A la Une

« Blocus criminel » – Une entreprise des Etats-Unis d’Amérique arrête les dons d’aide du chef d’Alibaba, Jack Ma, à Cuba

Image d’archives

Source: AFP © Yamil Lage
Une femme avec un masque facial à La Havane, Cuba, le 28 mars 2020.

Presque à la dernière minute, une entreprise états-unienne a empêché Cuba de fournir une aide urgente de la société Internet chinoise Alibaba. C’est une preuve supplémentaire que le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique veut maintenir son régime de sanctions inhumaines.

Selon l’ambassadeur de Cuba en Chine, Carlos Miguel Pereira, une entreprise de logistique des Etats-Unis d’Amérique, a refusé de fournir des masques respiratoires et des kits de diagnostic à Cuba « à la dernière minute ». [Alors que la Russie a livré des équipements et du matériel aux Etats-Unis d’Amérique qui le bombardent sans cesse de sanctions depuis 2014 pour des motifs aberrantsMIRASTNEWS]. L’entreprise s’est appuyée sur les dispositions de la loi états-unienne sur le blocus contre Cuba socialiste.

Il s’agit de la loi dite Helms-Burton, promulguée en 1996 et renforçant encore le blocus de Cuba, qui existait depuis 1960. Cependant, des éléments essentiels de la loi n’ont été publiés pour mise en œuvre par le président Donald Trump qu’en mai 2019.

« Malgré les efforts énormes et louables déployés par le fondateur d’Alibaba et la Fondation Jack Ma, qui a réussi à fournir du matériel de protection à plus de cinquante pays, les livraisons à Cuba ne peuvent pas avoir lieu », a déclaré Pereira.

Ces ressources pour lutter contre la pandémie y seraient nécessaires de toute urgence dans les conditions difficiles du blocus des Etats-Unis d’Amérique. Cuba compte actuellement 233 cas confirmés de COVID-19, selon l’Université Johns Hopkins. Jusqu’à présent, six personnes sont décédées de la maladie virale.

Le président Miguel Díaz-Canel était également en colère et a tweeté mercredi:

« Le blocus criminel du gouvernement impérial viole les droits de l’homme du peuple cubain. »

Miguel Díaz-Canel Bermúdez

@DiazCanelB

The criminal blockade of the imperial government violates the human rights of the Cuban people. https://twitter.com/PresidenciaCuba/status/1245290570140004353 

Presidencia Cuba @PresidenciaCuba

Cuba denuncia que donación de suministros médicos a #Cuba🇨🇺 para combatir la #COVID19, de la Fundación china🇨🇳 Alibabá, no ha podido llegar por regulaciones del criminal bloqueo del gobierno de #EEUU🇺🇸 contra nuestro pueblo.#EsteVirusLoParamosEntreTodos http://www.granma.cu/cuba-covid-19/2020-04-01/por-que-las-cosas-para-cuba-siempre-son-mas-dificiles 

Le fondateur d’Alibaba, Jack Ma, a annoncé le 22 mars, via le service de messages courts Twitter, la livraison de deux millions de masques, 400 000 réactifs de diagnostic et 104 respirateurs dans 24 pays d’Amérique latine et des Caraïbes, dont Cuba.

« Un monde, un combat », a-t-il écrit, ajoutant que son entreprise expédierait la cargaison vers les Grandes Antilles, l’Argentine, le Brésil, le Chili, l’Équateur, le Pérou et la République dominicaine, entre autres.

La société Internet et la Fondation Jack Ma ont également envoyé des fournitures de secours à des pays d’Asie, d’Afrique, d’Europe et aux États-Unis d’Amérique [qui n’en méritent pas puisqu’ils dépensent des centaines de milliards de dollars chaque année pour leur armée en guerre de prédation MIRASTNEWS]. Compte tenu de la propagation mondiale du virus Corona, de nombreux gouvernements ont demandé à Washington de lever les sanctions contre Cuba, le Venezuela et l’Iran afin de donner accès à l’aide humanitaire et aux produits indispensables.

Mais vous ne voulez pas en entendre parler à Washington. Au contraire: l’administration Trump a même menacé de durcir les sanctions.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :