A la Une

Know Your Rights Australia enseigne aux citoyens comment résister aux vaccinations «obligatoires» et à la tyrannie médicale

L’Australie a décrété de nouvelles dispositions de vaccination obligatoires en réponse à la plandémie du coronavirus de Wuhan [et/ou Etats-Unis d’Amérique, France et alliés – MIRASTNEWS] (COVID-19), et Know Your Rights Australia (KYRA) veut que les Australiens sachent qu’ils ont le pouvoir de lutter contre cette tyrannie.

Dans une interview avec Tasha David, présidente de l’Australian Vaccination-sceptics Network (AVN) – vous pouvez écouter l’interview sur ce lien – KYRA révèle en profondeur les longueurs incroyables auxquelles le gouvernement australien, Big Pharma et les médias grand public sont prêts à aller empêcher le public d’apprendre la vilaine vérité sur les vaccins modernes.

Alors que les médias indépendants ont travaillé dur pour avertir les parents des produits chimiques et des toxines mortels utilisés dans la production de vaccins, les autorités prétendent que tous les vaccins sont sûrs et efficaces. Par conséquent, ils utilisent cela comme justification pour forcer les futurs vaccins contre le coronavirus de Wuhan [et/ou Etats-Unis d’Amérique, France et alliés – MIRASTNEWS] (COVID-19) à tout le monde.  

«Il y a tellement de rapports sur ces problèmes de détail avec les vaccinations modernes ou les calendriers de vaccination et ce qu’ils y mettent vraiment, mais de nombreux médecins traditionnels, bien sûr, affirment tous qu’ils sont totalement sûrs», rapporte KYRA.

«Eh bien, si c’est vraiment le cas, ils ne devraient pas y avoir de problème à signer un document à cet effet, n’est-ce pas?»

Ce document, connu sous le nom de formulaire de garantie de vaccination, est un moyen pour les parents australiens de «refuser» à leurs enfants les vaccins obligatoires. En présentant ce document, ainsi que l’annexe 6 de l’Australian Immunization Handbook, aux médecins et en leur demandant de le signer, les parents peuvent rapidement apprendre ce que les professionnels de la santé pensent réellement des vaccins lorsque leur propre culpabilité devient un facteur dans l’équation.

L’Australie va consacrer 5,5 millions de dollars à une campagne de lutte contre les «anti-vaxxers»

Le mouvement pour la liberté en faveur de la santé devient si important et si influent en Australie que le gouvernement y a déjà promis de dépenser quelque 5,5 millions de dollars pour une campagne visant à «démystifier» la «désinformation» avancée par les «anti-vaxxers».

Le gouvernement australien s’efforce également de censurer des films comme La vérité sur les vaccins et Vaxxed, qui présentent tous deux l’autre côté de l’histoire sur la sécurité et l’efficacité des vaccins.

KYRA a récemment organisé un webinaire – vous pouvez le regarder sur ce lien – offrant un aperçu de la façon dont les Australiens peuvent mieux comprendre leurs droits constitutionnels. En connaissant vos droits, vous pouvez protéger votre famille contre la vaccination «obligatoire», il s’avère, ainsi que de contrecarrer les verrouillages illégitimes et autres impositions draconiennes.

Des lettres dites «Ma volonté» peuvent être soumises aux représentants du gouvernement pour expliquer qu’une personne connaît ses droits et ne consent pas à des mandats illégaux. Cela inclut le dépistage forcé du coronavirus de Wuhan [et/ou Etats-Unis d’Amérique, France et autres alliés – MIRASTNEWS] (COVID-19) comme condition de participation à la société.

«De plus en plus de gens sont contraints de subir des tests pour COVID-19, nous avons donc inclus des informations pour vous montrer à quel point ces tests sont inexacts», explique KYRA.

«La première est une réponse sur la liberté d’information à l’un de nos membres du ministère de la Santé et des Services sociaux qui déclare clairement qu’il n’y a pas de tests précis à 100% pour le COVID-19 en Australie.»

Il s’avère que le soi-disant test PCR pour le coronavirus de Wuhan [et/ou Etats-Unis d’Amérique, France et autres alliés de la maladie – MIRASTNEWS] (COVID-19) a également été déterminé comme étant «scientifiquement dénué de sens», même si de nombreux Australiens sont forcés de l’obtenir.  

Il existe de nombreuses autres ressources fournies par KYRA qui sont trop nombreuses pour être répertoriées ici, alors jetez un œil par vous-même sur le site Web du groupe.

«Si vous faites partie des nombreuses personnes touchées par la nouvelle législation «pas de jab, pas de salaire», où votre prestation fiscale familiale est retenue parce que vous choisissez de ne pas vacciner, vous pouvez également télécharger une copie de notre dernière lettre au ministre des Services sociaux expliquant votre droit d’objection de conscience à toute personne empoisonnant vos enfants», ajoute le groupe.

Les dernières nouvelles et mises à jour sur les vaccins peuvent être trouvées sur Vaccines.news.

Les sources de cet article incluent:

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Natural News

La Gigantesque Arnaque du COVID-19:La séquence d’amorce du test PCR du coronavirus de l’OMS se trouve dans l’ADN de chaque humain !!

Encore une preuve de la grosse arnaque du siècle. C’est suffisamment important pour que je veuille la sortir immédiatement. Mes recherches sur la base de données NCBI pour les séquences nucléotidiques ont conduit à une découverte étonnante. L’une des séquences d’amorces de l’OMS dans le test PCR pour le SRAS-CoV-2 se trouve dans tout ADN humain!
Autrement dit, tout être humain testé avec PCR est positif, donc faussement contaminé !! Ensuite, c’est à la tête du testeur et du testé qu’on décidera du résultat officiel. 

La séquence «CTCCCTTTGTTGTGTTGT» est une séquence d’amorces de 18 caractères trouvée dans le document de protocole de test PCR du coronavirus de l’OMS. Les séquences d’amorces sont celles qui sont amplifiées par le processus de PCR afin d’être détectées et désignées comme un résultat de test «positif». Il se trouve que cette même séquence de 18 caractères, verbatim, se trouve également sur le chromosome 8 de l’Homo sapiens! Pour autant que je sache, cela signifie que les kits de test de l’OMS devraient trouver un résultat positif chez tous les humains. Quelqu’un peut-il expliquer cela autrement?Je ne peux vraiment pas surestimer la signification de cette découverte. Au minimum, cela devrait avoir un impact notable sur les résultats des tests.Peut-être que le Dr Mayer peut vérifier, ou confirmer / infirmer cela?

Le chromosome 8 d’Homo sapiens, ensemble primaire GRCh38.p12
ID séquence: NC_000008.11 Longueur: 145138636

Plage 1: 63648346 à 63648363 est «CTCCCTTTGTTGTGTTGT»

Mise à jour: Après quelques efforts, j’ai enfin découvert un moyen d’afficher la preuve (au-delà de mes captures d’écran) que le chromosome humain 8 a exactement la même séquence de 18 caractères. Veuillez essayer le lien ci-dessous. La séquence est affichée au bas de la page.

Preuve sensationnelle : les paires de bases d’ARN COVID sont identiques à l’ADN humain du chromosome 8

EN COMPLÉMENTAIRE POUR MIEUX COMPRENDRE

Le microbiologiste Eric St-Germain explique le masque aux néophytes

Source : Michelduchaine

A voir absolument avant censure – 3e compilation

Dans cette compilation, les études sur « l’hydrochlochlo » avec le mot censuré automatiquement dans les réseaux sociaux et la réponse du Dr Raoult sur les attaques dans une interview exclusive.

Le vérificateur de « fake news » AFP qui ne sait pas ce qu’il fait mais qui est sûr de ses convictions, en particulier contre le Président des Etats Unis, Donald Trump.

Le court métrage Masquarade qui explique les rituels et la barbarie dans l’oligarchie, ainsi que les relations malsaines avec la politique, la finance et l’industrie.

La vérité sur Donald Trump : le discours à contre courant de la pensée des mondialistes lors du dernier forum économique de Davos. Son intervention a été censurée dans les médias mainstream.

Un nouveau reportage sur la pédocriminalité en France, avec 50 000 disparitions d’enfants par an, il n’y a jamais d’enquête sur les réseaux pédocriminels ! En Allemagne, il y a eu 30 000 arrestations et toujours pas un mot dans la presse francophone.

Pour terminer : une vidéo choc sur l’affaire Hillary Clinton. Vraie ou fausse, les descriptions correspondent aux pratiques des sectes pedocriminels des élites supérieures.

Il faut faire cesser tout cela et diffuser l’information sur ce qui est caché et dénoncer la propagande.

A voir absolument ce soir à 20 H – Dépêchez-vous de regarder et de faire une copie contre la censure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :