A la Une

24 résidents décédés en 3 semaines alors qu’un tiers des résidents des foyers de soins britanniques meurent après des injections COVID à ARNm expérimentales

Par Brian Shilhavy

Rédacteur, Health Impact News

Dans ce qui devient presque un rapport quotidien sur les décès massifs des maisons de retraite à la suite d’injections de vaccins COVID à ARNmexpérimentaux , une maison de retraite au Royaume-Uni rapporte que plus d’un tiers de ses résidents sont décédés après avoir reçu les injections COVID à ARNm expérimentales.

Nous observons maintenant un modèle très prévisible, car nous rapportons partout dans le monde où les personnes âgées meurent à un rythme très alarmant après les vaccinations de masse des injections COVID à ARNm expérimentales.

Et dans tous ces cas, les médias locaux citent des responsables locaux disant que les «vaccins» n’ont rien à voir avec les décès. Ils déclarent également que les décès suite aux injections à ARNm expérimentales sont «attendus».

Comment les gens peuvent-ils continuer à croire que c’est vrai? Cela se produit maintenant partout dans le monde, dans de nombreux endroits, et nous sommes simplement censés accepter par la foi que les épidémies de COVID se sont produites simultanément avec les vaccinations de masse, mais qu’il n’y a aucun lien avec les injections?

Voici ce que rapporte le Daily Echo sur les décès dans les maisons de soins infirmiers à Basingstoke au Royaume-Uni:

Au moins vingt-deux personnes sont décédées dans un foyer de soins du Hampshire (le Daily Mail rapporte 24 décès) dans l’une des pires épidémies connues de pandémie de coronavirus à ce jour.

Les décès sont survenus au Pemberley House Care Home à Basingstoke, géré par la société privée Avery Healthcare.

L’épidémie a été déclarée pour la première fois le mardi 5 janvier, 60% de ses résidents ayant été testés positifs pour la maladie, selon des sources.

En trois semaines, 22 personnes sont décédées – plus d’un tiers des habitants de la maison.

Il est entendu que l’épidémie a commencé lorsque les résidents ont commencé à recevoir leurs premiers vaccins contre le coronavirus. L’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) a déclaré que rien n’indiquait que le vaccin était responsable des décès.

Selon les conseils du gouvernement, «on ne peut pas attraper le Covid-19 avec le vaccin, mais il est possible d’avoir attrapé le Covid-19 et de ne se rendre compte que vous avez les symptômes avant votre rendez-vous de vaccination», ajoutant que cela peut prendre «une semaine ou deux» après la première dose pour renforcer la protection.

Un porte-parole de la MHRA a déclaré qu’ils étaient attristés par les décès, mais ont déclaré qu’ils n’étaient pas liés aux vaccins que les patients auraient pu recevoir, déclarant: «Nous sommes attristés d’apprendre les décès survenus depuis la vaccination contre la COVID-19. Cependant, notre surveillance ne suggère pas que les vaccins COVID-19 ont contribué à des décès.

Il n’est pas surprenant que certaines de ces personnes tombent naturellement malades en raison de leur âge ou de leurs conditions sous-jacentes peu de temps après avoir été vaccinées, sans que le vaccin ne joue un rôle à cet égard. Article complet.

Cependant, de nombreux travailleurs de la santé qui travaillent dans ces centres d’aide à la vie privée contestent maintenant ce récit, selon lequel ces décès sont dus à des «maladies naturelles» parmi les personnes âgées qui n’ont rien à voir avec les coups de feu, y compris un dénonciateur qui est un infirmier auxiliaire certifié et a rendu public ce qu’il voyait dans sa maison de retraite. Il a rapporté que:

après avoir reçu une injection à ARNm, les résidents qui marchaient seuls ne peuvent plus marcher. Les résidents qui avaient l’habitude d’avoir une conversation intelligente avec lui ne pouvaient plus parler.

Et maintenant, ils meurent. «Ils tombent comme des mouches.» (Article complet avec vidéo.)

La prémisse de base utilisée pour justifier le fait qu’aucun de ces décès n’est lié aux injections expérimentales de COVID est qu’«on ne peut pas attraper Covid-19 à partir du vaccin», ce qui est également la position de la FDA.

Du Daily Echo:

Selon les conseils du gouvernement, «on ne peut pas attraper le Covid-19 avec le vaccin, mais il est possible d’avoir attrapé le [SRAS-CoV-2 de la] Covid-19 (Coronavirus Desease 2019) et de ne se rendre compte que vous avez les symptômes avant votre rendez-vous de vaccination», ajoutant que cela peut prendre «une semaine ou deux» après la première dose pour renforcer la protection.

De la FDA:

LE VACCIN MODERNA COVID-19 ME DONNERA-T-IL LA COVID-19?

Non. Le vaccin Moderna COVID-19 ne contient pas de SRAS-CoV-2 et ne peut pas vous donner la COVID-19.

Par conséquent, le raisonnement se poursuit, si ces résidents décédés sont tous testés positifs à la COVID-19, alors, selon «des sources gouvernementales», ils n’auraient pas pu mourir des vaccins.

Voyez-vous comment tout cet argument s’effondre si la prémisse selon laquelle le «vaccin» ne peut pas administrer la COVID-19 à quelqu’un se révèle en fait fausse?

Et les preuves à ce jour montrent que cette croyance à propos d’un nouveau produit qui n’est sur le marché que depuis quelques semaines et qui a été accéléré pour le mettre sur le marché, et qui ne peut pas donner la COVID-19 à quelqu’un, n’est pas vrai.

La plus grande campagne d’injection de masse qui a eu lieu jusqu’à présent a eu lieu en Israël, et leurs données montrent que plus de 12 000 personnes ont été infectées par la COVID-19 APRÈS les injections. Voir:

12400 personnes en Israël ont été testées positives pour le coronavirus après avoir été injectées avec le vaccin COVID Pfizer expérimental

Les corrélations entre le déploiement de ces injections à ARNm expérimentales et les décès en maison de retraite sont très claires.

Le Daily Mail, tout en rendant compte de la tragédie au Pemberley House Care Home à Basingstoke, a également rapporté que des taux similaires de décès sont observés dans tout le Royaume-Uni dans des «maisons de soins», qu’ils attribuent au virus [SRAS-CoV-2 ou Coronavirus 2019 de la] COVID. Ils ont produit ce graphique:

L’organisme national des statistiques du Royaume-Uni a révélé que 1 705 résidents des maisons de soins étaient décédés du virus au cours de la semaine se terminant le 22 janvier, contre 661 il y a quinze jours. Source.

Et tandis que le gouvernement continue de blâmer ces décès sur le virus, que s’est-il passé d’autre en décembre alors que le nombre de décès était en réalité en baisse, jusqu’à ce qu’il augmente rapidement en janvier?

Le déploiement des injections COVID à ARNm de Pfizer expérimentales, puis de Moderna, a commencé en décembre.

Il est temps de contester la position «officielle» selon laquelle, parce que ces injections ne contiennent pas de virus COVID-19, elles ne peuvent pas donner le virus à quelqu’un, car quelque chose amène clairement ces personnes qui meurent «de COVID» à être testées positives.

Peut-être devrions-nous avoir une meilleure compréhension du fonctionnement de ces injections à ARNm.

Dr Lee Merritt, MD, a récemment été interviewé par Alex Newman de The New America.

La Dre Lee Merritt a commencé sa carrière médicale à l’âge de quatre ans, portant le «sac noir» de son père lors des visites à domicile, le long des petites routes de l’Iowa. En 1980, elle est diplômée de l’École de médecine et de dentisterie de l’Université de Rochester à New York, où elle a été élue membre à vie de l’Alpha Omega Alpha Honor Medical Society.

Le Dr Merritt a terminé une résidence en chirurgie orthopédique dans la marine des États-Unis et a servi 9 ans en tant que médecin et chirurgien de la marine où elle a également étudié les armes biologiques avant de retourner à Rochester, où elle était la seule femme à être nommée Louis A. Goldstein Fellow of Chirurgie de la colonne vertébrale.

Le Dr Merritt exerce dans la pratique privée de la chirurgie orthopédique et vertébrale depuis 1995, a siégé au conseil d’administration de l’Arizona Medical Association et est ancien président de l’Association of American Physicians and Surgeons. (Source.)

Nous avons copié la section de son entretien avec Alex Newman où elle discute des «vaccins à ARNm». Ceci est de notre chaîne Bitchute (il est également disponible sur Rumble):

https://www.bitchute.com/embed/G3LkvUTMWl57/

Une transcription partielle:

Eh bien, j’ai beaucoup de soucis. L’intégrité et la turpitude morale de la profession médicale ne sont pas des moindres.

Si vous regardez l’histoire de ces vaccins, très rapidement, ce sont des produits biologiques expérimentaux. Je n’aime même pas les appeler des «vaccins», parce que, classiquement, le fonctionnement d’un vaccin est le suivant: vous cultivez un tas d’agents pathogènes, alors disons sa rougeole. Vous cultivez la rougeole dans une cuve ou dans des œufs, puis vous en prenez une partie, et vous la rendez moins forte.

Vous l’atténuez. Vous l’affaiblissez, et il existe différentes façons de le faire, puis vous l’injectez à des personnes, et leur propre système immunitaire voit ce pathogène affaibli. Et puis ils y réagissent juste assez pour que cela le mette dans leur mémoire immunologique.

Et puis, quand ils y sont exposés la prochaine fois, ils le mémorisent et théoriquement, ils peuvent mieux réagir.

C’est ce que fait votre vrai corps quand il tombe malade. Sans tout ce matériel de vaccination, vous tombez malade avec un virus, vous obtenez une immunité parfaite à vie, pour la plupart, et c’est fini.

Alors, en quoi est-ce différent (injections à ARNm)?

Eh bien, ils ne vous donnent pas un agent pathogène, ou un morceau de pathogène, ou un petit morceau avec un adjuvant.

Ce qu’ils font, c’est la programmation de l’ARNm. Et l’ARNm a un petit morceau de, c’est comme de l’ADN, mais c’est l’ARN messager.

C’est ce qui produit les protéines dans le corps. C’est un peu comme une puce informatique que vous mettez dans une imprimante 3D, puis vous lui dites ce que vous voulez qu’elle fasse, et elle l’imprime.

Nous avons cela en ingénierie, et c’est l’équivalent biologique. Je fabrique de l’ARNm et cela dit à votre corps de faire certaines choses.

Eh bien, dans ce cas, ce qu’ils ont fait, ils ont fabriqué un morceau de cet ARNm pour créer dans chaque cellule de votre corps ce pic de protéines. Ou du moins en partie.

Et cette protéine de pointe, vous créez réellement le pathogène dans votre corps.

C’est là que la quantité de protéines de pointe est réellement créée, et je ne sais pas comment le découvrir, je ne peux pas le trouver, mais je suis sûr que quelqu’un le sait.

Ce qui se passe, c’est le problème. Je vais vous dire ce qui s’est passé lors des études sur les animaux. Il y a eu quatre vaccins différents et trois études animales différentes que je connais.

Ils ont commencé après le SRAS et ils ont fait des chats. Et puis après cela MERS, qui étaient tous des agents pathogènes du coronavirus qui sont plus mortels (puis COVID-19), et après le MERS, ils l’ont essayé chez les furets.

Donc, ce qui s’est passé, c’est que tous les animaux sont morts.

Permettez-moi juste de souligner. Nous n’avons jamais réussi à réaliser une étude animale sur ce type de virus.

Nous n’avons jamais fait cela chez les humains auparavant. Du moins, non. Peut-être que les Chinois l’ont fait.

Nous n’avons pas vraiment de succès. Ce vaccin a été déployé dans les centres de distribution avant même qu’ils ne se montrent soucieux de l’approbation par la FDA. Le réalisez-vous?

Je n’ai jamais vu cela se produire auparavant.

Et le plus long qu’ils ont vraiment suivi les gens après le vaccin est de deux mois.

Ce n’est pas assez de temps pour savoir que nous n’aurons pas ce problème d’amélioration des anticorps.

Sur le potentiel d’utilisation militaire:

 Je vais faire valoir ce point militaire. C’est une arme binaire parfaite.

 Il est impossible que je sache exactement ce pour quoi cet ARNm est programmé, et vous non plus et la plupart des médecins non plus.

 Les médecins ne peuvent pas accéder à ces données. Les gars tout en haut de ce projet, ils le savent. Mais nous ne savons pas.

Alors, faites-vous toujours confiance à votre gouvernement en disant que ces injections d’ARNm ne peuvent pas amener quelqu’un à contracter le COVID?

Ou les faits parlent-ils d’eux-mêmes?

Parce que les données, les vrais faits, montrent que les personnes âgées meurent très soudainement juste après le début des programmes de vaccination à l’ARNm dans ces centres d’aide à la vie privée.

Quels sont les «gars au sommet» de «ce projet» qui savent vraiment à quoi ces injections d’ARNm sont programmées et auxquelles le Dr Merritt a fait allusion?  

Les riches deviennent plus riches. Les leaders mondiaux du vaccin qui ont tous travaillé ensemble dans le passé pour essayer de développer un vaccin à ARNm contre le VIH / SIDA sont désormais tous sur la liste de paie du gouvernement américain (sauf Bill Gates – du moins pas directement.) Rangée du haut de gauche à droite: Directeur du CDC, Robert Redfield, Bill Gates, directeur de l’Opération Warp Speed Dr. Moncef Slaoui. Rangée du bas à côté du président Trump: Dr Anthony Fauci et Dr Deborah Birx.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Health Impact News

RUPTURE! LA CHINE ADMET LE PLUS GRAND MENSONGE, L’OUEST ET LES BIG TECH COMPLICES

Par Silviu « Silview » Costinescu

Comment puis-je savoir que le discours public sur Covid-19 est entièrement contrôlé et malhonnête?

Parce que personne d’important ne discute de la question la plus cruciale.

Si nous parlons d’un «virus nouveau», quelle est la première question logique à poser à un ignorant en microbiologie comme à peu près tous les politiciens, presstituts et big-techoles? Autant que pour quiconque «se soucie»?

Et voici la réponse aux f-ing paresseux cnts

Une vidéo plus complète avec plus de preuves enfin disponible ICI

Bientôt sur plus de plateformes de liberté d’expression. Malheureusement, nous ne pouvons intégrer que des vidéos YouTube ici.

RUPTURE! LA CHINE ADMET LE PLUS GRAND MENSONGE, L’OUEST ET LES BIG TECH COMPLICES

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Tap News Wire

Thunderbolt: Poutine lève les restrictions de Covid!

Rédacteur ER: Voyez ceci du Moscow Times hier (alerte MSM) – Moscou lève les restrictions alors que les cas de coronavirus reculent. La date de l’article ci-dessous est le 25 janvier.

Les actions de Poutine sont interprétées comme étant dans les yeux des mondialistes de Davos, qui se réunissent pratiquement cette semaine.

********

Coup de tonnerre: Poutine lève les restrictions de Covid!

BORIS KARPOV

Contre la paranoïa des gouvernements occidentaux, Vladimir Poutine a annoncé aujourd’hui le retour à la normale en Russie:

«En Russie, la situation avec le coronavirus se stabilise; les restrictions imposées dans le cadre de la pandémie peuvent être progressivement levées. En général, la situation épidémiologique du pays se stabilise progressivement. Ce matin, j’ai écouté les reportages: nous avons déjà le nombre de guéris supérieur au nombre de malades. Le nombre de personnes infectées diminue, il est inférieur à 20 pour mille. Cela permet de supprimer soigneusement les restrictions imposées.»

Actuellement, dans la plupart des régions de la Fédération de Russie, il y a eu très peu de restrictions depuis l’été dernier par rapport aux pays occidentaux. Tous les services et commerces fonctionnent (les bars et restaurants de plusieurs régions doivent fermer à 23 heures en théorie. En pratique, beaucoup ne ferment qu’à l’aube). Les seules limitations sont l’obligation (là encore très théorique) de masquage dans les transports et les magasins, et la limite d’occupation de 50% dans les cinémas, musées etc. De plus, la majorité de la population ne suit pas les consignes stupides: le masque est rarement porté, voire sous le menton. Quant à la «distanciation sociale»… voici une photo prise il y a quelques jours dans le métro de Moscou.

La portée de la déclaration de Vladimir Poutine est en fait très politique: elle montre au clan des mondialistes en Russie, dirigé par le maire de Moscou qui veut renforcer les mesures d’alignement avec les pays occidentaux, que son petit jeu est terminé.

En août, c’est déjà Vladimir Poutine qui a ordonné au maire de Moscou de lever la quarantaine. Le maire avait reçu un coup de téléphone au milieu d’une réunion pour préparer l’annonce de la poursuite de la quarantaine et avait déjà commencé à envoyer des SMS pour informer la population. Selon un témoin, le maire n’a rien dit pendant 2-3 minutes et à la fin de la communication a déclaré que la quarantaine avait été levée. La semaine dernière, c’est encore le président qui a ordonné au maire de Moscou de mettre fin à l’enseignement «à distance» qu’il avait mis en place en octobre pour une grande partie des étudiants. Aujourd’hui, il a donc déclaré, au niveau national, que les choses avaient assez duré.

Qu’il y ait certainement une justification électorale à cette décision, par la chute de popularité du maire de Moscou avec 80% de mécontents, qui se traduit par la chute de popularité de Poutine avec un énorme 40% de mécontents, semble évident, alors que les pays occidentaux se disputent la paranoïa pour savoir qui enfermera leur population le plus dur et le plus longtemps. Vladimir Poutine exclut clairement la Russie du plan mondialiste. Il convient également de rappeler les nouvelles mesures que la Russie a inscrites dans sa Constitution (ex: mariage = homme plus femme exclusivement, la réaffirmation de la foi en Dieu, la prédominance des lois russes sur les lois internationales, etc.) qui montrent clairement la voie choisie, aux antipodes du projet d’une société mondialiste.

Le hold-up électoral mené par Biden et ses complices aux États-Unis entraînera rapidement l’Europe occidentale dans une marche forcée de la mondialisation. Macron, en outre, a prêté allégeance à Biden lors de leur premier entretien téléphonique hier. La Russie s’affirmera alors comme une oasis souveraine dans un monde fou. C’est pour éviter cela que les globalistes se frayent un chemin avec les tentatives de soulèvement fomentées par la «5e colonne» menée par Navalny et quelques oligarques. (ER: Cette interprétation d’Alexei Navalny, un homme largement hors de propos pour la plupart des Russes selon l’analyste géopolitique Tony Cartalucci, utilisé pour fomenter des troubles pour Poutine a de la crédibilité.)

Mais, comme Konstantin Sergueïevitch l’a lui-même dit ici: «La Russie a les moyens humains, financiers et militaires de tracer sa voie quelles que soient les réactions des mondialistes». Dans le même article, Konstantin Sergeyevich écrit: «Sans réaction rapide, demain ou après-demain, le pire est déjà programmé».

La déclaration de Vladimir Poutine aujourd’hui sur la fin de la folie autour de la Covid montre qu’il y a une réaction, qui devrait être suivie par d’autres dans les semaines à venir.

https://www.thelibertybeacon.com/thunderbolt-putin-lifts-covid-restrictions/

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Tap News Wire

Le CDC chinois déclare qu’il « n’a pas isolé »[le SRAS-CoV-2 de la] COVID-19, GameStop Fiasco, revisiter les masques et la pneumonie bactérienne

The Daily Wrap Up

Bienvenue dans The Daily Wrap Up, une émission concise dédiée à vous apporter les nouvelles indépendantes les plus pertinentes, telles que nous les voyons, des dernières 24 heures (28/01/21).

Comme toujours, prenez les informations discutées dans la vidéo ci-dessous et recherchez-les par vous-même, et tirez vos propres conclusions. Quiconque vous dit la vérité, ou prétend avoir la réponse, vous égarera probablement, pour une raison ou une autre. Restez vigilant.

(https://www.rokfin.com/TLAVagabond)

(https://odysee.com/@TLAVagabond:5)

(https://www.bitchute.com/channel/24yVcta8zEjY/)

Liens de source vidéo:

Liens à venir…

5 études du NIH / National Library of Medicine de 2004 à 2020 constatant toutes des effets vérifiables sur la santé du port d’un masque facial, y compris une réduction scientifiquement vérifiée du taux d’oxygène dans le sang:

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29395560/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32590322/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15340662/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26579222/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31159777/

Étude de masque en tissu

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4420971/

CERTAINES des études de masque sur l’efficacité:

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.01.20049528v1

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.30.20047217v2

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMp2006372

https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2749214

https://www.cmaj.ca/content/188/8/567

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5779801/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19216002/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4420971/

https://academic.oup.com/cid/article/65/11/1934/4068747

https://www.jstage.jst.go.jp/article/bio/23/2/23_61/_pdf/-char/en

https://link.springer.com/article/10.1007/BF01658736

https://www.journalofhospitalinfection.com/article/0195-6701(91)90148-2/pdf

https://web.archive.org/web/20200717141836/https://www.cidrap.umn.edu/news-perspective/2020/04/commentary-masks-all-covid-19-not-based-sound-data

https://www.nap.edu/catalog/25776/rapid-expert-consultation-on-the-effectiveness-of-fabric-masks-for-the-covid-19-pandemic-april-8-2020

https://www.nap.edu/read/25776/chapter/1#6

https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/26/5/19-0994_article

https://academic.oup.com/annweh/article/54/7/789/202744

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6599448/

https://www.acpjournals.org/doi/10.7326/M20-1342

https://link.springer.com/article/10.1007/s00392-020-01704-y

https://clinmedjournals.org/articles/jide/journal-of-infectious-diseases-and-epidemiology-jide-6-130.php?jid=jide

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1130147308702355

Traduction : MIRASTNEWS

Source : The Last American Vagabond

Mise à jour de la situation, 28 janvier – Le programme Biden / mondialiste pour SUPPRIMER l’humanité par l’extermination mondiale

Image: Situation Update, Jan. 28th – The Biden / globalist agenda to DELETE humanity through global extermination

Pour une personne qui ne comprend pas le plan mondial primordial d’extermination humaine de masse, les événements du monde n’ont guère de sens.

Pourquoi les gouvernements utiliseraient-ils intentionnellement des verrouillages Covid pour nuire à leurs propres économies?

Pourquoi les vaccins contre les coronavirus seraient-ils délibérément conçus pour provoquer une mort rapide et une infertilité?

Pourquoi Bill Gates voudrait-il polluer l’atmosphère pour bloquer la lumière du soleil et provoquer une famine mondiale en raison de mauvaises récoltes?

Pourquoi la Big Tech a-t-elle été armée contre la liberté, l’abondance et la vérité?

La réponse est d’une simplicité aveuglante: un effort mondial est en cours pour «supprimer» l’humanité de la planète Terre. Vous pourriez appeler cela un génocide mondial ou un nettoyage ethnique cosmique.

Joe Biden et son régime brutal contre le peuple américain ne sont qu’un seul rouage de la machine mondiale pour parvenir à un dépeuplement massif par tous les moyens nécessaires. C’est pourquoi les politiques de Biden sont délibérément conçues pour provoquer l’effondrement, la misère, l’esclavage et la mort.

Ce ne sont pas des accidents. Et c’est pourquoi l’armée américaine doit agir contre Biden et récupérer l’Amérique, ou faire face à la destruction totale non seulement de notre république constitutionnelle, mais aussi de l’avenir même de la civilisation humaine elle-même.

Cet agenda mondial du génocide explique également:

  • Pourquoi le véritable objectif du «changement climatique» est en fait la terraformation, ce qui signifie modifier la chimie atmosphérique de la planète pour réduire le CO2 (pour affamer les plantes) et réduire l’oxygène (pour tuer les humains).
  • Comment les projets de «gradation globale» aboutiront à l’ingénierie des mauvaises récoltes mondiales, suivies par la famine et la mort massive (en milliards). [Est-ce en prévision de cela qu’ils s’accaparent des terres agricoles ? – MIRASTNEWS]
  • Pourquoi les prix de l’énergie sont délibérément augmentés par le régime Biden pour provoquer une inflation des prix des denrées alimentaires et effondrer l’économie nationale.

Aujourd’hui encore, vous avez vu le général Austin (SecDef) annoncer que le Pentagone modifie ses priorités pour mener la guerre contre le «changement climatique». Cet acte de trahison dé-prioriserait la défense nationale américaine et concentrerait plutôt l’ensemble de l’armée américaine sur un ennemi imaginaire qui n’est rien d’autre qu’un canular scientifique. (Le général Austin ordonnera-t-il aux soldats de tirer leurs armes vers le ciel pour tuer le changement climatique? C’est vraiment stupide …)

La mise à jour de la situation d’aujourd’hui pour le 28 janvier couvre les nouvelles critiques de la journée ainsi que les détails révélateurs du plan d’extermination de l’humanité. Avec Biden à la Maison Blanche (pour l’instant, en tout cas), ce plan s’accélère contre l’humanité.

Big Tech est dedans. Il en va de même pour les médias grand public. Leurs ordres de marche sont «d’exterminer l’humanité» par tous les moyens nécessaires. Une fois que vous comprenez cette vérité simple et horrible, tout ce que vous voyez sortir de la machine à mort Biden prend un sens instantané.

En outre, le transgenre est une attaque contre la durabilité de la reproduction humaine, qui est nécessaire à la race humaine pour survivre au-delà d’une génération.

Brighteon.com/89f906ff-60a1-4e7b-a287-0edf2ff05357

Consultez le podcast de mise à jour de la situation de chaque jour sur:

https://www.brighteon.com/channels/hrreport

Mike Adams

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Natural News

Une femme de 39 ans décède dans les 48 heures après avoir reçu le vaccin Covid-19

Source: BIT CHUTE

Janet L. Moore, une infirmière auxiliaire de 39 ans du nord de l’Ohio, meurt dans les 48 heures après avoir reçu le vaccin Covid-19 note LifeSiteNews.

L’histoire est postée ici:

https://www.lifesitenews.com/news/39-year-old-nurse-aide-dies-within-48-hours-of-receiving-mandated-covid-19-shot

Dr Simone Gold – La vérité sur le vaccin CV19 – Supprimé par YouTube

Vidéo originale : https://www.youtube.com/watch?v=xFntHpk1uok
https://www.americasfrontlinedoctors.com/media/video/

ÉPISODE 2 – L’Alliance Contre-Attaque – A Partager Massivement

Source monde meilleur https://youtu.be/BzOlvY6Eerk
http://www.lemondemeilleur.com/

69 décès déjà signalés après la vaccination Covid 19 en Allemagne: explique l’institut Paul Ehrlich

Selon le rapport publié jeudi par l’Institut Paul Ehrlich sur la sécurité de la vaccination Covid-19, 69 décès après une vaccination corona avaient déjà été signalés en Allemagne le 24 janvier. Les auteurs du rapport n’indiquent aucun lien avec la vaccination.

Ces décès chez des patients âgés de 56 à 100 ans (40 femmes, 26 hommes, trois cas sans préciser le sexe) ont été signalés à l’institut à un intervalle d’une heure à 18 jours après la vaccination. L’âge moyen était de 84,6 ans, selon le rapport.

Onze patients vaccinés seraient décédés des suites d’une maladie Covid-19. L’intervalle de temps entre la première vaccination et le décès était de onze jours au maximum. Les auteurs soutiennent que tous les patients ont encore une protection vaccinale incomplète.

Selon les autorités sanitaires, 21 patients atteints de plusieurs maladies antérieures sont décédés d’une aggravation de leur maladie sous-jacente. Une autre maladie infectieuse aurait causé la mort de huit patients. Selon le rapport, tous les autres patients présentaient plusieurs affections préexistantes graves telles qu’un carcinome, une insuffisance rénale, une maladie cardiaque et des altérations artériosclérotiques, qui étaient vraisemblablement la cause du décès, mais des informations supplémentaires sont toujours en attente dans certains cas.

Ein Mitarbeiter des Meißener Krematoriums sortiert Särge mit Corona-Opfern, 15. Januar 2021 - SNA, 1920, 27.01.2021
Täglich veraltete Corona-Todesfälle gemeldet? RKI antwortet SNA auf Kritik
27 Januar, 18:16

Dans 25 cas, la cause du décès est donnée comme inconnue. 23 de ces personnes seraient décédées entre quelques heures et 18 jours après la vaccination; dans le cas de deux personnes, l’intervalle de temps est inconnu. Cependant, l’institut souligne que dans des circonstances normales, environ 99 pour 100 000 personnes de plus de 65 ans meurent dans les 18 jours de chaque année, avec environ 52 cas de mort subite ou de mort sans cause inconnue. Par conséquent, le nombre observé après la vaccination ne dépasse pas les attentes, indique le rapport.

Plus de deux millions de personnes déjà vaccinées

Selon l’Institut Robert Koch, un total de 1 738 236 personnes ont été vaccinées au moins une fois au 27 janvier 2021, dont 366 081 deux fois. Sur ces 1 738 236 personnes, 1 712 717 ont été vaccinées avec le vaccin Biontech / Pfizer et 25 519 personnes ont été vaccinées avec le vaccin Moderna.

L’institut a signalé également 1 232 cas suspects d’effets secondaires ou de complications de la vaccination liés à la vaccination avec les vaccins ARNm d’ici le 24 janvier. Un total de 3 404 effets indésirables ont été rapportés chez ces 1232 personnes, avec une moyenne de 2,8 réactions par personne, les plus fréquentes étant des douleurs au site de vaccination, des maux de tête, de la fatigue et des douleurs dans un membre.

Des réactions graves ont été rapportées dans 182 cas, dont 38 cas de réactions anaphylactiques, 4 cas de surdosage sextuple et 12 cas de fièvre, de diarrhée ou d’étourdissements. 69 autres rapports faisant état de réactions graves étaient également liés aux 69 décès signalés. Dans six autres cas graves après la vaccination avec Biontech / Pfizer, une infection à Covid-19 a été trouvée deux à onze jours après la première vaccination.

Le RKI a publié la mise à jour de la recommandation de vaccination Covid-19 et la justification scientifique associée le 14 janvier. Par la suite, les personnes en maison de retraite et les personnes de plus de 80 ans sont prioritaires. La hiérarchisation concerne, par exemple, les personnes atteintes de «maladies préexistantes rares et graves pour lesquelles il n’y a pas de preuves scientifiques suffisantes concernant l’évolution d’une maladie Covid-19, mais pour lesquelles un risque (de maladie) accru peut être supposé», y a-t-il écrit exactement.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :