A la Une

Né pour vaincre: le plus gros avion de l’US Air Force décolle malgré les précipitations bibliques – Vidéo + Syrie

Image d’archives

Lockheed C-5M Super Galaxy

© CC BY-SA 3.0 / Oleg Belyakov / Lockheed C-5M Super Galaxy

L’avion, qui est une version modernisée du Lockheed C-5 Galaxy, est propulsé par quatre turboréacteurs GE-F138. Il peut transporter n’importe quoi, des troupes et du fret au matériel militaire lourd, y compris des chars, des hélicoptères et même un sous-marin.

Une vidéo mise en ligne montre le plus gros avion C-5M Super Galaxy de l’US Air Force surmontant des pluies énormes lors du décollage à Glasgow, en Écosse. Malgré des conditions météorologiques difficiles, l’avion, dont la capacité de charge maximale de près de 400 tonnes, a grimpé dans le ciel sans problème.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

La caméra de SANA accompagne les unités de l’armée dans la localité de Hazarine dans la banlieue sud d’Idleb après l’expulsion des terroristes

Moscou : Le régime turc viole l’accord de Sotchi et continue à soutenir les réseaux terroristes à Idleb

Moscou – Le ministère russe de la défense a affirmé que le régime turc viole clairement l’accord de Sotchi et continue à soutenir et à armer les réseaux terroristes à Idleb.

Cité par l’agence « Sputnik », le porte-parole du ministère russe de la défense, Igor Konashenkov, a souligné dans un communiqué publié aujourd’hui que les pays occidentaux et l’ONU avaient négligé les violations répétées de l’accord de Sotchi sur Idleb, commises par la Turquie et les groupes terroristes, dont le bombardement accru des zones syriennes voisines et de la base russe de Hmeymim.

«L’Occident a haussé le ton au sujet de la détérioration de la situation humanitaire à Idleb, après le lancement par l’armée arabe syrienne d’une opération militaire en riposte à une nouvelle attaque terroriste le début de février dernier pour appliquer elle-même l’accord de Sotchi prévoyant l’expulsion des réseaux terroriste au-delà de la zone vide désarmée», a dit le communiqué qui a ajouté que les opérations de l’armée syrienne avaient aussi garanti un déplacement sûr à plus de 10000 civils entre les plus grandes villes syriennes, Alep et Hama.

Le communiqué souligne que personne à l’Occident ne s’intéresse aux comportements du régime turc qui a transporté à Idleb une force militaire renforcée dans une violation du droit international, mais il l’a qualifié de «droit légitime d’autodéfense».

Le ministère a réaffirmé que le centre russe de la réconciliation en Syrie et le gouvernement syrien légitime sont les seules parties qui acheminent chaque jour les aides nécessaires à toutes les habitants des zones libérées.

Il a, enfin, fait savoir que les demandes officielles de la Russie soumises à l’ONU et aux pays occidentaux sur les aides fournies via les frontières turques aux terroristes et non pas aux sinistrés sont toujours sans réponses.

L.A.

Source: SANA

L’armée syrienne réalise une nouvelle avancée dans l’est d’Idlib après avoir étouffé l’offensive militante

BEYROUTH, LIBAN (18 h 10) – L’armée arabe syrienne (ASA) a réussi mercredi une nouvelle avancée dans la campagne orientale du gouvernorat d’Idlib après avoir déjoué une contre-offensive des militants soutenus par la Turquie à Saraqib.

Soutenue par le Hezbollah, l’armée arabe syrienne a réussi à pénétrer dans la ville d’Afis mercredi après-midi, après une intense bataille avec les militants soutenus par la Turquie et leurs alliés à l’ouest de Saraqib.

Selon une source de l’armée, l’AAS et le Hezbollah ont saisi la quasi-totalité des Afis, ne laissant qu’une petite partie de la ville toujours sous le contrôle du Front de libération nationale (FLN, NLF) soutenu par la Turquie et de leurs alliés djihadistes.

L’armée arabe syrienne s’efforce désormais de sécuriser toute la ville avant de pousser à nouveau vers la ville clé de Nayrab, située au nord-ouest de Saraqib.

En plus de leur avancée dans l’est d’Idlib, l’armée arabe syrienne a également repris ses opérations dans le sud en ciblant les positions militantes près de Sufahan et Kafr ‘Awaid dans la région de Jabal Al-Zawiya.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : AMN

Les forces [militaires] des Etats-Unis d’Amérique prennent d’assaut la station de pompage de pétrole du gouvernement syrien

BEYROUTH, LIBAN (16 h 20) – L’armée des Etats-Unis d’Amérique a pris d’assaut une station de pompage de pétrole appartenant au gouvernement syrien dans le gouvernorat du nord-est d’Al-Hasakah cette semaine.

Selon un journaliste de terrain pour Sputnik Arabic, les forces des Etats-Unis d’Amérique ont pris d’assaut la station qui travaille à la collecte de pétrole brut dans les champs du site d’Al-Jibsah avant de le pomper vers les raffineries.

Le journaliste, citant des témoins oculaires, a souligné que les soldats des Etats-Unis d’Amérique ont erré à l’intérieur de l’établissement avant de partir après avoir tenté d’obtenir des réponses sur la référence et la gestion de ses travailleurs.

Le journaliste a déclaré que le chef de la station pétrolière d’Al-Jibsah avait catégoriquement rejeté la demande des soldats américains-états-uniens de leur fournir des informations sur les travaux sur place et les sections de la station, soulignant leurs demandes de départ immédiat des installations syriennes.

Il convient de noter que le Ministère syrien du pétrole (la Compagnie pétrolière générale – Direction des champs pétroliers d’Al-Jibsah) a, au cours de la dernière période, rééquipé et réhabilité l’usine et l’a exploitée à (700 m3) par jour de pétrole brut.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : AMN

Une première bagarre éclate au Parlement turc à propos de l’opération d’Idlib: vidéo

BEYROUTH, LIBAN (17 h 30) – Une première bagarre a éclaté entre des politiciens rivaux à l’Assemblée nationale turque mercredi après qu’un ministre du Parlement a dénoncé le président Recep Tayyip Erdogan au sujet de la guerre en cours en Syrie.

Des séquences vidéo de la bagarre ont été capturées et diffusées au public par plusieurs chaînes après la clôture de la session parlementaire.

Selon le journaliste Ali Ornek, ce qui a déclenché le combat, ce sont les commentaires du député républicain du peuple, Engin Ozkoç, qui a déclaré: «Recherchez-vous Satan? Vous êtes l’accord de Satan avec les États-Unis d’Amérique (pour Idlib). Vous avez envoyé nos soldats mourir pour cela.»

ali ornek @ornekali

Fist fight broke out in Turkish National Assembly after an opposition MP lashed out Erdoğan for the ongoing war in / during his speech. https://twitter.com/dokuz8haber/status/1235213507806842880 

dokuz8HABER @dokuz8haber
Replying to @dokuz8haber

🔴Meclis Genel Kurulu’nda yumruklu kavga

🔗Meclis Genel Kurulu’nda AKP’li ve CHP’li milletvekilleri arasında yumruklu kavga yaşandı.

👇CHP Grup Başkanvekili Engin Özkoç’un konuşması sırasında başlayan kavga sonrası oturuma 10 dakika ara verildi.

Embedded video

L’incursion de la Turquie en Syrie a rencontré la désapprobation des partis de l’opposition, qui ont protesté à plusieurs reprises contre l’ingérence d’Erdogan en Syrie et appelé à des pourparlers de paix avec Damas.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : AMN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :