A la Une

Les Sud-Africains et les afro-descendants protestent contre les essais de vaccins contre le coronavirus qui exploitent la vie des Noirs – mais les gauchistes s’en soucieront-ils?

Les premiers essais humains pour un vaccin potentiel contre le coronavirus de Wuhan [,Etats-Unis d’Amérique également tant que ce n’est pas tranché par une enquête internationale véritablement autonome – MIRASTNEWS] (COVID-19) devraient débuter en Afrique, et des manifestants à Johannesburg sont descendus dans la rue pour protester contre le fait qu’ils ne seront pas des cobayes humains pour ce dernier projet de dépeuplement de Bill Gates.

Environ 50 personnes, pour la plupart noires, ont brandi des panneaux de protestation devant l’Université du Witwatersrand (UW) où les premiers essais cliniques en Afrique du Sud sur un nouveau candidat vaccin contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19) devraient commencer avec l’aide d’environ 2000 volontaires.

En partenariat avec l’Université d’Oxford, UW prétend que tester ce nouveau vaccin candidat sur des participants volontaires permettra de garantir qu’un vaccin commercial sûr et peu coûteux sera finalement mis à la disposition des Africains. Cependant, les manifestants ne sont pas si sûrs.

« Je ne suis pas content du tout! » Le graphiste de 29 ans, Tebogo Legoale, a déclaré aux journalistes, réfléchissant à la participation passée de son continent à tester des médicaments potentiellement dangereux sur des personnes innocentes qui ne comprenaient pas pleinement les risques encourus.

«Je veux dire, cela ressemble à nouveau aux années 1980, lorsque la pandémie de sida venait d’éclater en Afrique du Sud.»

Walter Mashilo, un autre homme de 29 ans connu comme militant local, est d’accord. Il dit qu’il pense que les parlementaires et les enfants des ministres devraient être les premiers à recevoir ce vaccin expérimental, et non les pauvres qui sont amenés à sacrifier leur propre vie.

« Nous sommes clairs, camarades: nous ne voulons pas de ce vaccin », a annoncé Mashilo à la foule debout devant lui, dont beaucoup ont été vus portant la signalisation « Nous ne sommes pas des cobayes« .

L’épisode suivant du rapport The Health Ranger, que vous ne voudrez pas manquer, traite de la perspective de vaccinations forcées de porte à porte une fois que l’un de ces vaccins expérimentaux contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19) aura obtenu l’approbation du marché:

https://www.brighteon.com/14dfe692-fc63-498a-ab4d-a33fc83450db

Les guérisseurs traditionnels veulent que leurs médicaments soient reconnus comme un traitement efficace, pas de nouveaux vaccins

Avec le taux d’infection le plus élevé signalé en Afrique, l’Afrique du Sud est au point zéro pour le lancement potentiel d’un nouveau vaccin contre le coronavirus de Wuhan [, Etats-Unis d’Amérique également tant que ce n’est pas tranché par une enquête internationale véritablement autonome – MIRASTNEWS] (COVID-19), d’où la raison pour laquelle au moins un est testé sur place. Mais même les guérisseurs traditionnels disent que ce n’est pas si rapide.

Comme c’est souvent le cas, les protocoles de guérison traditionnels sont une fois de plus négligés ou ignorés par les responsables gouvernementaux en Afrique [Auraient-ils été corrompus ou sont-ils dans le complot pour trahir ainsi leurs peuples ?MIRASTNEWS], même s’ils sont utilisés depuis des siècles pour aider les gens à guérir naturellement de la maladie.

De nombreux guérisseurs traditionnels s’opposent vivement aux tests de ce nouveau vaccin contre le coronavirus de Wuhan [, Etats-Unis d’Amérique également tant que ce n’est pas tranché par une enquête internationale véritablement autonomeMIRASTNEWS] (COVID-19) parce qu’ils affirment que leurs méthodes fonctionnent déjà et ne nécessitent pas l’injection de produits chimiques potentiellement mortels dans le corps humain.

«Nous n’allons pas suivre un vaccin parce que nous, en tant que guérisseurs, pensons qu’on a pas donné une chance à médecine traditionnelle», a déclaré Sellwane Mokatsi, 32 ans, un responsable de la conformité en Afrique du Sud qui est également membre de l’organisation des guérisseurs traditionnels.

Que l’on soit d’accord ou pas d’accord avec la perspective d’utiliser la médecine populaire pour vaincre le coronavirus de Wuhan [, Etats-Unis d’Amérique également tant que ce n’est pas tranché par une enquête internationale véritablement autonomeMIRASTNEWS]  (COVID-19), il reste indéniable que des vies noires innocentes sont exploitées pour précipiter un nouveau vaccin sur le marché. Et la question demeure: les libéraux s’en soucient-ils même?

« Si la vie des Noirs compte – et ils le font – quelqu’un ferait mieux de redresser ces gens », a écrit un commentateur du Globe and Mail qui prétend avoir invité un conférencier à l’UW « à la fin de l’apartheid » lorsque l’école était «un phare de tolérance raciale et prise de décisions fondées sur la science.»

« J’avais beaucoup d’espoir pour Cyril, mais il pourrait présider la dernière démocratie », a ajouté ce même intervenant à propos de l’actuel président sud-africain, Cyril Ramaphosa. « Quel triste commentaire sur l’Afrique du Sud et l’Université Wits. »

D’autres nouvelles sur le coronavirus de Wuhan [, Etats-Unis d’Amérique également tant que ce n’est pas tranché par une enquête internationale véritablement autonomeMIRASTNEWS] (COVID-19) sont disponibles sur Pandemic.news.

Les sources de cet article incluent:

TheGlobeAndMail.com

NaturalNews.com

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Nous refusons des vaccins pour la Guyane française, la Martinique et la Guadeloupe, la Réunion

Source : The Last American Vagabond

 

1 Trackback / Pingback

  1. Les Sud-Africains et les afro-descendants protestent contre les essais de vaccins contre le coronavirus qui exploitent la vie des Noirs – mais les gauchistes s’en soucieront-ils? | Raimanet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :