A la Une

« Ne venez pas en Libye. Nous voulons retourner. La Turquie nous a dupés »: des mercenaires syriens regrettent d’avoir rejoint la guerre en Libye

L’Observatoire syrien des droits de l’homme continue de surveiller l’envoi de mercenaires syriens en Libye par la Turquie. Des sources du SOHR ont confirmé qu’un mécontentement généralisé prévaut parmi les combattants syriens qui ont été envoyés en Libye, car la Turquie a abandonné ses promesses à un moment où les mercenaires syriens y souffrent de conditions de vie désastreuses.

Des sources de la SOHR ont obtenu un enregistrement audio dans lequel un combattant syrien en Libye a dit qu’il regrettait d’avoir participé à la bataille en Libye et il a appelé tout le monde devant venir en Libye à ne pas le faire, car les Turcs n’ont pas payé le salaire mensuel (2000 dollars des EUA (USD)). Il a déclaré: «La Turquie n’a payé nos salaires que pendant un mois. Il n’a rien obtenu pour nous. Même des cigarettes, nous les avons à peine obtenues. Nous restons dans une maison mais nous ne pouvons pas en sortir, car des cellules des forces de Haftar sont déployées dans toute la région.»

«Nous voulons tous retourner en Syrie. Il y a des correctifs qui se sont déjà préparés à quitter la Libye pour la Syrie par le biais du Corps Al-Sham», a-t-il ajouté.

Quelques jours plus tôt, les militants de l’Observatoire syrien ont documenté un pic du nombre de morts de mandataires syriens soutenus par la Turquie dans les combats avec l’armée nationale libyenne dans plusieurs régions libyennes. Huit combattants ont été tués ces derniers jours, dont certains ont été expédiés en Syrie et enterrés dans les zones contrôlées des factions du «Bouclier de l’Euphrate» dans la campagne d’Alep.

D’un autre côté, les forces de Haftar ont capturé un mercenaire syrien de ceux qui avaient été envoyés en Libye par la Turquie.

En conséquence, le nombre de mercenaires syriens qui ont rejoint les opérations militaires en Libye et y ont été tués est passé à 151. Les décès sont des factions «Division al-Mu’tasim, Sultan Murad, Brigade Suqur Al-Shamal, Al-Hamzat et Suleiman Shah».

Selon des sources très fiables du SOHR, les morts ont été tués lors d’affrontements sur les lignes de front de Salah Al-Din au sud de Tripoli, Al-Ramlah près de l’aéroport de Tripoli, la zone du projet Al-Hadabah, Misrata et d’autres zones en Libye.

Il y a quelques jours, des sources du SOHR ont rapporté que la Turquie avait baissé les salaires des combattants syriens qui s’étaient portés volontaires pour engager la guerre en Libye, leur nombre dépassant les 6 000, nombre demandé par la Turquie.

Au cours de la période récente, des sources du SOHR ont indiqué que le nombre de recrues arrivées à Tripoli à ce jour était passé à près de 4 750, tandis que près de 1 900 autres sont arrivées en Turquie pour suivre des cours de formation.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : SOHR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :