A la Une

Communication n°4 aux Africains + mise à jour

Voulez-vous vous engager à tester les effets des vaccins obligatoires? Sachez que vous pouvez tomber malade, dépérir à petit feu, perdre le contrôle de votre corps et être manipulés à l’envi à distance, produire en vous de virulents virus à Maladie-XZ incurable évolutive dans le temps et l’espace, souffrir atrocement ou mourir. Car certains experts considèrent qu’ils sont empoisonnés pour une dépopulation massive d’au moins 90% de la population mondiale, les Africains et Afro-descendants en tête de liste et les fabricants et leurs alliés évitent le vrai débat contradictoire et pratiquent la censure et le dictat comme mode de raisonnement ‘scientifique’. Certains autres virologues disent que le coronavirus de la maladie COVID-19 est fabriqué par manipulation en laboratoire en utilisant différentes technologies du génie génétique comme «le gain de fonction». La demande faite pour la mise en place d’une enquête internationale composée d’enquêteurs véritablement indépendants pour déterminer l’origine du mal reste sans réponse. Si l’on considère cette hypothèse très plausible, cela suppose qu’une évolution en d’autres formes de COVID-XY est possible, ce qui annule à l’instant t+j l’effet de tout vaccin injecté à un instant t dans le cas où celui-ci serait supposé être de bonne qualité, ce qui en outre serait invraisemblable compte tenu du fait que les délais de rigueur scientifique et des règles de l’art ne sont pas respectés. Si vous êtes convaincus de son efficacité, alors en votre âme et conscience faites confiance aux tests et vaccins imposés manu-militari par l’OMS, Bill GATES, les Big Pharma, les Big Tech, les médias mainstream et leurs alliés en acceptant de recevoir dans votre organisme les doses de mixtures inconnues, scientifiquement douteuses. En ce qui nous concerne c’est Niet !

death-holocaust-vaccine-syringe5edcc1d22030275fbd7f0d15

Jean de Dieu MOSSINGUE

Économiste, Théoricien de la Relativité économique et sociétale, Expert en Analyse stratégique et en Intelligence économique et globale
Outil de travail : Méthode Intuitive de Raisonnement et d’Analyse Stratégique et Tactique (MIRAST), la nôtre, dérivée de la Méthode de Raisonnement Tactique (MRT) des Forces Armées étudiée dans toutes les Grandes écoles d’Intelligence économique

Profile photo, opens profile page on Twitter in a new tabReine des prés @pres_reine

Image

9

Dépêchez-vous et regardez !!! La vérité que les gouvernements nous cachent à propos du COVID-19 (en anglais)

MIRASTNEWS

Gates tente de justifier les effets secondaires du vaccin accéléré

Analyse par Dr. Joseph Mercola (Email requis pour voir l’article complet)

L’HISTOIRE EN UN COUP D’ŒIL

Bill Gates prévient que vous aurez probablement besoin de plusieurs doses d’un vaccin COVID-19 donné pour qu’il soit efficace

Le vaccin Moderna COVID-19 (actuellement connu uniquement sous le nom d’ARNm-1273), a provoqué des effets secondaires systémiques chez 80% des participants de phase 1 recevant la dose de 100 microgrammes (mcg)

Les effets secondaires allaient de la fatigue (80%), des frissons (80%), des maux de tête (60%) et des myalgies ou des douleurs musculaires (53%). Après la deuxième dose, 100% des participants du groupe 100 mcg ont présenté des effets secondaires

Dans le groupe recevant une dose de 250 mcg, 100% des participants ont souffert d’effets secondaires après les première et deuxième doses. Trois des 14 participants (21%) du groupe 250 mcg ont subi «un ou plusieurs événements graves»

Selon Gates, les effets secondaires sont en grande partie dus aux doses élevées que Moderna a dû utiliser pour atteindre les niveaux d’anticorps souhaités. Mais si des dosages élevés sont nécessaires pour créer une réponse immunitaire suffisamment robuste et que des dosages plus élevés provoquent également des effets secondaires systémiques chez la plupart ou la totalité des personnes, la sécurité de la campagne mondiale de vaccination peut être discutable.

Alors que les sociétés de vaccins se précipitent pour mettre un vaccin COVID-19 sur le marché, le fondateur milliardaire de Microsoft Bill Gates – qui achemine régulièrement des centaines de millions de dollars vers divers projets de vaccins – avertit que vous aurez probablement besoin de «doses multiples» d’un vaccin COVID-19 donné pour pour être efficace.1

Lors d’un entretien avec CBS News, Gates a déclaré: « Aucun des vaccins à ce stade ne semble fonctionner avec une seule dose », ajoutant que pour éliminer le virus grâce à des vaccinations universelles, il faudra « un nombre incroyablement élevé » de doses. Pour être efficace, il prédit également que nous devrons vacciner environ 80% de la population mondiale, donc, oui, nous parlons de dizaines de milliards de doses.

100% des participants au vaccin Moderna ont souffert d’effets secondaires

Gates a visiblement du mal à manœuvrer à travers les questions pointues posées par CBS sur la sécurité du vaccin Moderna COVID-19 (actuellement connu uniquement sous le nom d’ARNm-1273), qui a récemment été découvert2 pour provoquer des effets secondaires systémiques chez 80% des participants de phase 1 recevant la Dose de 100 microgrammes (mcg).

Les effets secondaires allaient de la fatigue (80%), des frissons (80%), des maux de tête (60%) et des myalgies ou des douleurs musculaires (53%). Après la deuxième dose, 100% des participants du groupe 100 mcg ont présenté des effets secondaires.

Dans le groupe recevant la dose la plus élevée, qui a reçu 250 mcg, 100% des participants ont souffert d’effets secondaires après la première et la deuxième dose.3 Trois des 14 participants (21%) du groupe 250 mcg ont subi «un ou plusieurs événements graves.»

Malgré ces résultats inquiétants, l’essai est présenté comme un grand succès, et l’expert en vaccins, le Dr Paul Offit, a été cité4 comme disant que nous savons maintenant «qu’il est sans danger chez 45 personnes» et que «cela n’a pas de très problème d’effets secondaires.»

De toute évidence, nous avons des perceptions très différentes de la réalité sur ce que signifie «très commun». Si 80% à 100% est considéré comme inhabituel, quel niveau de préjudice doit-il être infligé pour qu’un vaccin soit considéré comme ayant un profil d’innocuité discutable?

Selon Gates, ces effets secondaires sont en grande partie dus aux doses élevées que Moderna a dû utiliser pour atteindre les niveaux d’anticorps souhaités. Mais, si des dosages élevés sont nécessaires pour créer une réponse immunitaire suffisamment robuste et que des dosages plus élevés provoquent également des effets secondaires systémiques chez une grande majorité de personnes, à quel point cette campagne mondiale de vaccination sera-t-elle sûre?

Gardez à l’esprit que les 45 participants à l’essai de phase 1 de Moderna étaient des individus en bonne santé âgés de 18 à 55 ans.5 Pendant ce temps, plus de 90% des Américains sont en mauvaise santé métaboliquement et sont aux prises avec des problèmes de santé chroniques qui peuvent les rendre plus sujets aux complications de la vaccination.

De plus, il est peu probable que les personnes âgées fragiles survivent aux effets secondaires graves du vaccin, mais les personnes de plus de 80 ans sont les plus vulnérables au COVID-19 et devraient théoriquement bénéficier le plus du vaccin.

Les vaccins contre le coronavirus ont été notoirement sujets à l’échec

Un risque élevé d’effets secondaires est probablement à prévoir, compte tenu a) de l’historique des vaccins contre les coronavirus en général, b) la plupart des vaccins COVID-19 en cours de développement reposent sur une technologie d’ARNm qui n’a jamais été utilisée dans la production de vaccins jusqu’à présent, et c) les vaccins sont accélérés, en renonçant aux études sur les animaux.

À partir du premier numéro, les chercheurs n’ont pas été en mesure de produire un vaccin contre le coronavirus malgré des efforts de plusieurs décennies. Alors que le SRAS-CoV-2 est un nouveau coronavirus humain, il y en a sept autres qui provoquent des maladies respiratoires chez l’homme, dont quatre qui déclenchent le rhume,6 c’est pourquoi les fabricants de vaccins ont essayé de développer des vaccins contre les coronavirus dans le passé.

Des études ont suggéré que les vaccins contre les coronavirus comportent le risque de ce que l’on appelle une amélioration du vaccin, où au lieu de protéger contre l’infection, le vaccin peut en fait aggraver la maladie lorsqu’une personne vaccinée est infectée par le virus.

Parmi les coronavirus responsables de maladies respiratoires, on trouve le SRAS et le MERS. Les efforts de vaccination contre le coronavirus se sont accélérés au début de 2002, à la suite de trois épidémies de SRAS.

Cependant, de tels efforts se sont avérés très problématiques car les vaccins contre les coronavirus ont une tendance obstinée à déclencher des réponses immunitaires paradoxales, et les chercheurs n’ont pas été en mesure de trouver une solution à cela. Cela seul est la raison pour laquelle accélérer un vaccin COVID-19 est une décision terriblement risquée. Tel que rapporté par Reuters, 11 mars 2020:7

«Des études ont suggéré que les vaccins contre les coronavirus comportent le risque de ce que l’on appelle une amélioration du vaccin, où au lieu de protéger contre l’infection, le vaccin peut en fait aggraver la maladie lorsqu’une personne vaccinée est infectée par le virus.

Le mécanisme à l’origine de ce risque n’est pas entièrement compris et constitue l’une des pierres d’achoppement qui a empêché le développement réussi d’un vaccin contre le coronavirus.

Normalement, les chercheurs prendraient des mois pour tester la possibilité d’une amélioration du vaccin chez les animaux. Compte tenu de l’urgence d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus, certains fabricants de médicaments se tournent directement vers des tests humains à petite échelle, sans attendre la fin de ces tests sur les animaux.

«Je comprends l’importance d’accélérer les délais pour les vaccins en général, mais d’après tout ce que je sais, ce n’est pas le vaccin avec lequel cela doit être fait», a déclaré à Reuters le Dr Peter Hotez, doyen de l’École nationale de médecine tropicale du Baylor College of Medicine.

Pourquoi un vaccin peut déclencher des maladies plus graves

Dans mon entretien avec Robert F.Kennedy Jr., qui préside le conseil d’administration de la Children’s Health Defence8, il a passé en revue certains des efforts ratés pour produire un vaccin viable contre le coronavirus, à partir de 2002, et a souligné les dangers de l’exagération des vaccins. la réponse immunitaire:

Money Green TV avec CBS News Interview avec Bill Gates

JayTe

Jean de Dieu MOSSINGUE

Économiste, Théoricien de la Relativité économique et sociétale, Expert en Analyse stratégique et en Intelligence économique et globale
Outil de travail : Méthode Intuitive de Raisonnement et d’Analyse Stratégique et Tactique (MIRAST), la nôtre, dérivée de la Méthode de Raisonnement Tactique (MRT) des Forces Armées étudiée dans toutes les Grandes écoles d’Intelligence économique

MIRASTNEWS

Source : The Duran

Savez-vous vraiment d’où vient Bill Gates le « philantrope » ?

Aujourd’hui, nous allons parler de notre programmeur informatique préféré devenu philanthrope milliardaire, Bill Gates. Nous Le connaissons comme le nerd de Microsoft, il s’est autoproclamé responsable du bien-être physique de notre futur. Ce qui fait que beaucoup d’entre nous se demandent, qui était Bill Gates avant Microsoft?

Surnommé «Trey» mais officiellement connu comme William Gates le troisième, Bill Gates est né en 1955 à Seattle dans l’état de Washington dans une famille riche et puissante. Son père, William Gates le deuxième, mesurant 2 mètres de haut, était un avocat qui a cofondé Preston Gates & Ellis, un cabinet d’avocats qui avait des bureaux aux États-Unis et en Chine.

En tant qu’homme très impliqué dans la politique, William Gates détient une longue liste de distinctions , alors qu’il siégeait au conseil de Planned Parenthood de l’eugéniste Margaret Sanger avant l’ère de Roe Vs. Wade, il était également le visage d’une initiative d’État en matière d’impôt sur le revenu dans l’État de Washington.

Après le décès de son épouse, William senior s’est remarié avec Mimi Gardener, amie de longue date de Teresa Heinz Kerry. Mimi parle couramment le chinois et a occupé le poste d’ancienne directrice de l’art asiatique à la Galerie d’art de l’université de Yale. Mais revenons à feu Maman Gates, car en plus de donné naissance à Bill Gates, elle avait également deux filles, Kristi et Libby, et Maman Gates, également connue sous le nom de Mary Maxwell, a commencé comme une humble institutrice et est finalement devenue Présidente de Centraide United Way, venait d’une longue lignée d’argent et de pouvoir, car son père était un riche banquier et son grand-père était président de la banque nationale de la ville de Seattle et directeur de la succursale de Seattle de la Federal Reserve Bank.

Remarque: comment se fait-il que lorsque vous voyagez dans le terrier du lapin sur pratiquement n’importe quel sujet, les mêmes créatures sont toujours en train de purger au fond? Avec une lignée comme celle-ci, il semble que, pour Bill, la voie à suivre était claire.

Dans toutes ses biographies, l’accent est mis sur l’intellect de Bill qui s’est manifesté tôt dans l’enfance. Il était plus intelligent que les autres enfants. Il était différent. Il était destiné au succès. Bill a grandi en fréquentant l’église congrégationaliste de l’Université, qui se décrit maintenant elle même comme une église protestante progressiste engagée pour la justice sociale, et une institution qui célèbre la diversité religieuse, l’orientation sexuelle, la race et les capacités

Hé bien il semble que l’impact d’une doctrine chrétienne ait été terne dans l’enfance de Bill, comme il le dirait plus tard: «Je n’ai aucune preuve de cela» à la question d’un journaliste du Times Magazine sur la divinité de l’âme humaine, en particulier si l’âme humaine était spéciale.

Lorsque Bill fut majeur, il fut accepté dans la Lakeside School, la plus exclusive et prestigieuse école de Seattle, où il se vantait auprès de ses professeurs qu’il serait millionnaire à 30 ans. Lakeside avait la capacité de réunir suffisamment de fond grâce aux donations pour pouvoir accéder a ce que seuls les grandes sociétés pouvaient se permettre dans les années 60, un ordinateur.

L’histoire se déroule ainsi: Bill Gates a appris lui-même à coder en lisant le manuel de l’ordinateur, ou en d’autres termes, a pu faire exécuter à l’ordinateur les tâches qu’il voulait exécuter, et lui et son copain Paul Allen ont formé un club appelé les programmeurs de Lakeside.

(2014) Un employé personnel de Bill Gates arrêté avec plus de 6000 images pédopornographiques

Jeffrey Epstein n’est pas le seul lien que Bill Gates a avec des délinquants sexuels condamnés impliquant des mineurs. Gates avait un ingénieur travaillant dans sa maison à Seattle qui a été arrêté avec plus de 6000 images de pornographie infantile dans lesquelles certaines images incluaient le viol d’enfants. Il a été emprisonné pour cela qu’après avoir été condamné près d’un an plus tard et, tout comme le copain de Gates ( Epstein ), le malade n’a été condamné qu’à une très courte peine – 90 jours de prison avec 2 ans de probation.

—-

Source ➡️ https://www.kiro7.com/news/man-arrest…

—-

Traduction : Alexandra Lepee

—-

Si vous reuploadez cette vidéo sur votre chaine ou ailleurs, merci de mettre un lien vers cette vidéo, c ‘est toujours appréciable 💚

—-

#FilsDePangolin

Il est accusé de possession et de commerce d’une quantité massive de matériel pédopornographique.Gary Horcher qui est en direct près de la résidence des Gates à Medina… et Gary, cet homme a travaillé comme ingénieur pour la famille. C’est ce que les services de renseignement du SPD ont découvert Steve. Ils ont découvert que l’homme travaillait en fait pour la demeure de Bill et Melinda Gates, sur le terrain de leur vaste domaine de 66 000 pieds carrés, et c’est là qu’ils l’ont trouvé et interrogé en mars dernier.Le domaine est derrière nous, juste au bord du lac ici, mais c’est à quelques pâtés de maisons et c’est le plus près que leur sécurité nous permettra d’aller. Mais selon les procureurs du comté de King, Rick Allen Jones, 51 ans, a été interrogé par des détectives sur des images de pédopornographie et même de viol d’enfants. Ces images ont été envoyées depuis l’ordinateur personnel de Jones ; aucun de ces crimes présumés n’a eu lieu à la demeure des Gates, mais c’est là que Rick Allen Jones a admis aux inspecteurs qu’il avait collectionné des images pornographiques d’enfants pendant une dizaine d’années en envoyant des images via son compte gmail.Maintenant, pendant que Jones parlait aux inspecteurs du domaine des Gates, trois autres inspecteurs du SPD avaient un mandat de perquisition pour fouiller l’appartement de Jones à Ballard. Là, ils disent avoir trouvé plus de 6000 images de pédopornographie et de viol sur enfants. Sur 133 de ces images étaient des enfants identifiés par la police.Nous avons tenté de joindre l’appartement de Jones pour obtenir des commentaires, nous n’avons pas eu de réponse. Nous avons également pris contact avec la Fondation Bill & Melinda Gates et nous n’avons pas eu de réponse, donc en fait nous ne savons pas s’il a été licencié par la famille Gates. Un autre mystère est de savoir pourquoi Jones n’a jamais été emprisonné ou inculpé à cause de ces allégations jusqu’à présent.L’enquête a commencé ici à la Fondation Gates, au domaine des Gates en mars, et la plainte pénale que j’ai ici dit qu’il doit se présenter au tribunal et faire face à un juge dans les prochains jours, donc nous allons suivre cette affaire.Nous allons creuser les accusations. Nous vous tiendrons au courant des dernières nouvelles. En direct du bord du lac à Medina ce soir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :