A la Une

L’armée nationale libyenne dirigée par Haftar dit qu’elle a détruit un navire turc avec des armes dans le port de Tripoli

Image d’archives

© AFP 2019 / MAHMUD TURKIA

Ankara avait auparavant déployé des conseillers et des instructeurs militaires en Libye pour soutenir le gouvernement d’accord national (GAN; GNA en anglais) basé à Tripoli contre l’armée nationale libyenne (ANL ; LNA en anglais), dirigée par Khalifa Haftar.

Dans un communiqué officiel sur Facebook, l’ANL a déclaré que ses forces avaient détruit un navire turc, transportant des armes et des munitions amarrées dans le port de Tripoli. Selon l’ANL, en livrant la cargaison, Ankara a violé un accord international interdisant les ventes d’armes au pays.

سكاي نيوز عربية

@skynewsarabia

يعلن استهداف سفينة شحن تركية كانت محملة بأسلحة في

Pour le moment, il n’y a pas de commentaire officiel des autorités turques sur l’incident.

Entre-temps, les navires du port ont été évacués après l’attaque, a rapporté Reuters, citant des responsables du port.

Conflict News @Conflicts

BREAKING: There are reports that a Turkish ship at the Tripoli docks in Libya has been targeted by artillery fire. Photos from people in the area show a large plume of smoke in the area.

La nouvelle intervient juste un jour après que le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que l’ANL violait constamment le cessez-le-feu et que le maréchal Khalifa Haftar « doit être arrêté ». Sa déclaration a été faite à l’occasion du 9ème anniversaire de la révolution libyenne qui a mis fin au règne de plusieurs décennies du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi en 2011, entraînant le pays dans la guerre civile [et le chaosMIRASTNEWS].

Les autorités turques avaient précédemment soutenu le GNA approuvé par l’ONU, dirigé par Fayez al-Serraj qui contrôle la partie ouest du pays. Dans l’intervalle, le gouvernement basé à Tobrouk, soutenu par l’ANL, a accusé Ankara de chercher à conquérir le pays nord-africain.

Alors que la Turquie s’est déclarée prête à déployer des troupes pour protéger le GNA, Haftar a annoncé une mobilisation pour résister à l’intervention étrangère.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :