTNEWS]. En outre, elle élargit les types d’aide que l’Ukraine peut recevoir, notamment les missiles de croisière de défense côtière et les missiles antinavires.

Le document comprend une disposition visant à imposer des sanctions aux troupes du gouvernement syrien pour les crimes de guerre présumés commis pendant le conflit civil en République arabe.

Cela nécessite également la préparation de rapports sur les menaces qui pourraient provenir de la Chine et proclame que le Congrès soutient sans équivoque Hong Kong.

[Les Etats-Unis d’Amérique continueront de créer des problèmes artificiels pour tenter d’empêcher des avancées rapides sur tous les plans de leurs principaux concurrents, l’éveil des africains et des latino-américains en multipliant les intrigues, en instillant l’état de peur dans le subconscient des peuples, et en stoppant la construction et le développement d’une défense militaire solide. Ils essaieront encore de s’emparer soit directement par l’action militaire, soit par le contrôle des autorités en place, soit par des sanctions inventées de toutes pièces, des ressources naturelles de toutes les autres nations et de ruiner l’ensemble de leurs concurrents, afin d’essayer par les moyens légaux ou illégaux de réduire conséquemment ou résorber le niveau astronomique de la dette publique dans laquelle ils se sont empêtrés et enfermés imprudemment et ne savent plus comment  la payer ! – MIRASTNEWS].

Traduction et commentaires : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :