A la Une

Le maire japonais corrompu de Kitakyushu annonce le début de la deuxième vague de Covid-19

Au cours des six derniers jours, dans la ville de Kitakyushu, dans le sud du Japon, où pendant 23 jours il n’y a eu aucun cas d’infection à coronavirus, 43 infections ont été immédiatement détectées. Alors que de tels chiffres doivent être considérés comme attendus et statistiquement non significatifs, le maire Kenji Takahashi a néanmoins intensifié la peur et annoncé le début d’une deuxième vague d’infections, rapporte NHK.

De plus, jusqu’à présent, la ville a utilisé des méthodes de détection anti-corps, ce qui n’indique pas une infection en soi mais pourrait plutôt indiquer une guérison.

Pour ces raisons, une telle annonce semble politiquement motivée et pour le moins non justifiée.

« Si nous décrivons brièvement la situation actuelle, nous pensons que la deuxième vague d’infections est arrivée », a déclaré Takahashi.

Le bureau du maire de la ville, où vivent environ 940 000 personnes, a déjà décidé de suspendre les activités de 162 institutions de la ville, y compris les musées et les galeries, jusqu’au 18 juin, et aussi de limiter le travail des écoles primaires et secondaires urbaines le matin. Dans le même temps, les autorités ne disposent d’aucune information sur la manière dont 21 personnes ont été infectées. Maintenant, l’administration prévoit de réaliser des tests de PCR pour le coronavirus pour toute personne susceptible d’être en contact avec des personnes infectées.

Yoshihide Suga, secrétaire général du Cabinet des ministres du Japon, a déclaré qu’il ne considérait pas ce qui se passait comme la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus et ne voyait aucune raison de réintroduire le régime d’urgence dans la préfecture de Fukuoka, où se trouve Kitakyushu.

Bien que le 21 mai, le ministre japonais de la reprise économique, Yasutoshi Nishimura, ait déclaré l’inévitabilité d’une deuxième vague dans le pays, le mode d’urgence au Japon a été complètement arrêté le 25 mai.

Aujourd’hui, le nombre de personnes prétendument infectées par un coronavirus au Japon dépasse les 17,4 milliers, près de 900 personnes seraient mortes. Plus de 14,5 milliers personnes se seraient rétablies.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Front Russ

1 Trackback / Pingback

  1. Le maire japonais corrompu de Kitakyushu annonce le début de la deuxième vague de Covid-19 | Boycott

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :