A la Une

L’USS Boxer répand le coronavirus en mer !

Dans cette photo d’archives, le marin américain Imran Khan signale à un hélicoptère MH-60R d’éteindre les moteurs sur le pont d’envol à bord du croiseur lance-missiles de classe Ticonderoga USS Vella Gulf (CG 72 ). ©US NAVY

L’US Navy a annoncé dimanche 15 mars que pour la première fois, un marin US à bord d’un navire de guerre amphibie au port de San Diego avait été testé positif au Coronavirus.

Selon Reuters, l’US Navy a annoncé que le marin atteint de Covid-19 avait été mis en quarantaine à la maison et que le personnel ayant été en contact étroit avec lui avait été informé et se trouvait en situation d’isolement à domicile.

« Aucun d’entre eux n’est actuellement à bord du navire. Les navires de la marine américaine sont soumis aux procédures de nettoyage et de désinfection, dans le cadre des normes d’hygiène et surtout, dans le sens de la prévention de la contagion des maladies transmissibles », précise le communiqué de l’US Navy, ajoutant que le marin testé positif avait été à bord du navire USS Boxer.

Un responsable américain a cependant déclaré que le navire se trouvait dans le port, « une situation beaucoup moins risquée qu’en cours de navigation ».

Ce cas positif constitue le cas le plus récent d’atteinte du Coronavirus au sein de l’armée américaine, après un fusilier marin travaillant dans une agence de défense clé près du Pentagone et un soldat lui aussi testé positif pour la Covid-19 au quartier général de l’armée américaine en Europe à Wiesbaden, en Allemagne.

La détection du Coronavirus sur un navire de guerre est très dangereuse et reste une grande source de préoccupations particulières, les marins ayant l’habitude de travailler à proximité les uns des autres.

La marine américaine a annoncé que l’USS Boxer procédait à un nettoyage en profondeur, selon des directives spécifiques du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies et du Centre de santé publique de l’US Navy.

L’armée US effectue une enquête pour déterminer si quelqu’un d’autre avait pu être en contact étroit avec le marin en question.

Des mesures de prévention supplémentaires pourraient être prises suivant les résultats de cette enquête, a indiqué la source.

Par ailleurs, l’US Navy a confirmé la mort, au cours de ces derniers jours, d’un marin travaillant à bord du navire USS Vella Gulf.

Le marin décédé cette semaine à bord du croiseur lance-missiles USS Vella Gulf, alors qu’il se trouvait en mer Méditerranée, était un officier de l’État de New York, a annoncé vendredi la Marine US.

Selon le site web military.com, Khan était le compagnon d’un maître d’équipage à bord du navire. Il a été évacué médicalement par hélicoptère vers la Grèce, où il a été déclaré mort mardi dans un hôpital local à son arrivée. Le Navy Times a d’abord signalé le décès, affirmant que le marin était décédé mardi soir après être tombé d’une échelle et s’être fracturé le crâne à bord du croiseur lance-missiles.

L’US Navy a annoncé que la cause de la mort de Khan faisait l’objet d’une enquête.

Le croiseur lance-missiles USS Vella Gulf s’est déployé en Méditerranée dans le cadre d’un groupe de navires américain avec à sa tête le porte-avion à propulsion nucléaire l’USS Dwight D. Eisenhower.

Source: Press TV

Les Cosmonautes de l’espace santé: Alep… stérilisation des moyens de transports en commun dans le cadre des procédures préventives contre le Coronavirus

Mesures d’hygiène intensives à l’aéroport international de Damas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :