A la Une

L’Iran met en garde contre les conséquences de tout «élément étranger» dont il est prouvé qu’il est impliqué dans le mystérieux incident de la centrale nucléaire de Natanz

(G) Abbas Mousavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères © AFP / ATTA KENARE; (D) Un entrepôt après avoir été endommagé à l’installation de Natanz, l’une des principales usines d’enrichissement d’uranium d’Iran, au sud de la capitale Téhéran le 2 juillet 2020. © Document / Iran Atomic Organization (aeoinews) / AFP

L’Iran a juré des conséquences pour toute puissance étrangère qui aurait pu être impliquée dans le récent incident sur le site d’enrichissement d’uranium de Natanz. L’explosion est survenue au milieu d’une série d’incidents sur d’autres sites vitaux iraniens.

« Il est encore trop tôt pour parler et porter un jugement sur la principale cause et la raison de l’explosion [à Natanz], et les organes de sécurité concernés enquêtent sur tous les détails de l’incident », a déclaré vendredi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi. aux journalistes.

S’ils concluent que des éléments étrangers ont été impliqués, ils l’annonceront et cela aura des conséquences.

Divers reportages dans les médias ont émis l’idée que le site nucléaire aurait pu être la cible d’une cyberattaque israélienne ou états-unienne.

Les autorités du pays ont précédemment déclaré avoir déterminé la véritable cause de l’incident, mais «pour des raisons de sécurité», elles fourniront de plus amples détails à un «moment opportun».

Explosions en Iran: Israël et les États-Unis d’Amérique viennent-ils de déclencher une cyber-guerre?

Le ministre israélien de la Défense et Premier ministre suppléant Benny Gantz a rejeté cette idée dimanche, affirmant que son pays ne peut pas être blâmé pour « chaque incident » qui se produit en Iran. Cependant, le ministre israélien des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi, avait un message différent, affirmant que « l’Iran ne peut pas être autorisé à avoir des capacités nucléaires », ajoutant que « nous prenons des mesures qu’il vaut mieux ne pas dire ».

Le 2 juillet, l’Iran a annoncé qu’un incident non spécifié a endommagé un hangar de son installation d’enrichissement nucléaire de Natanz, située dans la région centrale d’Ispahan. L’usine fait partie intégrante du programme d’enrichissement de l’Iran.

L’Iran n’a signalé aucune victime et a déclaré que le processus d’enrichissement de l’installation s’est poursuivi comme d’habitude. Cependant, il a tout de même annoncé qu’un des bâtiments du site avait été gravement endommagé.

L’Iran va moderniser le site nucléaire de Natanz, après qu’un incident non divulgué ait causé des dommages «importants»

Les capacités nucléaires de l’Iran sont ouvertement considérées comme une menace par certains des gouvernements du monde, notamment Israël et les États-Unis d’Amérique. Téhéran nie avoir jamais cherché à obtenir des armes nucléaires, arguant qu’il a besoin de capacités nucléaires à des fins pacifiques.

L’installation de Natanz elle-même avait déjà été la cible d’une cyberattaque  il y a près de dix ans, lors d’une opération sophistiquée qui avait détruit jusqu’à 1 000 centrifugeuses. Les États-Unis d’Amérique et Israël sont largement soupçonnés d’avoir lancé l’assaut.

Pour apaiser la communauté internationale et faire lever les sanctions paralysantes, les activités nucléaires de l’Iran étaient censées être réglementées par un accord de 2015 (JCPOA) signé avec six puissances mondiales, communément appelé «Iran Deal». L’accord, cependant, a été unilatéralement abandonné par l’administration de Donald Trump en 2018. Après cela, Téhéran est revenu sur sa limite convenue d’enrichissement d’uranium.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : RT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :