A la Une

M5: L’armée syrienne et le Hezbollah reprennent Saraqib

Les troupes de l’armée syrienne à Idlib. ©AFP

Alors qu’une délégation américaine vient d’atterrir à Ankara, sans doute pour pousser le Sultan à ne pas lâcher prise, fût-ce au prix de la vie des centaines d’autres soldats turcs, Saraqib a été reprise il y a quelques minutes par l’armée syrienne et le Hezbollah. C’est une loyale revanche pour la Résistance libanaise qui a inhumé, ce lundi, 9 de ses combattants tués il y a deux jours par les tirs perfides turcs.

Les funérailles de 9 combattants du Hezbollah tués en martyr, dans la nuit de vendredi à samedi, 30 février. ©Al-Ahed News

Une source militaire a confié au journal Al-Watan que « l’armée syrienne et ses alliés sont parvenues à reprendre à la Turquie et à ses alliés de l’OTAN la ville de Saraqib tombée le 26 février dernier ».

La ville stratégique de Saraqib est au confluent de deux artères stratégiques syriennes, M4 et M5 (autoroute Alep-Damas). Elle est très proche du chef-lieu de la province d’Idlib, elle est donc considérée comme une voie de communication très importante.

Le 1er mars au soir l’armée syrienne et le Hezbollah ont lancé une contre-attaque contre les forces dirigées par la Turquie dans la région de Saraqib, reprenant de façon fulgurante les villages de Jawbas, San, Dadikh et Kafr Battikh, et forçant les terroristes de HTC et de l’ASL à se retirer de la partie orientale de Saraqib.

Selon des sources pro gouvernementales, l’artillerie et les forces aériennes syriennes menaient une campagne de bombardement sans répit pour appuyer cette opération tout comme des avions de guerre russes étaient également impliqués.

Les médias d’État turcs ont indiqué que l’artillerie et les drones turcs avaient visé l’aéroport militaire d’al-Nerab repris par l’armée syrienne près d’Alep mais malgré la puissance de feu turque, « la ville n’a pas pu être préservée ».

Selon le site militaire Southfront, la reprise a eu lieu en dépit de l’importante supériorité numérique de l’armée turque et des terroristes pro-turcs, soutenue par des unités d’artilleries, de drones mais aussi par l’appui en sous main de l’OTAN. Selon plusieurs sources, la Turquie a tenté de déployer des renforts, mais un grand convoi militaire a été touché par les batteries de Tochka OTRK syriennes, entraînant un bilan d’au moins 40 morts.

Last Defender @LastDef

Turkish helicopters moving in to evacuate the dead and injured

Saraqib a été de loin le gain le plus important de la Turquie depuis qu’elle s’est lancée dans l’aventure idlébine. « Si les forces turques ne sont pas en mesure d’en garder le contrôle, la déclaration des dirigeants turcs concernant un coup dévastateur anti-«régime d’Assad» et une avancée rapide vers le sud-ouest d’Alep et le nord de Hama ne sont que des mots creux », note un spécialiste à Southfront.

Hassan Ridha @sayed_ridha

SAA regained villages in south and east of outskirts of Saraqib but there will still be threat to the city if control isnt expanded to the western outskirts

Hassan Ridha @sayed_ridha

Intense clashes also on Kafranbel axis in Jabal Zawiyah, Turk-backed TFSA advanced into western outskirts of town after taking control of Ma’ret Makhs, they reportedly captured Hazarin but was later recaptured by SAA

Parallèlement, la DCA syrienne tourne à plein régime, nettoyant le ciel du nord-est syrien, déclaré depuis quelques heures « zone fermée ». Elle a  abattu 6 drones turcs » ces dernières heures. Face à un bilan des pertes qui ne cesse de s’alourdir, le ministre turc de la Défense a annoncé ce lundi que l’opération « Bouclier du printemps » ne visait pas à faire face à Moscou. En mettant en avant des chiffres ahurissants (2000 soldats syriens tués!) Hulusi Akar a dit que la Turquie ne veut pas la guerre avec la Russie mais seulement la fin des frappes syriennes. La réponse du Kremlin n’a pas tardé: « revenez aux accords de Sotchi ». Une dernière information fait état des « pétitions anti-Erdogan » que des milliers de turcs signent en ce moment même.

Source: Press TV

Un grand nombre de soldats syriens à l’intérieur de Saraqib après la capture de la ville: vidéo

BEYROUTH, LIBAN (14 h 30) – L’armée arabe syrienne (AAS) a annoncé lundi que ses forces avaient imposé un contrôle total sur la ville stratégique de Saraqib, dans la campagne nord-est du gouvernorat d’Idlib.

Soutenue par le Hezbollah dimanche, l’armée arabe syrienne a lancé une contre-offensive dans l’est de Saraqib pour reprendre la ville aux militants soutenus par la Turquie qui l’ont prise la semaine dernière.

Peu de temps après le lancement de la contre-offensive, l’armée arabe syrienne a pu entrer à Saraqib depuis son entrée orientale et sécuriser plusieurs quartiers qui étaient auparavant sous contrôle militant.

Après une nuit d’affrontements, l’armée arabe syrienne et le Hezbollah ont réussi à capturer les derniers quartiers restants sous le contrôle des militants soutenus par la Turquie.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, un grand nombre de soldats syriens se trouvaient à l’intérieur de Saraqib après avoir pris le contrôle de Saraqib lundi matin.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : AMN

L’armée syrienne abat un drone turc sur l’est d’Idlib

BEYROUTH, LIBAN (22 h 30) – Les défenses aériennes syriennes ont détruit un drone turc qui s’approchait de leurs forces dans la campagne occidentale de Saraqib lundi.

Selon une source militaire, l’armée syrienne a repéré un drone turc tentant de faire un raid sur ses positions sur l’axe ouest de Saraqib, entraînant l’activation de ses défenses aériennes.

La source a déclaré que l’armée syrienne avait réussi à abattre le drone avant de pouvoir mener son attaque dans l’ouest de Saraqib.

Pendant ce temps, l’armée syrienne a poursuivi ses opérations de nuit à l’ouest de la ville de Saraqib, soustrayant le contrôle des villes de Jawbas et Tarnabeh aux militants soutenus par la Turquie.

Une source sur le terrain a ajouté que des unités de l’armée syrienne s’efforcent de sécuriser le périmètre de la route internationale (Alep Damas / M5) pour la rouvrir au public.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : AMN

Syrie, la Turquie a perdu 6 drones. Serakib est libéré. Erdogan et Poutine se rencontreront à Moscou

Bon moment de la journée, camarades! « Oiseaux Stiffalia » les sans pilote de l’aviation militaire turque, vaincus par des « flèches mortelles » de défense aérienne SAR. Maintenant, les forces gouvernementales syriennes doivent apprivoiser le «taureau crétois» des militants au pays du bienheureux Al-Sham.

Je m’appelle Akim Apachev. Nous sommes dans le studio ANNA-News. Le résumé du combat est avec vous.

Aujourd’hui dans le numéro:

1) Les militants ont déclaré avoir abattu un drone russe, qui s’est avéré être un Anka-S turc.

2) Contre-attaques de l’AAS et des formations militantes conjointes, avec le soutien des forces armées turques.

3) Les résultats de l’aventure Idlib d’Erdogan seront annoncés le 5 mars à Moscou.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : ANNA NEWS

La police militaire russe présentée à Sarakib

La police militaire russe est entrée dans la ville de Sarakib à Idlib. Cela a été rapporté par TASS en référence au Centre pour la réconciliation des belligérants en Syrie.

Aujourd’hui à 17 heures, heure de Moscou, des unités de la police militaire russe ont été introduites dans la ville de Sarakib, située dans la province syrienne d’Idlib. Cela est rapporté par le Centre pour la réconciliation des parties belligérantes. Leur tâche consistera à assurer la sécurité des civils, ainsi que les déplacements sans entrave le long des routes M-4 et M-5 traversant la colonie.

Il convient de noter que la Russie refroidit ainsi le chef des militants du groupe terroriste Khayyat Tahrir Ash-Sham, les alliés de la soi-disant opposition modérée et soutenant l’ensemble de la Turquie, qui tentent de reprendre le contrôle de la ville stratégiquement importante.

Rappelons que l’armée turque est passée au soutien direct des terroristes à Idlib. Pour les attaques contre les troupes du gouvernement syrien, des drones et de l’artillerie sont activement utilisés.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : ANNA NEWS

1 Trackback / Pingback

  1. M5: L’armée syrienne et le Hezbollah reprennent Saraqib | Raimanet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :