A la Une

Une délégation turque à Moscou pour parler Syrie et Libye + Mali (Vidéo)

Une délégation du ministère turc des Affaires étrangères, présidée par le vice-ministre Sedat Önal s’est rendue ce lundi 31 août à Moscou pour négocier avec la partie russe sur la Syrie et la Libye.

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)
Des soldats turcs à Manbij, en Syrie, près de la frontière avec la Turquie, le 14 octobre 2019. ©AFP

Ces discussions seront suivies les 31 août et le 1er septembre en Russie.

La Turquie et la Russie ont un certain désaccord sur le dossier libyen, ce qui a compliqué la situation en Libye.

Alors que la Turquie soutient le Gouvernement d’Union nationale présidé par Faez el-Sarraj, Ankara prétend que la Russie a soutenu militairement et financièrement, le maréchal Khalifa Haftar.

Lire aussi : Potion choc pour le Grand Sahel-Maghreb : une guerre, une normalisation et un coup d’État

En ce qui concerne les évolutions sur le terrain en Syrie, il convient de signaler qu’une explosion s’est produite le 28 août près d’une base militaire turque dans le nord de la Syrie.

Une voiture piégée a explosé à Idlib, en Syrie, blessant plusieurs soldats turcs et tuant deux terroristes affiliés à la Turquie.

La voiture piégée a été frappée par les forces de l’armée turque alors qu’elle se dirigeait vers un point de contrôle. Suite à l’incident, une fusillade s’est déclenchée entre les deux parties. Jusqu’à présent, aucun groupe n’a revendiqué la responsabilité de l’attaque.

Selon les rapports, l’explosion s’est produite sur l’autoroute M-4 près d’Idlib, à proximité d’une base militaire turque illégale dans des zones occupées par des groupes terroristes. Alors que le nombre des blessés de l’armée turque n’a pas encore été communiqué, Il est certain que deux terroristes affiliés à l’armée de ce pays ont été tués. Les chiffres officiels de l’explosion n’ont pas encore été communiqués.

Lire aussi : Deir ez-Zor: les USA appellent au secours

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a également signalé le vol simultané d’un drone militaire turc au-dessus de la région. Selon certaines sources, l’explosion pourrait s’être produite par le drone.

Des témoins dans la région ont déclaré qu’après l’explosion, les forces de l’armée turque tiraient sur n’importe quel véhicule entrant sur l’autoroute, blessant deux civils syriens.

Il convient de mentionner que l’encerclement de terroristes dans des zones très limitées du sol syrien a accru le conflit entre eux.


Syrie: les USA, frappés …
Moscou renforce sa DCA en Syrie, 2ème frappe au missile contre la plus grande base US à Deir ez-Zor!

Les militaires maliens sont de vrais patriotes (1)

Le peuple africain doit soutenir les militaires maliens pour combattre la françafrique

Les militaires maliens sont de vrais patriotes (2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :