A la Une

Le gouvernement français place la moitié du pays dans le verrouillage n° 3, risquant une réaction violente

Pam Barker | Directeur du projet TLB Europe Reloaded

C’est vraiment dystrophique. Le Premier ministre technocrate Jean Castex et le ministre technocrate de la «Santé» Olivier Veran (voir l’image en vedette) étaient à la télévision hier soir pour annoncer de nouvelles règles de verrouillage alors que les cas se multiplieraient. Vivant ici comme nous, nous ne connaissons personne qui soit malade. Cela n’a rien à voir avec mars 2020, lorsque nous connaissions une poignée de personnes se plaignant de symptômes respiratoires vraiment désagréables que le gouvernement a qualifiés de «Covid-19». (Qui sait ce que c’était vraiment.)

Des rumeurs en ligne, avec des preuves documentaires présumées, ont montré il y a quelque temps qu’un troisième verrouillage (ou une version de celui-ci) était prévu. Nous n’avons aucune raison de douter de cela car il n’y a tout simplement aucune raison évidente à cela maintenant.

S’il y a une véritable augmentation de la maladie, cependant, est-ce que cela pourrait être dû aux vaccins distribués?

La publication des règles de Castex hier soir était stupéfiante (ne cherchez pas de logique):

    Le couvre-feu nocturne débutera à 19 heures au lieu de 18 heures. (Pourquoi?)

    16 régions du nord du pays, et notamment Paris, seront soumises aux nouvelles règles.

    Vous ne pouvez pas voyager au-delà de 10 km (6.2 miles) de votre domicile. Vous devez avoir une justification officielle de votre absence.

    Les écoles et les bibliothèques ne seront pas fermées. (C’est beaucoup de gens qui se mélangent… Vraisemblablement dans les transports en commun aussi, avec des masques dont nous savons qu’ils ne fonctionnent pas.)

    Le travail à domicile («télétravail») est encouragé dans tout le pays (Great Reset n’importe qui?)

    Les commerces non essentiels et les allées non essentielles des magasins seront fermés. Et c’est le tueur. Le ciblage des entreprises est considéré comme le thème central de ce nouveau «confinement». (Encore une fois, grande réinitialisation?)

Ils semblaient imposer ces nouvelles restrictions au manque de lits d’hôpital, mais le gouvernement a eu pour politique de restreindre sévèrement les lits d’hôpital ces dernières années, ainsi que les services de santé minceur. C’est une justification absurde, revenir à l’absurdité «les hôpitaux seront submergés» (voir le tweet de l’utilisateur de Twitter Alain Houpert ci-dessous).

***

Voici Le Libre Penseur (dentiste-chirurgien Salim Laibi) à ce sujet aujourd’hui:

Covid-1984: les données Sentinel montrent un taux d’incidence de 24/100 000 à la semaine 10!

Salim Laïbi

Voici les derniers résultats du réseau Sentinelles (711 médecins généralistes et 70 pédiatres): le taux d’incidence du SRAS-CoV-2 à la 10e semaine de 2021 est de 24 cas / 100.000, et non 700 (Alpes Maritimes) ou 900 (Dunkerque) comme le prétend le gouvernement, terrorisant tout le monde! La tendance est plutôt stable depuis la mi-novembre dans toutes les tranches d’âge, selon ce rapport, qui est une donnée consolidée des 4 derniers mois.

Ce chiffre correspond à 16 177 nouveaux cas pour l’ensemble de la semaine 10, ce qui représente 2 311 par jour dans toute la France et non les 40 000 cas annoncés!

Rappelons que le taux Sentinelles correspond à de réels patients symptomatiques rencontrés dans 772 cabinets médicaux du territoire et testés; ce ne sont pas des tests PCR positifs qui ne correspondent à aucune réalité clinique.

Cependant, certains mortiers inconscients et irresponsables continuent de parler toute la journée à la télévision du 3e verrouillage…! Quel est l’intérêt de ce cirque médiatique avec l’aval complice des professionnels de la santé?

Source

****

Nous lançons nos chapeaux à la politicienne européenne de centre-droit Nadine Morano, qui a laissé déchirer le gouvernement à la télévision immédiatement après, dénonçant la destruction des «libertés fondamentales» et le sort des hommes d’affaires, en plus d’autres choses. Les politiciens traditionnels partout près du pouvoir sont généralement silencieux.

TWEET

Traduction: Ils se trompent toujours sur tout », sur les mesures anti-Covid du gouvernement

TWEET

Traduction: Île de France / Grand Paris: 12 millions d’habitants. 1200 personnes en USI, soit 0,0001% de la population, et déjà saturées. Le PM nous explique calmement que la population d’Ile-de-France va encore payer pour l’élimination de 800 lits depuis mars 2020.

TWEET

Traduction: Pour lutter contre l’épidémie en Ile de France / Grand Paris, on peut marcher des heures dans un rayon de 10 km, aller à l’école et au bureau, acheter des livres et des boîtes de conserve, mais pas aller chez le coiffeur ou au restaurant.

C’est confirmé, ils veulent en tuer certains et pas d’autres

TWEET

Traduction: Le cirque continue, nous en profitons! Un journaliste de Sud Radio qui était juste à l’unité de soins intensifs d’un hôpital parisien: «C’est très calme, beaucoup de lits en USI sont libres et les infirmières« attendent», elles savent que ça va arriver, elles sont prêtes (icônes rires)

Et ces imbéciles s’attendent à être réélus l’année prochaine…?

Publié sur The Liberty Beacon depuis l’EuropeReloaded.com

https://www.thelibertybeacon.com/french-govt-puts-country-in-lockdown-no-3-risking-backlash/

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Tap News

1 Trackback / Pingback

  1. Le gouvernement français place la moitié du pays dans le verrouillage n° 3, risquant une réaction vi olente | Raimanet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :