A la Une

Message au peuple de la grande Fédération de Russie

En ces moments difficiles dus à une situation économique délétère dans le monde renforcée par le virus SRAS-CoV-2 (Coronavirus 2019) de la COVID-19 (Coronavirus Desease 2019) fabriqué en laboratoire par les forces du mal au service de Satan, la Russie est un des pays au monde qui s’en sort le mieux. Car elle est mieux gérée que de nombreux autres dont les dogmes libéral, néolibéral, ultralibéral et capitaliste ont démontré leurs faiblesses, limites et incapacité à résoudre convenablement et de la meilleure manière possible les questions sociales, sociétales, économiques et scientifiques qui se posent aux humains.

La Russie semble avoir créé même un des rares vaccins anti-COVID du moment, Sputnik V (avec sans doute Cuba), le (s) seul(s) à ne pas avoir d’effets secondaires multiples ou de mortalité abondante. Ces forces obscures opérant dans l’ombre ont décidé de se débarrasser de la plus grande population mondiale de façon malicieuse et de ne laisser vivre qu’une infime minorité dite riche et sectaire en s’emparant de toutes les richesses, ressources naturelles et espaces vitaux mondiaux, par exemple en Afrique ou en Amérique Latine.

Si le peuple russe n’établit pas de barrières efficaces et imperméables et laisse entrer en son sein des chevaux de Troie dont la mission est de faire perdre à la Russie son indépendance, sa souveraineté et de la détruire, alors ces forces maléfiques qui les agitent et exploitent les faiblesses des esprits faibles, en profiteront comme en Ukraine en 2014 pour semer le trouble, diviser et détruire cette grande nation bénie de Dieu, comme cela fut fait pour l’URSS en 1991 et sans pitié avec la plus grande férocité et barbarie.

Si cela devait arriver, le peuple russe le regrettera amèrement, n’aura plus qu’à se mordre les doigts et deviendra très pauvre et esclave de nouveaux maîtres, car la Russie regorge de ressources naturelles, richesses et espaces vitaux qui sont très enviés depuis la nuit des temps et seront malheureusement pillés, exploités et saisis par ces prédateurs externes professionnels, sans foi ni loi qui attendent impatiemment tapis dans l’ombre le moment le plus opportun pour agir violemment et le mal d’Hitler entre 1939 et 1945 ne serait qu’un jeu d’enfant devant ce qui pourrait être entrepris.

Ces forces négatives ne peuvent vivre et prospérer qu’en pillant, en appauvrissant davantage et en détruisant les autres et leur environnement immédiat ou lointain. Nous osons espérer que la plus grande majorité du peuple russe saura prêter attention à ce qui se passe et sera vigilante et trouver en son sein comme pendant les grandes guerres passées les forces, l’énergie et la puissance nécessaire et suffisante pour faire sombrer et vaincre ces plans diaboliques et que la grande Russie continuera à se régénérer, à prospérer et à briller comme jamais parmi les nations dans un monde multipolaire.

Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Poutine rejette catégoriquement les allégations de Navalny selon lesquelles il possède un luxueux palais d’un milliard de dollars sur la côte russe de la mer Noire

Putin categorically rejects Navalny’s allegations that he owns luxurious billion-dollar palace on Russia’s Black Sea coast
25 janvier 2021. Le président russe Vladimir Poutine organise une réunion par vidéoconférence avec des étudiants des établissements d’enseignement supérieur à l’occasion de la Journée des étudiants russes. © Sputnik / Actualités RIA

Par Jonny Tickle

Le président russe Vladimir Poutine a nié posséder l’une quelconque des propriétés présentées dans la vidéo «Le palais de Poutine» de la figure de l’opposition Alexey Navalny, qui affirmait la semaine dernière que le président possédait un manoir coûteux sur la mer Noire.

« Rien de ce qui est dit dans le film de Navalny comme étant ma propriété n’appartient à moi ou à mes proches et ne l’ait jamais fait », a déclaré Poutine lors d’une conférence téléphonique lundi.

« Je n’ai pas regardé ce film simplement par manque de temps libre, mais j’ai parcouru les clips que mon assistant m’avait apportés », a noté le président.

Le 19 janvier, dans une vidéo qui a maintenant recueilli plus de 86 millions de vues, Navalny a allégué que Poutine possédait un domaine privé coûteux près de Gelendzhik sur la côte de la mer Noire. L’activiste anti-corruption a également lancé un site Web avec les impressions d’un artiste sur la maison.

Au cours de l’enquête, Navalny a affirmé avoir découvert des preuves de l’origine du financement du bâtiment, le qualifiant de «plus gros pot-de-vin de l’histoire».

LIRE PLUS: Dans une résolution non contraignante, le Parlement européen appelle à de nouvelles sanctions anti-russes pour tenter d’arrêter Nord Stream 2 suite à l’arrestation de Navalny

Auparavant, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait qualifié ces accusations de «mythe exceptionnel».

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Poutine soutient la liberté d’expression et qualifie de protestations «dangereuses» la demande de libération de Navalny

Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a pesé de tout son poids sur la liberté d’expression dans le pays, mais a dénoncé comme «dangereuses» les manifestations illégales organisées par les partisans du blogueur détenu et soutenu par l’Occident Alexei Navalny.

Le président a condamné lundi les manifestations exigeant la libération de la figure de l’opposition et a déclaré que personne ne devrait utiliser des actions de protestation non autorisées pour promouvoir ses propres intérêts politiques.

«Chacun a le droit d’exprimer son point de vue dans le cadre prévu par la loi. Tout ce qui est en dehors de la loi n’est pas seulement contre-productif, mais dangereux », a déclaré le président russe.

Poutine a également cité les bouleversements causés par la révolution russe de 1917 et l’effondrement de l’Union soviétique en 1991 comme exemples de la manière dont une action illégale pouvait causer de la misère aux gens et devrait donc être évitée.

«Dans l’histoire de notre pays, nous avons rencontré à maintes reprises des situations où la situation allait bien au-delà de la loi et secouait notre société et l’État, où non seulement les personnes qui y étaient engagées souffraient, mais aussi celles qui n’avaient rien à voir avec ça», dit-il.

« Tous ces événements dont je viens de parler – personne ne devrait les utiliser pour essayer d’atteindre leurs buts et objectifs ambitieux, en particulier dans le domaine de la politique. Ce n’est pas ainsi que se fait la politique, du moins pas une politique responsable », a-t-il ajouté.

De plus, Poutine a rejeté les affirmations de Navalny selon lesquelles il possède une somptueuse propriété sur la mer Noire, disant: « Rien de ce qui y est répertorié comme étant ma propriété n’appartient à moi ou à mes proches, et ne l’ait jamais fait. »

https://www.presstv.com/default/embedattached/791176

La Russie émet une protestation diplomatique à l’ambassade des Etats-Unis

Plus tôt dans la journée, le ministère russe des Affaires étrangères a déposé une protestation officielle après que la mission diplomatique américaine à Moscou a partagé des publications sur les réseaux sociaux en faveur de manifestations non autorisées pour la libération de Navalny.

« La Russie a vivement protesté contre les publications de l’ambassade américaine sur les réseaux sociaux », a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, dans une interview à la chaîne de télévision russe, ajoutant que Moscou considérait ces publications comme une « ingérence directe dans les affaires intérieures de notre pays ».

Zakharova a également accusé certains médias américains de diffuser de « fausses nouvelles » dans le cadre des tentatives de promotion de manifestations anti-Kremlin, et a déclaré que la Russie enquêterait sur les entreprises informatiques américaines sur leur « ingérence » dans les affaires intérieures de la Russie.

Moscou a à plusieurs reprises mis en garde l’ambassade américaine contre l’encouragement et la promotion de rassemblements non autorisés en soutien au blogueur détenu soutenu par l’Occident.

Des milliers de partisans de Navalny se sont rassemblés dans la capitale russe lors d’une manifestation non autorisée samedi pour protester contre la détention de la figure de l’opposition âgée de 44 ans et demander sa libération immédiate.

De nombreux manifestants ont été arrêtés dans le cadre de mesures policières strictes sur les manifestations.

L’ambassade américaine avait publié la date et les lieux des manifestations sur les réseaux sociaux.

L’assistant de Navalny appelle à de nouvelles manifestations

Pendant ce temps, un assistant principal du blogueur dissident emprisonné a appelé lundi à des manifestations anti-Kremlin pour le week-end.

Leonid Volkov, le chef du réseau régional de la figure de l’opposition, a exhorté les Russes de tout le pays sur Twitter à descendre dans la rue « pour la liberté de Navalny, pour la liberté pour tous et pour la justice ».

La police russe a arrêté Navalny à son arrivée à l’aéroport Sheremetyevo de Moscou en provenance d’Allemagne la semaine dernière, cinq mois après son transfert dans un hôpital de Berlin pour y être soigné pour ce que l’Occident prétendait être une attaque d’agent neurotoxique de Moscou.

Les gouvernements occidentaux ont néanmoins attaqué la Russie en accusant qu’elle avait empoisonné Navalny, affirmant que Moscou devait aider à enquêter sur l’affaire ou faire face aux conséquences.

La Russie a nié l’allégation, la décrivant comme une provocation des services de renseignement occidentaux visant à justifier davantage de sanctions contre la Russie.

L’Allemagne a rejeté la demande des procureurs russes de fournir les dossiers médicaux de Navalny pour une étude comparative de son état.

Navalny, qui a été arrêté pour avoir violé les termes d’une condamnation avec sursis qu’il avait initialement reçue en 2014, devrait rester derrière les barreaux jusqu’à la mi-février, en attendant son procès.

En octobre dernier, les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont accepté de soutenir une proposition franco-allemande visant à imposer des sanctions à plusieurs responsables du renseignement militaire russes pour le cas de Navalny.

La Russie, en réponse, a annoncé des sanctions de représailles contre un certain nombre de responsables européens pour leurs actions «conflictuelles».

Le site Web de Press TV est également accessible aux adresses alternatives suivantes:

www.presstv.ir

www.presstv.co.uk

www.presstv.tv

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

Biden commence le renforcement militaire de la Syrie. La région se prépare pour le récit «Assad Must Go»

Biden commence le renforcement militaire de la Syrie. La région se prépare pour le récit «Assad Must Go»

The Duran: Épisode 868

Un grand convoi militaire américain est arrivé en Syrie le premier jour de la présidence de Biden

A Large US Military Convoy Rolled Into Syria On 1st Day Of Biden Presidency
Two separate reports from Middle East news sources at the end of this week strongly suggest that both Russia and the United States are building up their forces in war-torn Syria within the opening days of the Joe Biden administration.
Lire cet article sur zerohedge.com >

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Duran

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :