A la Une

Le British Medical Journal a contesté la FDA pour sa « décision politique » sur l’approbation complète du vaccin Pfizer sans discussion publique des données

British Medical Journal Contested FDA for “Political Decision” on Full Approval of Pfizer Vaccine without Public Discussion of Data

De Fabio Giuseppe Carlo Carisio

Version en italien

Pour éteindre une polémique dangereuse dans l’œuf, il vaut toujours mieux passer des paroles aux actes. Ainsi, lundi 23, la Food and Drug Administration a accordé une approbation complète et définitive à la thérapie génique Comirnaty Covid produite par la multinationale américaine Pfizer en collaboration avec l’allemand BioNtech, dont l’utilisation commerciale était auparavant autorisée uniquement en vertu de l’autorisation d’urgence du 11 décembre 2020.

Cela s’est produit juste au moment où le British Medical Journal (BMJ) avait soulevé une contestation péremptoire de la manière dont les dirigeants de la FDA auraient approuvé le vaccin, mettant en œuvre ce qui avait été annoncé – mais en fait ordonné – par le président américain Joseph Biden il y a un mois.

L’organisme américain de réglementation du médicament avait en effet annoncé il y a quelques jours, à la stupéfaction de nombreux experts, qu’il ne convoquerait pas le VRBPAC (Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee) créé au sein de la FDA elle-même précisément pour partager et examiner en une discussion publique, y compris avec des experts indépendants, les données de pharmacovigilance sur les effets des anti-Covid seront fournies par Pfizer (ou éventuellement d’autres plateformes).

Cela a suscité les vives protestations de certains membres du même Comité, comme indiqué ci-dessous, incitant le magazine spécialisé britannique BMJ à parler d’une décision « politique ». Comme cela semble aller de soi…

“Quickly FDA Final Approval for the Vaccines” In Ohio President Biden Promised It to his Sponsor Pfizer…
18.065 Views The approval of the Food and Drug Administration in the USA it … Leggi tutto “Quickly FDA Final Approval for the Vaccines” In Ohio President Biden Promised It to his Sponsor Pfizer…
gospanews.net
1 Commento

« La Food and Drug Administration a approuvé lundi la pleine approbation du vaccin à deux doses de Pfizer-BioNTech pour les personnes âgées de 16 ans et plus, ce qui en fait le premier vaccin Covid-19 à franchir cet ultime obstacle réglementaire », a écrit NBC News.

« L’approbation de ce vaccin par la FDA est une étape importante alors que nous continuons à lutter contre la pandémie de Covid-19 », a déclaré la commissaire par intérim de la FDA, le Dr Janet Woodcock dans un communiqué. « Alors que des millions de personnes ont déjà reçu en toute sécurité des vaccins Covid-19, nous reconnaissons que pour certaines, l’approbation d’un vaccin par la FDA peut désormais inspirer une confiance supplémentaire pour se faire vacciner. L’étape d’aujourd’hui nous rapproche un peu plus de la modification du cours de cette pandémie aux États-Unis. »

Selon le site Web de la FDA, depuis le 11 décembre 2020, le vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 est disponible dans le cadre de l’EUA chez les personnes de 16 ans et plus, et l’autorisation a été étendue pour inclure les 12 à 15 ans le 10 mai 2021. Les EUA peuvent être utilisés par la FDA lors d’urgences de santé publique pour donner accès à des produits médicaux qui peuvent être efficaces pour prévenir, diagnostiquer ou traiter une maladie, à condition que la FDA détermine que les avantages connus et potentiels d’un produit, lorsqu’il est utilisé pour prévenir, diagnostiquer ou traiter la maladie, l’emportent sur les risques connus et potentiels du produit.

Boston’s Research (even funded by Gates) reveals Unknown-Dangerous Risks in M-RNA Vaccine already Explained by Chinese Study
16.120 Views by Fabio Giuseppe Carlo Carisio Versione originale in Italiano A research led … Leggi tutto Boston’s Research (even funded by Gates) reveals Unknown-Dangerous Risks in M-RNA Vaccine already Explained by Chinese Study
gospanews.net
2 Commenti

«Le premier EUA, publié le 11 décembre, pour le vaccin COVID-19 Pfizer-BioNTech pour les personnes de 16 ans et plus était basé sur les données d’innocuité et d’efficacité d’un essai clinique en cours randomisé, contrôlé et en aveugle portant sur des milliers d’individus. Pour soutenir la décision d’approbation de la FDA aujourd’hui, la FDA a examiné les données mises à jour de l’essai clinique qui a soutenu l’EUA et a inclus une durée de suivi plus longue dans une plus grande population d’essais cliniques » a souligné la Food and Drug Administration en minimisant les effets secondaires. 

Plus précisément, dans l’examen de la FDA pour approbation, l’agence a analysé les données d’efficacité d’environ 20 000 vaccins et 20 000 receveurs de placebo âgés de 16 ans et plus qui n’avaient pas de preuve d’infection par le virus COVID-19 dans la semaine suivant la réception de la deuxième dose. L’innocuité de Comirnaty a été évaluée chez environ 22 000 personnes ayant reçu le vaccin et 22 000 personnes ayant reçu un placebo âgées de 16 ans et plus.

A LIRE AUSSI: L’université retarde les cours en personne puis découvre que les résultats de COVID étaient de faux positifs + La crise des vaccins en Israël devrait être un avertissement pour le monde

Sur la base des résultats de l’essai clinique, le vaccin était efficace à 91 % dans la prévention de la maladie COVID-19. Plus de la moitié des participants aux essais cliniques ont été suivis pour les résultats d’innocuité pendant au moins quatre mois après la deuxième dose. Au total, environ 12 000 bénéficiaires ont été suivis pendant au moins 6 mois.

Vaccins obligatoires à l’horizon aux États-Unis et dans l’UE

«Une approbation complète peut aider à persuader certaines personnes hésitantes à se faire vacciner. Une enquête de la Kaiser Family Foundation de juin a révélé que 3 adultes non vaccinés sur 10 seraient plus susceptibles de se faire vacciner si un vaccin était entièrement approuvé », a ajouté NBC.

«La décision de la FDA pourrait également ouvrir la voie à davantage de mandats de vaccination : de nombreuses entreprises attendaient une approbation complète avant d’exiger que leurs employés soient vaccinés. Les experts en santé publique ont salué la décision », a noté le réseau, qui ces derniers jours avait laissé place à l’annonce de Biden dans laquelle il avait confirmé l’intention du secrétaire du département de la Défense, Lloyd Austin, pour rendre le vaccin obligatoire pour toutes les troupes des forces armées américaines.

Covid-19, Epsilon Californian Mutation Resists to Vaccines. Delta’s Massacre in Russia! As Sars-2 Bio-Weapons…
18.777 Views by Fabio Giuseppe Carlo Carisio  All Italian Links inside the article can … Leggi tutto Covid-19, Epsilon Californian Mutation Resists to Vaccines. Delta’s Massacre in Russia! As Sars-2 Bio-Weapons…
gospanews.net
1 Commento

« L’approbation complète ne pourrait pas arriver à un moment plus important, car la variante Delta hautement contagieuse continue de faire augmenter les cas et les décès aux États-Unis », a déclaré le Dr Richard Besser dans un communiqué. Besser est le président-directeur général de la Fondation Robert Wood Johnson et un ancien directeur par intérim des Centers for Disease Control and Prevention. « J’espère que l’approbation complète résoudra toutes les préoccupations restantes et incitera de nombreuses personnes à accepter la vaccination. »

COVID: Alert on Emergence of Resistant Strains among Vaccinated. European Research asks Lockdown
7.875 Views According to a study of four scientists are necessary “Transmission-reducing behaviours throughout … Leggi tutto COVID: Alert on Emergence of Resistant Strains among Vaccinated. European Research asks Lockdown
gospanews.net
0 Commenti

Le message qui vient des États-Unis, à la lumière des conflits d’intérêts entre Biden, Big Pharma et Bill Gates que Gospa News dénonce depuis des mois, peut se résumer en une phrase « Le vaccin est Cosa Nostra, personne ne peut le remettre en question ”.

L’approbation de la FDA est également projetée sur l’Union européenne et en Italie où selon toute probabilité l’EMA d’abord puis l’AIFA imiteront l’exemple des Américains. Cela faciliterait l’imposition d’un vaccin obligatoire pour l’ensemble de la population, comme l’a déjà émis l’hypothèse du sous-secrétaire à la Santé Pierpaolo Sileri, si l’Italie n’atteint pas le seuil des 80 % de vaccinés d’ici septembre.  

WUHAN-GATES – 32. Bill III, Vaccines’ Global Emperor. Crowned by Big Pharma’s Cartel within Gates Foundation’s Deal
36.659 Views by Fabio Giuseppe Carlo Carisio Versione originale in Italiano William Henry Gates … Leggi tutto WUHAN-GATES – 32. Bill III, Vaccines’ Global Emperor. Crowned by Big Pharma’s Cartel within Gates Foundation’s Deal
gospanews.net
6 Commenti

Le plan de vaccination mondial orchestré par ce « Nouvel Ordre Mondial », qui a été prophétisé par l’ancienne directrice adjointe de la CIA de l’administration Obama-Biden, Avril Haines (maintenant promue directrice du renseignement national de toute la communauté américaine) et jugé essentiel pour combattre la pandémie, prend donc de plus en plus forme.

Aucun des politiques et médecins impliqués dans ce projet diabolique ne s’intéresse au fait que de multiples études scientifiques ont mis en évidence les risques de contagion et de décès du [SRAS-CoV-2 de laMIRASTNEWS] Covid chez les vaccinés. Peut-être parce que, comme le rapporte lors d’une réunion publique le psychiatre et ancien parlementaire italien Alessandro Meluzzi, les « faux vaccins », ou solutions physiologiques inoffensives, sont utilisés dans les « échelons supérieurs ».

“FALSI VACCINI AI VIP”. Meluzzi denuncia Uso di Placebo: come in 16 Casi Sospetti in Trentino e Toscana
11.307 Views di Fabio Giuseppe Carlo Carisio La bomba mediatica è esplosa ma il mainstream … Leggi tutto “FALSI VACCINI AI VIP”. Meluzzi denuncia Uso di Placebo: come in 16 Casi Sospetti in Trentino e Toscana

1 Commento

Ok final au vaccin Pfizer sans discussion sur les données publiques

Publié le 23 août avant les nouvelles de l’approbation complète de la FDA

Après l’arrêt annoncé des écouvillons PCR avec le retrait de l’autorisation demandée à la Food and Drug Administration par les CDC (Centers of Disesease Control and Prevention) pour le manque de fiabilité des tests, qui continuent d’être utilisés partout dans le monde pour détecter les infections et décider des mesures sanitaires (vaccins obligatoires, Green Pass, confinement, etc.), c’est maintenant qu’éclate la polémique sur le fait que la FDA elle-même, comme l’a annoncé le président américain Joe Biden, est « prête à accorder son approbation complète au vaccin Pfizer sans discussion publique des données ».

Breaking! US CDC Retires PCR Test due to It may not be able to Distinguish Covid from Influenza Viruses. Distorted Pandemic History!
23.215 Views by Fabio Giuseppe Carlo Carisio All links in Italian inside this article … Leggi tutto Breaking! US CDC Retires PCR Test due to It may not be able to Distinguish Covid from Influenza Viruses. Distorted Pandemic History!
gospanews.net
5 Commenti

Les données se réfèrent au suivi de certains vaccinés suivi par la société de thérapie génique Comirnaty (réalisé avec le principe actif ARN messager de la société allemande BioNtech) qui aurait toutefois également pu être comparé à ceux issus des rapports de pharmacovigilance passive.

Celles-ci, on le sait, ont mis en évidence des centaines de milliers d’effets indésirables suspectés, dans des milliers de cas même mortels, tant sur la plateforme américaine VAERS (suivie par le CDC) que sur la plateforme EudraVigilance de l’Agence européenne des médicaments.

La contestation de la méthode, absolument pesante aussi sur le fond, vient du Royaume-Uni et plus précisément de l’une des revues spécialisées les plus autorisées du secteur, le British Medical Journal, qui a recueilli les plaintes d’observateurs américains indépendants qui ont été refusé de participer à la discussion sur l’approbation finale de la Commission, car le Comité consultatif n’a pas été convoqué pour une analyse publique des données.

CHILLING! Massacre from Vaccines Confirmed by Autopsies in Germany. “Too Many Deaths Hidden” Famous Pathologist Accuses
4.956 Views Versione originale in Italiano For Gospa News, the sensational and tremendous confirmation … Leggi tutto CHILLING! Massacre from Vaccines Confirmed by Autopsies in Germany. “Too Many Deaths Hidden” Famous Pathologist Accuses
gospanews.net
0 Commenti

« Ces réunions publiques sont impératives pour renforcer la confiance, en particulier lorsque les vaccins sont arrivés sur le marché à une vitesse fulgurante dans le cadre d’une autorisation d’utilisation d’urgence », a déclaré Kim Witczak, défenseur de la sécurité des médicaments et représentant des consommateurs au comité consultatif sur les médicaments psychopharmacologiques de la FDA.

A LIRE AUSSI: La mort et la destruction continuent de suivre les vaccins COVID-19 Pfizer – maintenant approuvés par la FDA

« Il est déjà préoccupant que l’approbation complète soit basée sur 6 mois de données malgré les essais cliniques conçus pour deux ans », a-t-elle déclaré. « Il n’y a pas de groupe témoin après que Pfizer a offert le produit aux participants au placebo avant la fin des essais. »

« Il est évident que la FDA n’a pas l’intention d’entendre l’opinion de qui que ce soit d’autre. Mais si vous prenez des décisions à huis clos, cela peut alimenter l’hésitation. Il est important d’avoir une discussion publique sur le type de données disponibles et leurs limites. Lorsque nous pensons au risque par rapport aux avantages, nous devons savoir », a déclaré à BMJ Diana Zuckerman, présidente du National Center for Health Research, qui a également pris la parole lors des récentes réunions du VRBPAC.  

“Soon Covid Vaccines even for NewBorns”. Diktat by Italian Pediatricians & Physicians Sponsored by Gates’ Pfizer-GSK
2.263 Views On the cover from top clockwise: Bill Gates, founder of GAVI alliance, … Leggi tutto “Soon Covid Vaccines even for NewBorns”. Diktat by Italian Pediatricians & Physicians Sponsored by Gates’ Pfizer-GSK
gospanews.net
2

« Ils savent qu’ils ne peuvent pas gagner cet argument sur la science et c’est pourquoi ils ont dû abolir le processus public et la surveillance indépendante », a déclaré le président de la défense de la santé des enfants, Robert F. Kennedy Jr. « Ils se croient si puissants maintenant qu’ils se déshabillent ne prétendent pas qu’il s’agit de santé publique, et révèlent carrément la corruption. »

Kennedy a déclaré à The Defender : « Il s’agit d’un plan sinistre pour rendre obligatoire un vaccin très défectueux qui a déjà marqué l’histoire avec des décès et des blessures records, qui n’empêche ni la maladie ni la transmission, et n’améliore pas la mortalité. Les données les plus récentes de Pfizer sur six mois montrent que même si le vaccin empêche certains décès dus à la COVID, il provoque davantage de crises cardiaques entraînant une perte nette de vie. »

« Mais avec le gouvernement américain indiquant cette semaine qu’il prévoyait de commencer à diffuser largement les injections de rappel le mois prochain, les experts ont déclaré que la décision de ne pas se réunir pour discuter des données était motivée par des considérations politiques », a écrit le British Medical Journal.

Une accusation très lourde étant donné que, comme le stigmatise à plusieurs reprises Gospa News, le président Biden a été financé dans la campagne électorale par l’américain Big Pharma Pfizer, contrôlé par le londonien GSK et donc aussi par Bill Gates.

“Soon Covid Vaccines even for NewBorns”. Diktat by Italian Pediatricians & Physicians Sponsored by Gates’ Pfizer-GSK
2.263 Views On the cover from top clockwise: Bill Gates, founder of GAVI alliance, … Leggi tutto “Soon Covid Vaccines even for NewBorns”. Diktat by Italian Pediatricians & Physicians Sponsored by Gates’ Pfizer-GSK
gospanews.net
2 Commenti

Gates est le mégadonateur historique du Parti démocrate américain et le créateur du plan mondial de vaccination avec Barack Obama, mais aussi financier de ces recherches sur les supervirus chimériques de l’Institut de virologie de Wuhan et de l’Université de Caroline sur lesquelles des experts du renseignement et de la virologie qui soutiennent l’origine artificielle du virus SARS-Cov-2, celle de la pandémie actuelle, et même son prédécesseur le SRAS de 2003.

Il ne faut pas oublier que Biden a lui-même financé le plan anti-Covid COVAX de l’Organisation mondiale de la santé, destiné aux pays pauvres, géré par l’ONU Gavi di Gates et administré par un ancien dirigeant du géant des vaccins GlaxoSmithKline qui détient 70 % des le réseau commercial de Pfizer, dans un conflit d’intérêts macroscopique et honteux qui a abouti à une stratégie déjà annoncée.

Une grande partie de cet argent de l’administration américaine servira en effet à acheter un demi-milliard de doses du vaccin Comirnaty, enrichissant ainsi les investisseurs de Pfizer-Gsk, parmi lesquels, outre Gates lui-même, les ardents sionistes fondateurs du fonds américain investissement BlacRock (Larry Fink) et Elliott (Paul Singer) se démarquent. (ci-dessous l’article complet du British Medical Journal).

Fabio Giuseppe Carlo Carisio

© COPYRIGHT GOSPA NEWS

pas de reproduction sans autorisation

SOURCES PRINCIPALES

GOSPA NEWS – DOSSIER WUHAN-GATES

GOSPA NEWS – ENQUÊTES SUR LE CORONAVIRUS

Covid-19 : la FDA s’apprête à accorder une approbation complète

au vaccin Pfizer sans discussion publique des données

Publié par British Medical Journal le 20 août 2021

Les défenseurs de la transparence ont critiqué la décision de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis de ne pas tenir de réunion formelle du comité consultatif pour discuter de la demande de Pfizer d’approbation complète de son vaccin contre le covid-19.

L’année dernière, la FDA a déclaré qu’elle était « engagée à utiliser un comité consultatif composé d’experts indépendants pour s’assurer que les délibérations sur l’autorisation ou l’autorisation d’exercer sont transparentes pour le public ». était nécessaire avant l’octroi prévu de l’approbation complète.

« La FDA a tenu de nombreuses réunions de son comité consultatif sur les vaccins et produits biologiques connexes (VRBPAC) liées aux vaccins contre le covid-19, y compris une réunion le 22 octobre 2020 pour discuter, en général, du développement, de l’autorisation et de l’homologation des vaccins contre le covid-19. », a déclaré un porte-parole de la FDA.

« La FDA a également organisé des réunions du VRBPAC sur les trois vaccins contre le covid-19 autorisés pour une utilisation d’urgence et ne pense pas qu’une réunion soit nécessaire concernant cette demande de licence de produits biologiques. »

Le porte-parole a ajouté: « Le vaccin Pfizer BioNTech covid-19 a été discuté lors de la réunion du VRBPAC le 10 décembre 2020.3 Si l’agence avait des questions ou des préoccupations nécessitant la contribution des membres du comité consultatif, nous aurions prévu une réunion pour en discuter. »

Le vaccin a déjà été déployé auprès de millions d’Américains grâce à une autorisation d’utilisation d’urgence. Les entreprises demandent généralement une approbation complète après une période plus longue afin que davantage de données soient disponibles pour examen.

Mais avec le gouvernement américain indiquant cette semaine qu’il prévoyait de commencer à diffuser largement les injections de rappel le mois prochain, les experts ont déclaré que la décision de ne pas se réunir pour discuter des données était motivée par des considérations politiques.

Examen des données

Kim Witczak, défenseur de la sécurité des médicaments et représentant des consommateurs au comité consultatif sur les médicaments psychopharmacologiques de la FDA, a déclaré que la décision supprimait un mécanisme important d’examen minutieux des données.

« Ces réunions publiques sont impératives pour renforcer la confiance, en particulier lorsque les vaccins sont arrivés sur le marché à une vitesse fulgurante avec une autorisation d’utilisation d’urgence », a-t-elle déclaré. « Le public mérite un processus transparent, d’autant plus que l’appel à des boosters et à des mandats augmente rapidement. Ces réunions offrent une plate-forme où les questions peuvent être soulevées, les problèmes abordés et les données examinées avant une approbation. »

A LIRE AUSSI: Montée en flèche : l’Union européenne signale 1,9 million de blessures vaccinales, 20 595 décès

Witczak est l’un des plus de 30 signataires d’une pétition citoyenne5 appelant la FDA à s’abstenir d’approuver pleinement tout vaccin contre la Covid-19 cette année pour recueillir plus de données. Elle a averti que sans réunion « nous n’avons aucune idée à quoi ressemblent les données ».

« Il est déjà préoccupant que l’approbation complète soit basée sur 6 mois de données malgré les essais cliniques conçus pour deux ans », a-t-elle déclaré. « Il n’y a pas de groupe témoin après que Pfizer a offert le produit aux participants au placebo avant la fin des essais.

« L’approbation complète des vaccins contre le covid-19 doit se faire dans un forum public ouvert à tous. Cela pourrait créer un précédent de normes abaissées pour les futures approbations de vaccins. »  

Débat public

Diana Zuckerman, présidente du National Center for Health Research, qui a également pris la parole lors des récentes réunions du VRBPAC, a déclaré au BMJ : « Il est évident que la FDA n’a pas l’intention d’entendre l’opinion de qui que ce soit d’autre. Mais si vous prenez des décisions à huis clos, cela peut alimenter l’hésitation. Il est important d’avoir une discussion publique sur le type de données disponibles et leurs limites. Lorsque nous pensons au risque par rapport aux avantages, nous devons savoir. »

Joshua Sharfstein, vice-doyen à la pratique de la santé publique et à l’engagement communautaire à la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health et ancien commissaire adjoint de la FDA sous l’administration Obama, a déclaré que les réunions du comité consultatif étaient plus qu’un simple moyen de recevoir des contributions scientifiques d’experts externes. « C’est aussi une opportunité d’éduquer le public sur le travail important que la FDA a effectué en examinant une énorme quantité de données sur un produit », a-t-il déclaré au BMJ. « C’est l’occasion de poser des questions et d’y répondre, ce qui renforce la confiance du public.

« S’il n’y a pas de réunion de comité consultatif avant l’autorisation d’exercer, la FDA devrait envisager de prendre des mesures supplémentaires pour expliquer la base de ses décisions au public. »

Le 18 août, avant l’annonce que la FDA ne tiendrait pas de réunion formelle du comité, la présidente de l’Infectious Diseases Society of America, Barbara Alexander, a salué l’impact des réunions du VRBPAC comme « un élément essentiel et nécessaire » du processus d’évaluation s’il faut donner des doses de rappel.

en savoir plus… sur la puce sous-cutanée du Pentagone pour Covid

Traduction : MIRASTNEWS

Source : GOSPA NEWS

ÉVÉNEMENT DE MORT DE MASSE EXPOSÉ ! Camps de concentration du CDC et VACCIN FORCÉ à venir ! REGARDEZ la vidéo !

Bit Chute

Dans ce segment DOUBLE-WHAMMY, la ‘Bête conservatrice’, Stew Peters est rejoint par DeAnna Lorraine et Patrick Howley alors qu’ils se relaient GOUGE LES OCULAIRES DES DÉMONS de l’État Profond qui persistent à tenter de forcer le Vaccin Tueur sur les membres des Militaires américains et autres citoyens de cette nation ! SAVIEZ-VOUS que l’Angleterre est en train de se procurer des INSTALLATIONS DE STOCKAGE DE MASSE CORPS, parce qu’elle se prépare, de toute évidence, pour ce qui va arriver : un ÉVÉNEMENT DE MORT DE MASSE ! Sont-ils les SEULS à faire de tels préparatifs, Patriots ..?! SAVIEZ-VOUS AUSSI que les BRAINLESS FREAKS du CDC ont un PROTOCOLE EN PLACE MAINTENANT pour transporter des personnes à « RISQUE ÉLEVÉ » (alias NON VACCINÉ) vers des « refuges de la zone verte », où elles seront séparées pendant de LONGUES PÉRIODES – probablement INDÉFINITIVEMENT, basé sur le BS LIE appelé le FAKE PLANDEMIC …?! Tout cela, selon un DOCUMENT ORWELLIEN intitulé « Considérations opérationnelles provisoires pour la mise en œuvre de l’approche de protection pour prévenir les infections à la COVID-19 dans les situations humanitaires » Le CDC ADMET même FORMELLEMENT qu’il prévoit de rassembler tous les citoyens non vaccinés et de les placer dans ce qui équivaut à une concentration de campements. L’une des questions que j’ai eues lors de l’élaboration de tout cela était ‘QUI VA LUTTER CONTRE CES DEMONS DE-POP, PRENDRE POSITION ET DIRE JUSTE « NON! » ….?! Vous devriez vraiment vous accrocher à celui-ci, Patriots, parce que CELUI-CI va VOUS COCHER et vous faire CRIER !

———

A REGARDER! L’EPIC NEW MEGA MAGA MOVIE Sortie Écrit et Réalisé par MIKE BOSS (« Le Grand Réveil – Briser les Chaînes du Parti Démocrate », 2019) & Co-réalisé par JESSICA BOSS – « A HOUSE DIVIDED » – http://www.AHouseDividedTheMovie.com

NÉCROLYSE ÉPIDERMIQUE TOXIQUE (Post ‘VACCIN COVID-19’) N.B. « HYPERSENSIBILITÉ DE TYPE RETARDÉ »

Bit Chute

Rapport d’observateur de Perth

=================

(examen des commandes mondiales)

=================

(Post COVID-19 VAXXINE) NÉCROLYSE ÉPIDERMIQUE TOXIQUE [alias syndrome de Stevens-Johnson]

————————-

VOIR AUSSI MAINTENANT: WARP SPEED … TO ‘OBLIVION’ (Frère Alexis Bugnolo)

« NOUS DEVONS PRÉPARER CE QUI ARRIVE… »

=================

(miroir) https://www.bitchute.com/video/P3j65VjLFe2k/

(source) https://www.bitchute.com/channel/perthobserver/

=================

Mais les « bénéfices l’emportent largement sur les risques… » dans les circonstances actuelles «  » (covid) «  »…

il ne devrait donc y avoir « aucune hésitation » au sein de la communauté à « se faire vacciner »…

https://www.cureus.com/articles/68051-toxic-epidermal-necrolysis-post-covid-19-vaccination—first-reported-case

=================

PRÉ-PLANIFICATION ET GÉNOCIDE Covid19 [Rothschild, Fauci, Remdesivir] (Russ Brown)

PLUS DE SANG VAXXÉ (ANALYSE MICROSCOPÉE, FRANCE) Rouleaux / Coagulation / Roulette

EXPOSITIONS ET RÉSULTATS DU NOUVEAU SANG DE VACCINÉ ALLEMAND / SÉRUM VAX (ANALYSE AU MICROSCOPE)

CARBON SIM-U-LATION / INTERNET O « BODIES » & « MINDS » / COVID TRIGGER

Ils étaient fiers d’être vaccinés ! (Malheureusement, maintenant ils sont tous morts… .. [.])

Jacques Attali LA VOIX INTERNATIONALISTE GLOBALISTE

(INJECTÉ AVEC UN POISON) Australie Santé / Fonctionnaires militaires

‘Autorisation d’administrer du poison  » https://www.bitchute.com/video/A3BJsWRYmVrt/

C’ÉTAIT UNE ANNONCE DE SERVICE PUBLIC

L’ESPRIT ((CONTRLEURS)) & ‘le CULTE’ de ‘L’OBÉISSANCE DE LA CLASSE DIRECTE’ (Mark Passio)

Et vous pensiez, vous pensiez, vos pensées…

Injecté [With A Poison] PREUVE « SANG » (Dr Jane Ruby)

COVID19 VAXXED (SONT) INFECTES PAR DES NANOPARTICULES (ECHANTILLONS DE SANG)

« LE SANG est un FLUIDE TRÈS SPÉCIAL… » [NE LE CONTAMINEZ PAS… JAMAIS !] (Rudolf Steiner)

VIGILANCE ÉTERNELLE (SENS PROFONDS)

CODE NUREMBERG & les VAXXINES !

« COVID CONOLOGY » (ARNm, votre ADN ; L' »INJECTION » EXPÉRIMENTALE)

‘la LUCIFERace’ (Partie 01) https://www.bitchute.com/video/HYlgXhgG6HYC/

‘le LucifeRASE’ (Pt. 02) https://www.bitchute.com/video/JxVc3zfJq8nM/

‘le LucifeRASE’ (Pt. 03) https://www.bitchute.com/video/lY2lkus2rma9/

PLAN DES MONDIAUX (ESCLAVAGE NUMÉRIQUE) POUR UN CONTRLE ULTIME

Le ministre britannique des Vaccins admet que les vaccins actuels ne sont pas efficaces avec les variantes

Le ministre britannique des Vaccins admet que les vaccins actuels ne sont pas efficaces avec les variantes

Encore des blessures causées par les vaccins

Encore de blessures causées par les vaccins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :