A la Une

Nouvelle architecture Internet? Huawei déploie une nouvelle proposition IP – Rapport

Image d’archives

Attendees walk past a display for 5G services from Chinese technology firm Huawei at the PT Expo in Beijing, Thursday, Oct. 31, 2019

© AP Photo / Mark Schiefelbein

La Chine a dévoilé la nouvelle proposition liée à la propriété intellectuelle sous la forme d’une présentation PowerPoint en raison de la pandémie de COVID-19 en cours, qui a déjà frappé au moins 199 pays dans le monde.

Selon le Financial Times (FT), le géant chinois de la technologie Huawei a proposé à l’Union internationale des télécommunications (UIT) de l’ONU une technologie qui pourrait radicalement «changer le fonctionnement d’Internet».

Cette proposition a été faite en collaboration avec les sociétés d’État China Unicom et China Telecom, ainsi qu’avec le Ministère de l’industrie et des technologies de l’information (MIIT) du pays.

Dans une présentation PowerPoint obtenue par FT, Huawei a annoncé que des parties de la nouvelle technologie liée à l’architecture Internet étaient déjà en cours de construction et devaient être testées au début de 2021.

Au cours de la présentation, la société a spécifiquement évoqué les lacunes de l’infrastructure réseau actuelle basée sur le protocole TCP (Transmission Control Protocol) et le protocole Internet (IP).

Huawei a qualifié l’infrastructure de «instable» et «largement insuffisante» afin de répondre aux exigences techniques du monde numérique d’ici 2030, suggérant plutôt que l’UIT devrait adopter une «vision à long terme» et «assumer la responsabilité d’une conception descendante du futur réseau».

Le géant chinois de la technologie a rejeté les inquiétudes du Royaume-Uni, de la Suède et des États-Unis d’Amérique [EUA) selon lesquelles la nouvelle structure de réseau diviserait Internet mondial et fournirait aux fournisseurs de services Internet gérés par l’État le contrôle de l’utilisation d’Internet par les citoyens.

« La recherche et l’innovation de New IP sont ouvertes aux scientifiques et ingénieurs du monde entier pour participer et contribuer pour », a souligné Huawei, en la présentant comme un « système d’adressage IP plus dynamique ».

La normalisation du nouvel IP est attendue lors d’une grande conférence des télécommunications de l’UIT en Inde prévue en novembre. La nouvelle proposition liée à la structure Internet est en cours de déploiement alors que le monde reste sous l’emprise de la nouvelle pandémie de coronavirus qui a déjà tué plus de 27 000 personnes dans 199 pays.

Huawei, à son tour, continue de faire face à la répression de Washington qui a débuté en mai 2019, lorsque le ministère du Commerce des Etats-Unis d’Amérique a interdit aux fournisseurs Internet d’utiliser les produits Huawei et aux sociétés de technologie états-uniennes-américaines de vendre des technologies (matériel et logiciel) à Huawei sans obtenir d’abord une offre spéciale de licence.

Les États-Unis d’Amérique affirment que la société collabore avec le gouvernement chinois pour permettre à ce dernier d’espionner ceux qui utilisent l’équipement du géant de la technologie, allégations qui ont été rejetées par Pékin et Huawei.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :