A la Une

La bataille d’Idlib en Syrie vise à éliminer le terrorisme: Président Assad

Le président syrien Bashar al-ASSAD

Le président syrien Bashar al-Assad (C-D) et l’aide principal du ministre iranien des Affaires étrangères Ali Asghar Khaji (C-G) se rencontrent à Damas le 31 décembre 2019 (photo de SANA)

Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré que les opérations de l’armée contre des groupes terroristes dans la province d’Idlib, au nord-ouest du pays, visaient à éliminer le terrorisme en tant que menace pour la sécurité et la sûreté de la nation du pays arabe.

Selon l’agence de presse officielle syrienne SANA, Assad a fait ces remarques lors d’une réunion mardi avec le haut responsable du ministre iranien des Affaires étrangères Ali Asghar Khaji et sa délégation qui l’accompagne à Damas.

Le président syrien a ajouté que l’offensive antiterroriste en cours dans la province d’Idlib, dernier bastion majeur des militants en Syrie, est une priorité absolue.

Les forces syriennes ont gagné du terrain après une attaque d’une semaine contre la dernière enclave terroriste du nord-ouest de la Syrie, la plus grande poussée de ce type en plus de trois mois.

Les Takfiris utilisaient les villages comme rampe de lancement pour leurs attaques au mortier contre des zones du sud d’Idlib, qui sont redevenues sous contrôle gouvernemental.

L’armée syrienne a récemment déclaré qu’elle avait repris le contrôle de plus de 20 villages et sommets et s’approchait de l’un des 12 postes d’observation turcs du nord-ouest.

LIRE PLUS:

Le responsable iranien, pour sa part, a déclaré que l’Iran a toujours soutenu et continuera de soutenir toute initiative visant à servir les intérêts du peuple syrien et à préserver la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale du pays arabe.

Au cours de la réunion, le diplomate iranien et le président syrien ont également échangé des vues sur les relations bilatérales concernant les derniers développements en Syrie.

L’Iran et la Syrie unis dans la lutte contre le terrorisme: le vice-ministre syrien des Affaires étrangères

Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Faisal Mekdad, a également déclaré mardi que Téhéran et Damas étaient unis dans la lutte contre le terrorisme et a exhorté le monde à soutenir les deux parties.

Lors d’une réunion avec Khaji et sa délégation, Mekdad a critiqué la présence illégale de bottes américaines-états-uniennes et occidentales sur le sol syrien et a déclaré que la nation arabe considère les forces étrangères comme des agresseurs et des occupants.

En réaction à la dernière agression militaire des États-Unis d’Amérique contre les unités de mobilisation populaire irakiennes, connue sous le nom arabe de Hashd al-Sha’abi, il a déclaré que l’UGP est l’une des forces du gouvernement irakien dans la lutte contre le terrorisme et doit être soutenue.

Pour sa part, le diplomate iranien de haut niveau a déclaré: « Nous nous sommes habitués aux messages sanglants des États-Unis d’Amérique, dont le dernier a été l’agression contre les territoires irakien et syrien ».

Khaji est arrivé mardi à Damas pour une visite d’une journée afin de s’entretenir avec des responsables syriens des moyens d’améliorer la coopération bilatérale.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :