A la Une

«Les dominos commenceront à se renverser»: l’ancien député européen du parti du Brexit «annonce» que le prochain pays quittera l’UE

Image d’archives

© CC0

À la suite de la sortie officielle du Royaume-Uni de l’UE le 31 janvier, tous les regards sont actuellement tournés vers les efforts de la Grande-Bretagne pour conclure de nouveaux accords commerciaux avec d’autres pays ainsi qu’avec le bloc au cours d’une période de transition de 11 mois.

L’ancien député européen du parti du Brexit, Martin Daubney, a affirmé que la preuve d’une vie réussie après le Brexit pourrait inciter les «dominos à tomber» de l’UE, obligeant les autres membres du bloc à annoncer officiellement leur candidature au retrait de l’organisation.

Dimanche, dans une interview accordée au Daily Express, Daubney a fait référence à son bref passage au Parlement européen, au cours duquel il a entendu des sentiments anti-UE croissants parmi toute une série d’États membres qui « regardent maintenant ce qui se passera ensuite ».

« C’est incroyable le nombre d’amis que nous nous sommes fait. Nous n’avons pas été ces renégats, nous avons beaucoup de camarades allemands, polonais. Ils nous ont fait une ovation debout lorsque nous avons posé nos drapeaux sur nos bureaux, debout pour le drapeau national. Ne vous y trompez pas, les eurosceptiques regardent ce qui se passe ensuite », a-t-il déclaré.

Dans ce contexte, Daubney a affirmé que ce serait l’Allemagne qui pourrait devenir le prochain membre à quitter l’UE si la Grande-Bretagne lui fournissait des « preuves » de succès en dehors du bloc.

« Si nous pouvons le forger nous-mêmes, nous pouvons aller de l’avant et devenir une énorme force internationale sans l’UE », a-t-il déclaré, ajoutant que les Allemands, qui « aiment les preuves », pourraient suivre.

« Quand ils verront la preuve que vous pouvez vous tenir en dehors de l’UE, je pense que les dominos vont commencer à tomber. Nous sommes les premiers à partir, nous ne sommes pas les derniers », a déclaré Daubney.

Il a pris la parole après que la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a récemment déclaré à Euronews qu’elle était «absolument convaincue» que «nous y arriverons», en signe d’apparence évidente du retrait potentiel de la France de l’UE.

Par ailleurs, elle a tweeté peu de temps après le Brexit que le jour de la sortie historique de la Grande-Bretagne de l’Union européenne le 31 janvier devrait marquer le début de la formation d’une « alliance européenne des nations », ce que le politicien a affirmé que les Européens souhaitaient massivement. « Cette Union européenne restera dans l’histoire comme un échec retentissant! », a-t-elle ajouté.

Le Royaume-Uni a finalement quitté le bloc conformément à son accord de retrait, après plus de trois ans de discussions et de débats animés. Le Brexit est suivi d’une période de transition de 11 mois, au cours de laquelle Londres devrait discuter de la conclusion d’un nouvel accord commercial avec l’UE.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Un sénateur russe répond à Macron: l’Europe tombe dans le piège qu’elle a tendu à la Russie

© Sputnik . Vladimir Sergeev

Commentant la déclaration du Président français qui lors de la conférence sur la sécurité de Munich avait souligné que les sanctions et les contresanctions russes avaient coûté au moins aussi cher aux pays européens qu’aux Russes, le sénateur Alexeï Pouchkov a estimé que le Vieux Continent était ainsi tombé dans son propre piège.

Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a trouvé partiellement juste les propos prononcés par Emmanuel Macron samedi 15 février lors de la conférence sur la sécurité de Munich. L’homme politique a toutefois décidé d’apporter quelques précisions.

«Macron a reconnu: les sanctions ont coûté aussi cher à l’EU qu’à la Russie mais n’ont pas donné de résultat positif. Précision: le résultat politique est nul. C’est inutile de maintenir ce cap mais comment sortir de l’impasse, l’Europe ne le sait pas. C’est le cas d’un chasseur qui tombe dans son propre piège», a écrit le sénateur sur Twitter.

Алексей Пушков

@Alexey_Pushkov

Макрон признал: санкции обошлись ЕС столь же дорого, сколь и России, но не дали “позитивного результата”. Уточним: политически результат нулевой. Настаивать на этом курсе нет смысла, а как выйти из тупика, в Евросоюзе не знают. Тот случай, когда ловец попал в собственную ловушку.

Et d’ajouter:

«Apparemment en Europe, ils comprennent mal qu’en imposant à la Russie des conditions pour le dialogue ils n’aboutissent qu’à une seule chose: la Russie s’éloigne de l’Europe et ne se dépêche pas de remplir ces conditions. Il semble que seul Macron se rende compte que l’Europe risque de perdre la Russie.»

Алексей Пушков

@Alexey_Pushkov

В Европе, видимо, плохо понимают, что, постоянно выдвигая некие условия России для полноценного диалога, там лишь добиваются одного: Россия отдаляется от Европы, а не спешит выполнять ее условия. Похоже, лишь Макрон отдаёт себе отчёт в том, что Европа рискует «потерять Россию».

Macron à Munich

Samedi 15 février à Munich, Emmanuel Macron a appelé à «réengager un dialogue stratégique avec Moscou», tout en estimant que la politique européenne de défiance menée ces dernières années envers la Russie avait échoué.

Pour lui, «les sanctions n’ont absolument rien changé en Russie» tandis que les contresanctions russes ont coûté cher aux Russes autant qu’aux Européens alors que leur résultat n’était pas très positif.

Source : Sputnik News – France

Griveaux vu par le cofondateur de Libération: «C’est un con!»

© AP Photo / Etienne Laurent

«Griveaux est un con» pour avoir envoyé des vidéos pornographiques, a estimé le cofondateur de Libération, Serge July, tout en mettant en évidence la nécessité de «faire gaffe» à l’époque des réseaux sociaux.

Le journaliste Serge July, cofondateur et ancien dirigeant de Libération, a donné son avis concernant le scandale lié à la diffusion de vidéos à contenu sexuel mettant en scène l’ex-candidat LREM à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux.

«Quand on est un homme politique à l’époque des réseaux sociaux, on fait gaffe, le mec qui ne fait pas gaffe, c’est un con. Et Griveaux est un con! Il était ministre avant d’être candidat, […] et il envoyait ça», a tranché celui qui a dirigé Libération entre 1984 et 2006.

Cependant, le journaliste a tenu à souligner qu’il ne se posait pas de questions d’ordre moral:

«Moi, j’ai aucun problème moral de faire ça, mais je ne ferais pas ça, ce n’est pas mon truc de me branler devant une caméra et d’envoyer ça à tout le monde, mais lui, il a trouvé ça bien en étant ministre. Alors le mec qui est ministre et qui fait ça est un con.»

La compagne de Pavlenski impliquée?

Selon les sources policières auxquelles se réfère Le Parisien, l’interlocutrice de Benjamin Griveaux dans ses échanges privés aurait été la compagne actuelle de Piotr Pavlenski.

On ignore pour l’instant si elle a transmis les vidéos intimes ou si elle a été victime d’un piratage informatique, indique le quotidien.

La compagne de Piotr Pavlenski a été interpellée et entendue par la police samedi soir, informe pour sa part BFM TV.

«Atteinte à l’intimité de la vie privée»

Benjamin Griveaux a par ailleurs porté plainte pour «atteinte à l’intimité de la vie privée», a fait savoir le parquet de la capitale française. Pour rappel, depuis l’adoption de la loi «pour une République numérique», la mise en ligne de photos et vidéos pornographiques sans le consentement d’autrui à des fins de vengeance («revenge porn») est passible de deux ans d’emprisonnement et de 60.000 euros d’amende.

Source : Sputnik News – France

Benjamin Griveaux aurait dialogué et envoyé des vidéos à l’actuelle compagne du Russe Pavlenski

© Sputnik . Alexeï Koudenko

Selon les sources policières auxquelles se référe Le Parisien, l’actuelle compagne du Russe Pavlenski, «artiste» qui a revendiqué la diffusion de vidéos compromettant le candidat LREM à la mairie de Paris, a été la destinataire des enregistrements en question.

L’interlocutrice de Benjamin Griveaux dans ses échanges privés aurait été la compagne actuelle de Piotr Pavlenski, selon des sources du Parisien.

Pour l’instant on ignore si elle a transmis les vidéos intimes ou si elle a été victime d’un piratage informatique, indique le média.

La compagne de Piotr Pavlenski a été interpellée et entendue par la police samedi soir, informe pour sa part BFM TV.

En couple depuis à peu près un an

Toujours d’après BFM TV, la compagne de Pavlenski est une jeune originaire de Metz. Âgée de 29 ans, elle serait en couple avec le Russe depuis janvier 2019.

L’interpellation a eu lieu samedi après-midi, dans un hôtel de la banlieue parisienne.

Le Russe revendique la diffusion de vidéos X attribuées à Griveaux

L’«artiste» russe, qui avait incendié la façade de la Banque de France à Paris en 2017, a revendiqué le 13 février la diffusion de vidéos compromettant Benjamin Griveaux à la mairie de Paris. Il a justifié la diffusion de ce contenu par le fait qu’il voulait «dénoncer l’hypocrisie» de l’ex-candidat LREM à la mairie de Paris qui a fait sa campagne en s’appuyant, d’après lui, sur les valeurs familiales.

Le lendemain de la publication de ce contenu, Griveaux a retiré sa candidature. Ensuite, le 15 février, il a porté plainte pour «atteinte à l’intimité de la vie privée», a fait savoir le parquet de la capitale française.

Pavlenski, réfugié en France depuis 2017, a été condamné en 2019 à trois ans de prison, dont deux avec sursis pour avoir mis le feu à la façade d’une banque à Paris. Le 15 février 2020, il a été annoncé qu’il avait été arrêté dans la capitale française et ce en lien avec l’enquête pour «violences volontaires avec arme» ouverte à son encontre.

Source : Sputnik News – France

1 Trackback / Pingback

  1. «Les dominos commenceront à se renverser»: l’ancien député européen du parti du Brex it «annonce» que le prochain pays quittera l’UE | Raimanet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :