A la Une

Néo-empire ottoman: Les autorités syriennes ne l’ont pas invité, étant parmi ceux qui ont engagé le combat dès 2011, Erdogan envisage de s’imposer avec les terroristes internes et externes et prendre le pouvoir en Syrie

Le Cheval de Troie: « Fichez le camp du terrain, laissez-nous traiter avec le régime d’Assad » [et prendre le pouvoir – MIRASTNEWS], a déclaré Erdogan à Poutine à propos d’Idlib, en Syrie

PHOTO DE FICHIER. Le président turc Tayyip Erdogan. © Bureau de presse présidentiel / Document à distribuer via REUTERS

Alors que les tensions dans la province d’Idlib atteignent leur point d’ébullition, la Turquie a demandé à la Russie de la laisser combattre face à face le gouvernement syrien, a révélé le président Recep Tayyip Erdogan.

Erdogan a demandé à Poutine de « s’écarter » et de laisser les troupes turques s’occuper du président syrien Bashar Assad, a déclaré samedi le dirigeant turc à son parti AK.

Erdogan expliquait aux législateurs que son gouvernement avait géré l’escalade dans la province d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, où les troupes turques [aux côtés des terroristesMIRASTNEWS] et syriennes ont participé à plusieurs affrontements au cours des dernières semaines. Les hostilités ont pratiquement ruiné l’accord [stratégique pour Erdogan de pénétrer la Syrie et de recréer un néo-empire ottomanMIRASTNEWSS] conclu par la Turquie avec la Russie en 2018 sur la désescalade de la violence dans la région, qui reste le dernier grand bastion des forces anti-gouvernementales [terroristesMIRASTNEWS] en Syrie.

Décrivant sa conversation téléphonique avec Poutine, Erdogan a déclaré que si l’intérêt de la Russie en Syrie était de maintenir une présence militaire là-bas, la Turquie, membre de l’OTAN, ne s’y oppose pas.

J’ai demandé à M. Poutine: Quelle est votre activité là-bas? Si vous établissez une base, faites-le mais éloignez-vous de nous et laissez-nous face à face avec le régime. [La Russie gène les plans de la coalition étrangère qui a fomenté les évènements de 2011 pour prendre le pouvoir et installer les terroristes qu’ils contrôleraient – MIRASTNEWS]

Moscou est intervenue dans le conflit syrien en 2015 pour aider Damas à lutter contre les groupes djihadistes [à la demande expresse des autorités légitimes de la SyrieMIRASTNEWS]. Moscou a déclaré que l’aide au gouvernement syrien avait empêché de futures attaques lancées par cette entité potentielle contre d’autres nations, y compris la Russie.

Erdogan a déclaré qu’Ankara considère désormais les troupes du gouvernement syrien comme une cible légitime pour ses attaques, affirmant que Damas a perdu plus de 2 100 soldats à Idlib. Il n’était pas immédiatement clair si le nombre de victimes ne représentait que les troupes syriennes tuées directement par l’armée turque ou incluait celles tuées par des groupes armés soutenus par la Turquie. Erdogan a ajouté que « sept entrepôts de produits chimiques » [les troupes étrangères ont aidé les terroristes à acquérir les méthodes de fabrication d’armes chimiques, des produits chimiques d’origine turque ont été trouvées avec les terroristes de l’ASL soutenus par ErdoganMIRASTNEWS] ont également été détruits en Syrie, mais n’a fourni aucun détail ni aucune preuve quant à savoir si la Syrie avait toujours des armes chimiques en sa possession.

Le leader turc a déclaré que la lutte contre le gouvernement syrien était nécessaire pour éviter une catastrophe humanitaire à Idlib, qui provoquerait un nouvel afflux de réfugiés en Turquie à travers la frontière. Une partie de la réponse turque à la situation a été d’ouvrir la frontière avec l’Europe aux demandeurs d’asile. Erdogan a déclaré que l’UE n’avait pas soutenu la Turquie, qui accueille déjà plus de 3,6 millions de réfugiés syriens et fait face à 4 millions de nouveaux arrivants.

Nous ne fermerons pas ces portes … Pourquoi? Parce que l’Union européenne doit tenir ses promesses.

Le président turc a déclaré qu’il attend de la communauté internationale et de l’OTAN en particulier qu’elle soutienne son pays dans la lutte contre le gouvernement Assad.

Il a affirmé que l’incursion de la Turquie en Syrie avait été faite sur invitation « du peuple syrien » [parlant des terroristes de l’ASL mangeurs de cœurs humains et utilisateurs d’armes chimiques en Syrie, après l’échec des terroristes transitant par la Turquie qu’ils ont mandatés depuis 2011MIRASTNEWS] et qu’Ankara n’était pas intéressé par l’expansion territoriale ou la capture de pétrole syrien. Cette dernière remarque semble être un coup porté au président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump, qui a déclaré que «sécuriser le pétrole» dans l’est de la Syrie était une réalisation majeure des troupes des Etats-Unis d’Amérique déployées là-bas.

«L’enjeu est plus élevé» à Idlib, mais l’OTAN «ne courra pas au secours d’Erdogan» malgré les efforts pour faire intervenir des alliés en Syrie

[Recep Tayyip Erdogan, presidente turco

Erdogan rameute déjà la troupe qui est à l’origine des malheurs actuels du peuple syrien. L’intervention de la Russie en 2015 a détruit le rêve de l’empire des terroristes et la Russie devient gênante d’où le choix actuel d’Erdogan pour l’intervention directe. Il dit merci pour les S-400 et sans doute sa technologie et rêvait même d’une production commune avec la Russie des S-500. Pourrait-il aller jusqu’à l’affrontement directe avec la Russie et l’Iran ou pense-t-il réussir à leur inoculer le virus de la peur? Dès le début de la crise, la Turquie s’est arrangée avec les terroristes de dépouiller la Syrie d’une grande partie de ses richesses et industries, transférées sur son territoire. Finalement qu’est-ce que vont faire l’Iran et la Russie, ouvrir la porte de la Syrie à Erdogan et ses terroristes ?   – MIRASTNEWS].

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction, Titre 1 et commentaires : MIRASTNEWS

Source : RT

Des djihadistes français se filment en plein combat à Idlib contre l’armée syrienne – vidéo

Gouvernorat d'Idlib

© AFP 2019 Omar Haj Kadour

Mitrailleuse à la main, gilets pare-balles: des terroristes français se sont filmés alors qu’ils étaient en train de participer à un combat à Idlib [sans doute aux côtés des troupes turques – MIRASTNEWS], en Syrie, contre les troupes gouvernementales. Ces images exclusives ont été publiées par France 24.

France 24 a diffusé une vidéo exclusive sur laquelle des djihadistes français prennent part à un accrochage armé en Syrie contre les forces gouvernementales.

La séquence publiée le 28 février montre notamment plusieurs personnes munies de mitraillettes et d’une mitrailleuse se trouvant dans une tranchée. Certains d’entre eux portent des gilets pare-balles. Ils discutent en français.

Gouvernorat d'Idlib

Présents depuis 2013

L’auteur du reportage a fourni au micro de France 24 plus de détails sur ces personnes. Selon lui, ils participent aux hostilités depuis déjà quelques années.

«Des gens qui sont là-bas, sur zone, depuis 2013, ça fait un moment. C’est quelques dizaines de personnes qui constituent un camp en dur à la frontière turco-syrienne et qui sont actives depuis ce moment-là. Ils ont participé à plusieurs batailles» dont celle d’Idlib, commente le journaliste de France 24 Wassim Nasr.

Selon le journaliste, il s’agit notamment d’Omar Omsen, le plus gros recruteur de Français vers la Syrie, lequel aurait lui-même fait venir les individus apparaissant dans la séquence.

Source: Sputnik News – France

Erdogan menteur et fourbe? – Le président du régime turc suit la politique de tromperie et prétend la destruction d’installations des armes chimiques en Syrie

Alep- Idleb – Le président du régime turc, Recep Tayyip Erdogan, a continué à suivre la politique de tromperie pour justifier son agression contre les territoires syriens et pour y soutenir ses mercenaires de réseaux terroristes.

Le correspondant de SANA a indiqué que le président du régime turc suit la politique de tromperie et prétend détruire des installations des armes chimiques en Syrie, ajoutant que tout le monde connaît que l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques « OIAC » avait affirmé dans ses rapports que la Syrie ne possède aucune installation chimique. [Cette organisation va-t-elle se renier en se portant au secours du futur néo-empereur ottoman?MIRASTNEWS].

De même, le correspondant a affirmé que l’exagération dans les nouvelles véhiculées par le régime turc sur les pertes que l’armée arabe syrienne subit a pour objectif de couvrir les grandes défaites que ses agents terroristes et son plan criminel contre le peuple syrien avaient subies.

R.F.

Source: SANA

Jaafari: La Syrie continuera à faire face à l’agression turque qui soutient le terrorisme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :