A la Une

Effets indésirables induits par le vaccin Moderna COVID-19 chez «plus de la moitié» des participants à l’essai

Écrit par Daniel Payne via JustTheNews.com,

Un essai clinique très attendu pour un vaccin potentiel COVID-19 géré en partie par la société pharmaceutique états-unienne Moderna a entraîné des effets indésirables chez plus de la moitié des participants à l’essai, un groupe d’essai signalant des symptômes «graves».

L’essai, qui est également parrainé par l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, a administré le vaccin «sous la forme d’une injection de 0,5 ml dans le muscle deltoïde» en deux prises espacées d’environ un mois. Deux groupes distincts ont reçu des doses de 25 microgrammes et 100 microgrammes, respectivement. Un troisième groupe avec une dose de 250 microgrammes a ensuite été ajouté.

Le vaccin «a induit des réponses immunitaires anti – SARS-CoV-2 chez tous les participants», a rapporté mardi l’équipe de recherche dans le New England Journal of Medicine. Les chercheurs ont déclaré qu’«aucun problème de sécurité limitant les essais n’a été identifié». Pourtant, une majorité de participants ont encore signalé au moins un effet secondaire.

«Les événements indésirables sollicités qui se sont produits chez plus de la moitié des participants comprenaient de la fatigue, des frissons, des maux de tête, des myalgies et des douleurs au site d’injection», indique le rapport. De la fièvre, des douleurs articulaires et des nausées ont également été signalées.

Les effets secondaires sont devenus plus courants avec des injections plus nombreuses (et plus importantes), les scientifiques écrivent:

«Les événements indésirables systémiques étaient plus fréquents après la deuxième vaccination, en particulier avec la dose la plus élevée, et trois participants (21%) dans le groupe recevant 250 μg ont signalé un ou plusieurs événements indésirables graves.»

Notamment, chaque participant dans les deux groupes à dose plus élevée a signalé des effets indésirables après leurs deuxièmes injections. Un participant à l’étude du groupe recevant la plus petite dose, quant à lui, a été retiré en raison du développement d’une urticaire après la première série d’injections.

Les scientifiques ont déclaré qu’en raison de l’état d’avancement du projet, ils ne sont pas encore « en mesure d’évaluer la durabilité des réponses immunitaires » générées par le vaccin, mais qu’ils ont l’intention de suivre les participants « pendant 1 an après la deuxième vaccination » et examiner des échantillons de sang réguliers pour surveiller les effets du vaccin.

Un grand essai «censé évaluer une dose de 100 μg» devrait «commencer au cours de l’été 2020», indique le rapport.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Duran

1 Trackback / Pingback

  1. Effets indésirables induits par le vaccin Moderna COVID-19 chez «plus de la moitié» des participants à l’essai | Raimanet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :