A la Une

Panique générale chez les mondialistes ? – Le ministre danois de la Santé menace de fermer la société si davantage de personnes ne se font pas vacciner + Procureurs, juges, gouverneurs… Biden est poursuivi pour avoir décrété la vaccination obligatoire

Panique générale chez les mondialistes ? – Le ministre danois de la Santé menace de fermer la société si davantage de personnes ne se font pas vacciner

La population témoin des non vaccinés refusant de tomber dans le traquenard d’armes biologiques devient-elle trop évidente et gênante pour les mondialistes eugénistes? – Ils accélèrent le rythme. Étant donné leur tendance à la manipulation et à se renier, pourrait-ce être ainsi en France, en Europe et ailleurs d’ici-là? – MIRASTNEWS

Danish Health Minister Threatens To Shut Down Society If More People Don’t Get Vaccinated
Le ministre danois de la Santé menace de fermer la société si davantage de personnes ne se font pas vacciner

Même après que 75 % de la population ait été complètement vaccinée, le Danemark connaît toujours le pic de COVID. Maintenant, afin de contrôler la situation, le ministre danois de la Santé a demandé à de plus en plus de personnes de se faire vacciner, sinon le gouvernement « fermera la société ».

Au mois de mai, le Danemark a subi le pire pic de COVID où le nombre R était de 2,01. C’est le plus haut depuis janvier.  

La population totale du Danemark est de 5,8 millions, dont 75 pour cent d’habitants ont été entièrement vaccinés.

Cela fait une semaine que le Danemark reçoit plus de 1000 cas par jour. Plus de 85 pour cent de la population âgée de plus de 12 ans a été vaccinée.

Maintenant, les autorités menacent de « fermer la société », selon le porte-parole du parti d’opposition pour la santé, Martin Geertsen, si davantage de Danois ne se vaccinent pas.

« Si nous voulons garder le Danemark ouvert, nous devons faire en sorte que davantage de personnes se fassent vacciner », a déclaré le ministre de la Santé Magnus Heunicke.

Bien que le ministre de la Santé ait déclaré que le vaccin resterait volontaire, il a toutefois averti de façon inquiétante les gens de se faire vacciner.

Geertsen a déclaré que Heunicke envoyait un « message complètement sauvage ». De plus, le gouvernement a rompu sa promesse d’éliminer les confinements une fois qu’une forte proportion de la population a été vaccinée.

L’année dernière, les autorités danoises ont tenté d’adopter une loi pour imposer la vaccination forcée de toute personne et ont décidé de faire appel à la police pour détenir physiquement les personnes et les maintenir pendant qu’elles se faisaient piquer. Cependant, cet effort a été abandonné après des manifestations de masse.

Plus tôt, la directrice de l’Agence danoise des médicaments, Tanja Erichsen, s’était évanouie lors d’une conférence de presse en direct alors qu’elle annonçait l’arrêt du vaccin AstraZeneca.

Le Danemark a été le premier pays européen à cesser complètement d’utiliser le vaccin AstraZeneca car provoquant une thrombose du sinus veineux cérébral (CVST), un caillot sanguin cérébral chez les receveurs.

Pendant ce temps, un procès majeur a été déposé contre le Premier ministre du Danemark pour des restrictions strictes de COVID-19 et pour avoir tué près de 17 millions de visons.

Selon le procès, les autorités n’ont pas recommandé de fermeture majeure, comme l’a affirmé la Première ministre Mette Frederiksen. C’est elle-même et Barbara Bertelsen, chef de département du Premier ministre, qui enverraient des courriels d’alarme avec des articles joints des médias aux chefs de département, créant la panique.

Traduction : MIRASTNEWS

Des députés dissidents du Parlement européen larguent des bombes vérité

Bit Chute

La bonne partie commence à 2 minutes.

Christine Anderson : « Dans toute l’histoire de l’humanité, il n’y a jamais eu d’élite politique sincèrement préoccupée par le bien-être des gens ordinaires. Ce qui fait penser à chacun d’entre nous que c’est différent maintenant. »

Téléchargez la vidéo :

http://short.katflys.com/d/AB1h

Source : GreatGameIndia

Dr Zelenko – Nous vivons une attaque mondiale par arme biologique, les gens ont le remède pour la combattre

Bit Chute

Protocole Zelenko – http://zstacklife.com/x22

Invité d’aujourd’hui : Dr Zelenko

Le travail du Dr Zelenko – https://vladimirzelenkomd.com

Dr. Zelenko Board Certified Family Physician avec plus de 20 ans d’expérience. Le Dr Zelenko a été nominé pour la Médaille présidentielle de la liberté et le prix Nobel, l’équipe du Dr Zelenko a été l’une des premières du pays à traiter avec succès des milliers de patients Covid-19 en milieu préhospitalier. Le Dr Zelenko a développé son désormais célèbre « Protocole Zelenko », qui a sauvé d’innombrables vies dans le monde entier. Le Dr Zelenko a recommandé au président Trump de prendre de l’hydroxychloroquine. Le Dr Zelenko commence la conversation en expliquant que nous vivons une attaque mondiale avec une arme biologique, les gens ont le remède pour la combattre. Mais cette attaque était bien coordonnée et l’élite mondiale était au courant. Leur objectif principal est le dépeuplement et le contrôle.

Tous droits : www.x22report.com

Tous les liens sources vers le rapport se trouvent sur le site x22report.com.

Une étude suédoise explosive révèle que les vaccins Covid n’offrent aucune protection durable, l’immunité plonge à ZÉRO en quelques mois seulement

Image: Bombshell Swedish study finds covid jabs provide no lasting protection, immunity plunges to ZERO in mere months

De nouvelles recherches en Suède ont révélé que «l’immunité» post-vaccination – si vous pouvez même l’appeler ainsi – des injections de coronavirus de Wuhan [provoquant la maladie Covid-19] est au mieux temporaire, et a complètement disparu en quelques mois.

Comme la plupart des autres accessoires plandémiques, les injections ne sont pas si populaires en Suède, et pour cause. Les chercheurs ont déterminé que les piqûres sont complètement inutiles après sept mois.

Non seulement cela, mais la fausse «immunité» procurée par les injections devient négative après sept mois, ce qui signifie que le système immunitaire du receveur est pire qu’avant l’injection.

Une autre étude en Angleterre que nous avons couverte cet été est arrivée à une conclusion similaire, bien que celle-ci ait révélé que les vaccins contre la grippe Fauci ne fournissent qu’environ six semaines de fausse «immunité».

« Résultats : protection contre l’infection inférieure à 50 % après 4 mois », a rapporté Citizen Free Press à propos des résultats de la nouvelle étude suédoise. « Aucune protection mesurable après 7 mois (Pfizer). AstraZeneca décroît plus vite, devient même NÉGATIF.

La Suède a été l’un des seuls pays au monde à rejeter la quasi-totalité de l’hystérie plandémique et de la tyrannie qui ont été déployées à partir du début de [l’année] 2020. Pendant ce temps, le pays s’en est incroyablement bien tiré – mieux, en fait, que la plupart des autres pays de termes de « cas », d’hospitalisations et de décès.

La Lituanie, également connue sous le nom de Terre Branch Covidian, a un taux d’infection à la Covid 16 fois supérieur à celui de la Suède

La Lituanie, quant à elle, qui dispose actuellement du régime de « passeport vaccin » le plus strict au monde, enregistre un nombre record de nouveaux « cas » par habitant au sein de sa population.

Six semaines seulement après la mise en place du protocole de vaccin obligatoire en Lituanie, les taux d’infection ont grimpé en flèche comme jamais auparavant – dépassant de loin celui de la Suède, qui est à peu près sans Covid à ce stade (voir l’image ci-dessous pour une comparaison):

    Six semaines après le début du régime de laissez-passer vaccinal le plus strict au monde, les nouveaux cas de COVID par habitant en Lituanie montent en flèche à des niveaux record – plus de 16 fois ceux de la Suède, où les nouveaux cas par habitant continuent à des plus bas historiques malgré l’abandon de toutes les restrictions. pic.twitter.com/6PIoXxKoIf

    – Michael P Senger (@MichaelPSenger) 23 octobre 2021

C’est vraiment une honte de rapporter ces faits en sachant qu’ils ne feront aucune différence en ce qui concerne le fascisme plandémique de type lituanien qui continue de balayer notre propre pays.

Si seulement suffisamment d’Américains se rendaient compte que la Suède avait raison et que la Lituanie s’était trompée, nous pourrions simplement revenir à l’ancienne normalité au lieu de la « nouvelle ».

Peut-être qu’avec le temps, une masse critique de la population finira par se réveiller – c’est-à-dire s’il n’est pas déjà trop tard à ce moment-là. En attendant, nous pouvons continuer à essayer de faire passer le mot à qui veut bien écouter et être réceptif à la vérité.

« Il est temps de distribuer en masse des tests à domicile, de l’ivermectine et des vitamines comme ils l’ont fait en Inde et de permettre à la plupart des gens d’acquérir une immunité naturelle par infection », a écrit un commentateur de Citizen Free Press. « Protégez les plus vulnérables et mettez cela derrière nous ! »

« La seule façon dont cela se termine est que les gens l’obtiennent et acquièrent une immunité naturelle », a écrit un autre.

« En supposant que nos tyrans nouvellement exposés acquiescent (pas probablement sans une forte « persuasion »). Les vaccins eux-mêmes sont probablement plus nocifs que bénéfiques. Seul le temps nous dira s’il y a quelque chose de bon à leur sujet. Je suis terrifié pour les membres de ma famille vaccinés.

Un autre a réitéré le fait que l’étude suédoise a vérifié que se faire piquer crée en fait une immunité négative, tout comme de nombreux « marginaux » l’ont mis en garde.

« Donc, ils admettent que votre système immunitaire peut être pire après avoir été vacciné et que vous deviendrez plus malade que les personnes non immunisées si vous ne continuez pas à recevoir des rappels ? » a demandé cette personne.

The Lancet a pré-imprimé le nouveau document Suédois dans le cadre de SSRN First Look, « un endroit où les revues identifient le contenu d’intérêt avant la publication ».

Vous trouverez plus d’informations sur les dernières nouvelles concernant la tromperie du « vaccin » contre le virus chinois sur ChemicalViolence.com.

Les sources de cet article incluent :

CitizenFreePress.com

NaturalNews.com

SSRN.com

Ethan Huff

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Natural News

Maintenant, les pharmacies ferment en raison d’une pénurie de main-d’œuvre… comment vont-elles garder les masses américaines sous médicaments ?

Image: Now pharmacies are shutting down due to worker shortages … how will they keep the American masses medicated?

De nombreuses pharmacies Walgreens de la région métropolitaine de Des Moines réduisent leurs heures d’ouverture, ferment le week-end ou ferment entièrement leurs portes des jours aléatoires en raison d’une pénurie de main-d’œuvre.

Des affiches apposées sur les vitrines de ces pharmacies expliquent que « les problèmes de personnel pharmaceutique dans la région métropolitaine de Des Moines » sont à blâmer pour les problèmes, qui empêchent certains habitants d’obtenir leurs ordonnances.

« Lorsque j’ai essayé de récupérer mon ordonnance sur le site d’Ingersoll l’autre jour, j’ai rencontré un panneau » fermé « pendant les heures normales de bureau », a expliqué Linh Ta, un journaliste d’Axios.

Dans certains quartiers de la ville et dans tout le pays, a écrit cette personne, les patients doivent attendre beaucoup plus longtemps pour obtenir leurs médicaments – parfois plus d’une journée. Cela pourrait s’avérer désastreux pour ceux qui ont besoin de certaines prescriptions pour vivre.

« Les experts locaux disent que c’est un signe que le personnel de la pharmacie peut ressentir un épuisement », écrit Ta.

De nombreux pharmaciens doivent assumer plus de tâches que jamais, grâce à la campagne de vaccination de masse du régime Biden contre le coronavirus de Wuhan [provoquant la maladie Covid-19].

Non seulement les pharmaciens doivent administrer ces injections, mais ils doivent également administrer test après test après test – sans fin en vue, grâce à Biden.

Lindsey Ludwig, directrice exécutive d’un réseau local de pharmacies connu sous le nom de CPESN, a déclaré à Axios que la demande d’injections et de tests, probablement due aux mandats des employés stimulés par Biden, ne montre « aucun signe de ralentissement ».

Cela est particulièrement vrai avec la dernière poussée pour les injections « Booster » de Biden, qui sont des injections supplémentaires en plus de celles (Johnson & Johnson et AstraZeneca) ou deux (Pfizer-BioNTech et Moderna) qu’elles ont déjà reçues afin de devenir « pleinement vacciné. »

La machine à profits de Big Pharma s’effondrera-t-elle en raison du fait qu’il n’y aura plus de travailleurs pour distribuer ses médicaments ?

L’épuisement professionnel des travailleurs est un autre problème majeur, selon le législateur démocrate John Forbes, qui possède une pharmacie locale à Urbandale appelée Medicap.

Forbes dit qu’un pharmacien d’une chaîne locale lui a dit qu’elle doit maintenant remplir environ 800 ordonnances par jour, ce qui est une quantité exceptionnellement élevée même avec un personnel adéquat. Malheureusement, elle n’a plus de personnel adéquat.

« Les conditions de travail très stressantes sont particulièrement conséquentes pour les pharmaciens, qui doivent remplir avec précision les ordonnances », explique Ta en outre à propos de la situation. « Il soupçonne que certains de ceux qui prévoyaient de prendre leur retraite sont allés de l’avant et l’ont fait plus tôt que prévu. »

Trouver du personnel de remplacement pour les pharmacies courtes est plus un défi que pour d’autres industries, car les travailleurs de la pharmacie ont besoin d’une formation, d’une éducation et d’une licence spéciales, ce qui prend beaucoup de temps.  

Bien que les techniciens des pharmacies puissent légalement administrer les Biden Shots, beaucoup ne le feront pas au taux de rémunération actuel compris entre 14 $ et 20 $ de l’heure, en particulier dans un contexte d’inflation qui monte en flèche.

Selon Ta, les pharmacies devront augmenter leur taux de rémunération des techniciens de 10 à 20 % afin d’attirer de nouvelles personnes dans l’industrie du fléau.

Les pharmacies indépendantes s’en tireraient mieux que les chaînes, mais Walgreens semble avoir son propre ensemble unique d’autres problèmes qui éloignent les gens.

Walgreens essaie de résoudre ce problème en offrant aux nouveaux techniciens un salaire de départ de 15 $ l’heure et un bonus de connexion de 1 250 $. Le temps nous dira s’il s’agit d’une stratégie efficace.

« Tous les vaccins sont des armes biologiques », a écrit un commentateur de Natural News, suggérant que le manque de personnes pour les administrer pourrait en fait être une bonne chose pour la santé publique.

Selon Forbes, les choses finiront par s’arranger. Son message aux patients est, ironiquement, de simplement «être patient».

Les dernières nouvelles sur l’effondrement de l’économie américaine en raison des mandats de «vaccin» de Biden peuvent être trouvées sur Fascism.news.

Les sources de cet article incluent :

Axios.com

NaturalNews.com

Ethan Huff

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Natural News

La Chine accuse les États-Unis d’avoir un programme de recherche sur les armes biologiques en représailles stratégiques contre les accusations d’origine du coronavirus

Image: China accuses USA of having bioweapons research program in strategic retaliation against accusations of coronavirus origins

La Chine accuse les États-Unis d’avoir un vaste programme de recherche sur les armes biologiques, alors que la pression monte sur la nation communiste pour prouver ses affirmations selon lesquelles le coronavirus de Wuhan [provoquant la maladie COVID-19] n’est pas une arme biologique fabriquée dans un laboratoire qui a été accidentellement libéré.

Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré que le niveau d’accusation contre la Chine par les États-Unis concernant le coronavirus est un cas où « le coupable a porté plainte en premier ».

Le ministère chinois des Affaires étrangères a ajouté que les États-Unis utilisaient la technologie du génie génétique pour mener une campagne de guerre biologique et de bioterrorisme. La nation communiste a exhorté les États-Unis à être transparents concernant ses laboratoires biologiques et les études en cours sur le développement d’armes biologiques.

Selon le ministère, dans un article publié par le tabloïd pro-Parti communiste chinois (PCC) le Global Times, les États-Unis ont au moins 25 biolaboratoires dans 25 pays, ainsi que les nombreux laboratoires et instituts de recherche sur le sol américain.

Ces biolabs à l’étranger peuvent être situés au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie du Sud-Est et dans l’ex-Union soviétique. Le ministère des Affaires étrangères affirme même – sans preuve – qu’il existe 16 biolabs rien qu’en Ukraine. Ces laboratoires seraient également à l’origine d’épidémies régulières à grande échelle de maladies infectieuses dangereuses. [Il existe des articles même sur MIRASTNEWS qui l’affirment MIRASTNEWS].

Le ministère des Affaires étrangères a ensuite exigé que les États-Unis répondent aux « préoccupations internationales » concernant ses prétendus laboratoires de recherche sur les armes biologiques.

Dans un communiqué, le ministère chinois des Affaires étrangères a exigé que les États-Unis répondent aux « préoccupations internationales » concernant ses supposés laboratoires de recherche sur les armes biologiques.

« Pourquoi les États-Unis construisent-ils autant de biolabs dans le monde ? Quelle quantité de ressources biologiques et d’informations sensibles les États-Unis ont-ils obtenues d’autres pays ? Quel type d’activités les États-Unis ont-ils mené dans leur laboratoire de Fort Detrick et d’autres biolabs, et quelle est la relation entre ces biolabs et ses « armes biologiques de prochaine génération ? » »

Fort Detrick est une installation militaire située à Frederick, dans le Maryland. C’était autrefois le centre du programme d’armes biologiques des États-Unis, qui a été fermé en 1969. Depuis lors, l’armée a maintenu le fort comme site du programme de défense biologique du pays.

L’armée chinoise et les responsables de la santé ont parlé de la militarisation du coronavirus dès 2015

Le ministère chinois des Affaires étrangères attaque les États-Unis pour ses prétendus laboratoires d’armes biologiques parce qu’un document récemment obtenu par le journal The Australian a révélé que de hauts responsables chinois de la santé publique ont rencontré des membres de haut rang de l’armée pour discuter de la possibilité d’armer les coronavirus.

Le document divulgué à The Australian est intitulé « L’origine non naturelle du SRAS et les nouvelles espèces de virus artificiels en tant qu’arme biologique génétique ». Il date de 2015 et répertorie 18 auteurs, dont des scientifiques et des experts en armement travaillant pour les forces armées chinoises, l’Armée populaire de libération. (Connexe : EXPLOSIF : l’armée chinoise a planifié le développement et le déploiement d’une arme biologique en aérosol pour « provoquer l’effondrement du système médical de l’ennemi. »)

Selon The Australian, le document divulgué explique comment le coronavirus peut être « manipulé artificiellement en un virus de maladie humaine émergent, puis transformé en arme et déclenché d’une manière jamais vue auparavant ». Le document montre en outre que les responsables du PCC décrivent les coronavirus du SRAS comme annonciateurs « d’une nouvelle ère d’armes génétiques ».

Robert Potter, un expert australien en cybersécurité qui a analysé le document, a déclaré qu’il pensait que le document n’était pas faux.

« Nous sommes parvenus à une conclusion de confiance élevée que [le document] était authentique … Ce n’est pas faux mais c’est à quelqu’un d’autre d’interpréter à quel point c’est grave », a-t-il déclaré. « Cela est apparu au cours des dernières années … ils [la Chine] essaieront presque certainement de l’enlever maintenant qu’il est couvert. »  

Potter a ajouté qu’il n’était pas rare que des articles de recherche chinois ouvrent des discussions sur des sujets sur lesquels le pays doit faire beaucoup de progrès. Il pense que même si le document montre que la Chine a au moins envisagé de créer des armes biologiques contre les coronavirus, davantage de preuves sont nécessaires pour montrer définitivement que la Chine a en fait agi sur la base de ses considérations antérieures.

Peter Jennings, directeur exécutif de l’Australian Strategic Policy Institute, a déclaré lors d’une interview avec News.com.au que le document est une « arme fumante ».

« Je pense que c’est important car cela montre clairement que les scientifiques chinois réfléchissaient à une application militaire pour différentes souches de coronavirus et réfléchissaient à la façon dont il pourrait être déployé », a déclaré Jennings. « Cela commence à confirmer la possibilité que ce que nous avons ici soit la libération accidentelle d’un agent pathogène à usage militaire. »

Jennings pense que le document divulgué peut expliquer pourquoi la Chine a été si réticente à ce que des inspecteurs extérieurs impartiaux viennent en Chine pour enquêter sur les origines de la COVID-19.

« S’il s’agissait d’un cas de transmission à partir d’un marché humide, il serait dans l’intérêt de la Chine de coopérer … nous avons eu le contraire de cela. »

De plus en plus de gens pensent que la pandémie de COVID-19 est le résultat d’une fuite accidentelle dans un laboratoire d’armes biologiques à Wuhan. Robert Redfield, ancien directeur des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, a récemment déclaré dans une interview avec un média grand public qu’il pensait que le coronavirus avait fui de l’Institut de virologie de Wuhan, une institution de recherche qui s’est concentrée sur l’étude des coronavirus.

« Je suis d’avis que je pense toujours que l’étiologie la plus probable de cette pathologie à Wuhan provenait d’un laboratoire », a déclaré Redfield. « Échappé. Les autres n’y croient pas. C’est très bien. La science finira par le comprendre.

Global Times a riposté à ces accusations en affirmant que The Australian diffuse de fausses informations et que le document divulgué provient en fait d’un livre publié en 2015 et mis en vente sur Amazon.

« Le livre suggère que l’épidémie de SRAS en 2002 et 2004 en Chine est née d’une manière non naturelle de modification génétique provenant de l’étranger », a écrit le tabloïd pro-PCC.

Apprenez-en plus sur les origines réelles de la pandémie de COVID-19 et sur les efforts déployés par la Chine pour dissimuler sa complicité avec les millions de décès qui en ont découlé dans le monde en lisant les derniers articles sur Pandemic.news.

Notre avis constant

En voulant mener leurs enquêtes seuls dans leurs petits coins, les Etats-Unis et même l’OMS appliquent le principe de détournement d’attention et la tactique du camouflage. Il faut en réalité une enquête internationale pluridisciplinaire réellement indépendante prioritairement en Chine, aux Etats-Unis et leurs filiales biotechnologiques dans le monde, en France, en Grande-Bretagne, en Australie, au Canada, pour rechercher l’origine réelle du SRAS-CoV-2, à laquelle doit être adossée une Commission scientifique indépendante qui vérifiera de la sécurité, la sûreté, la légalité, l’opportunité, l’unicité d’utilisation curative et la qualité des « vaccins » COVID-19 pour le traitement de la maladie COVID-19.

Jean de Dieu MOSSINGUE

ANNA DE BUISSERET : TOUS LES AVOCATS AUXQUELS J’AI PARLÉ DISENT QUE CE SONT DES CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ

https://www.bitchute.com/embed/MCZYNP4HnDsV/?feature=oembed#?secret=n6mPVxcGWj

https://www.bitchute.com/video/MCZYNP4HnDsV

Les sources comprennent :

WattsUpWithThat.com

GlobalTimes.cn

IBTimes.com

MoneyControl.com

News.com.au

Arsenio Toledo              

Traduction : MIRASTNEWS

DEL BIGTREE – ADMISSION CHOQUANTE « GAIN DE FONCTION » PAR LE NIH DE FAUCI

Bit Chute

Source : Natural News

Dr Mike Yeadon – « Les découvertes selon lesquelles 100% des décès dus au vaccin Covid-19 ont été causés par seulement 5% des lots produits sont sans précédent »

Le 31 octobre, nous avons révélé comment une enquête sur les données trouvées dans le Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS) des États-Unis a révélé qu’un nombre extrêmement élevé d’effets indésirables et de décès ont été signalés à plusieurs reprises contre des numéros de lot spécifiques des vaccins Covid-19, ce qui signifie des lots mortels d’injections expérimentales ont maintenant été identifiés.

L’enquête a révélé plusieurs résultats choquants, notamment que 100% des décès signalés au VAERS en tant que réactions indésirables aux injections Covid-19 ont été causés par seulement 5% des lots produits.

Le Dr Mike Yeadon, ancien vice-président de Pfizer, a détaillé ci-dessous ses réflexions sur les conclusions de l’enquête sur les données du VAERS.

Lire l’intégralité de l’enquête ici

Par le Dr Mike Yeadon

Ces informations sur les différents profils de sécurité des différents « lots » (lots de produit fini de vaccins Covid19) sont totalement sans précédent.

J’y réfléchis et je n’ai pas encore clairement en tête quelle est l’enveloppe des explications plausibles/possibles.

Mais l’essentiel est que la majorité des lots étaient associés à une bonne sécurité à court terme, peu d’hospitalisations et de décès, ce qui est vrai pour les injections Pfizer et Moderna.

Mais dans les deux cas, un petit nombre de lots de vaccins sont associés à des taux incroyablement élevés d’événements indésirables, y compris des décès.

Comment cela peut-il arriver ? La fabrication de médicaments est effectuée selon des normes de contrôle rigoureuses. L’agent «actif» est fabriqué par lots. On ne peut pas deviner combien de doses chaque lot produit, car personne n’a jamais fabriqué de produits d’ARNm à l’échelle commerciale auparavant.

Mais chaque lot de ce qu’on appelle la «substance médicamenteuse» est ensuite utilisé pour formuler, remplir, emballer et étiqueter divers lots de produit médicamenteux fini.

Des méthodes de test sont développées pour toutes les étapes de fabrication, ainsi que des normes pour que les résultats soient considérés comme acceptables.

Quelque chose s’est passé entre la substance médicamenteuse et le produit médicamenteux qui a abouti à un petit nombre de lots finis à distribuer qui étaient destinés à tuer un grand nombre de personnes.

Explications possibles (non exhaustives) :

1. Les erreurs commises dans les étapes finales de la fabrication qui ont abouti à certains lots sont raisonnablement bénignes et d’autres extrêmement mortelles. Je ne peux tout simplement pas imaginer le genre d’erreurs qui pourraient produire des profils cliniques aussi radicalement différents. Par exemple, une mauvaise manipulation lors de l’expédition et du stockage avant l’administration aux personnes. Le problème que j’ai avec cela est que de telles erreurs de manipulation (par exemple, permettre à la température de s’élever bien au-dessus des limites définies dans les tests de stabilité) entraînent généralement un produit médicamenteux qui ne fonctionne pas correctement, car il est dégradé, et non un produit médicamenteux incroyablement dangereux.

2. À un moment donné de la fabrication, quelqu’un ou une entité a activement modifié ce qui était rempli dans les flacons, et c’est ce qui a entraîné une distorsion extrême du profil de sécurité clinique.

Il y a eu tellement de comportements vraiment horribles des «élites» que je ne suis tout simplement pas disposé (comme je l’aurais historiquement) à écarter la possibilité que cela ait été fait exprès.

Ce que je sais, et c’est un test pour savoir s’il y a le moindre signe d’intégrité de la part de ces sociétés ainsi que des agences de réglementation, c’est que toute utilisation du produit concerné doit cesser immédiatement, tous les lots de substance médicamenteuse et de produits médicamenteux devrait cesser.

Les matériaux doivent être rappelés dans un lieu de stockage stable et une enquête analytique intense doit être lancée.

À moins de trouver des facteurs qui expliquent de manière adéquate les énormes différences dans les profils d’événements indésirables cliniques, l’administration aux humains ne doit pas recommencer.

Si les fabricants ne font pas preuve d’un contrôle suffisant du produit médicamenteux, l’autorisation qu’ils détiennent des diverses autorités réglementaires est totalement caduque.

Juste au moment où vous pensiez que cette débâcle ne pouvait pas empirer, cela devient bien pire.

Attendez-vous à en savoir plus à ce sujet.

Pendant ce temps, qui de sensé se retrousserait les manches ?

Lire et partager« EXCLUSIF – 100% des décès dus au vaccin Covid-19 ont été causés par seulement 5% des lots produits selon les données officielles du gouvernement »

LIRE NOTRE INTERROGATION CI-DESSOUS

Notre interrogation

Est-ce encore une autre façon de détourner l’attention ? Pourrait-il y avoir une politique délibérée pour induire les pays non-occidentaux en erreur, par exemple ceux d’Afrique, faisant que les produits ne soient pas les mêmes en termes de dangerosité et que ceux qui leurs sont envoyés soient encore plus toxiques avec un pourcentage et un degré largement plus élevé, aux fins de provoquer l’hécatombe mortuaire ? Pourrait-ce également être une autre astuce pour dérouter le raisonnement de la logique scientifique ou limiter l’impact de la perception du public vis-à-vis de l’ampleur de l’extermination ou des massacres programmés ?

Jean de Dieu MOSSINGUE

LA TRAHISON DU GÉNOCIDE ET LA VÉRITÉ

https://www.bitchute.com/embed/ihcM9SGSzwgZ/?feature=oembed#?secret=gaRVHLFAxT

https://www.bitchute.com/video/ihcM9SGSzwgZ

Le chantage au vaccin de Pfizer dévoilé

https://www.bitchute.com/embed/dwas7ItWvgWr/?feature=oembed#?secret=DM0cNMrQSc

https://www.bitchute.com/video/dwas7ItWvgWr

Traduction : MIRASTNEWS

VAERS révèle LA MORT PAR NUMÉRO DE LOT : des États spécifiques obtiennent certains flacons

SOURCE MIROIR : publié le 1er novembre 2021

Stew Peters Show: https://rumble.com/c/StewPeters

Le Vaccine Adverse Events Reporting System (VAERS) recueille des informations que le CDC est censé utiliser pour déterminer la sécurité des vaccins qui ont été mis à la disposition du public. Ce système a révélé des informations extrêmement CHOQUANTES sur des numéros de lots spécifiques qui semblent causer plus de dégâts et de morts que d’autres. Le Dr Jane Ruby a rejoint Stew Peters pour discuter.

Bit Chute

Source : Tap News

LE FASCISME EN ACTION : plusieurs membres du comité de la FDA qui ont donné leur feu vert aux « vaccins » de Pfizer pour les enfants ont des liens financiers avec Pfizer

Image: FASCISM IN ACTION: Multiple FDA committee members who green-lighted Pfizer “vaccines” for children have financial ties to Pfizer

Plusieurs membres du comité consultatif sur les vaccins de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis ont des liens financiers avec Pfizer.

Juste après avoir voté à l’unanimité pour recommander le « vaccin » Pfizer-BioNTech contre le « vaccin » contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19) chez les enfants de cinq ans à peine, ce comité a été débouté pour des conflits d’intérêts directs qui ont clairement eu un impact sur sa décision.

La Californie est déjà en train de ronger son frein pour imposer les vaccins aux enfants de la maternelle, en attendant l’autorisation fédérale. De nombreux autres États contrôlés par des gauchistes essaieront probablement de leur emboîter le pas, en supposant qu’il n’y ait pas de recul majeur.

« … la liste des réunions montre que de nombreux membres du comité et des membres votants temporaires ont travaillé pour Pfizer ou ont des liens importants avec Pfizer », a rapporté National File à propos du comité de la FDA compromis.

« Les membres comprennent un ancien vice-président de Pfizer Vaccines, un récent consultant Pfizer, un récent bénéficiaire d’une bourse de recherche Pfizer, un homme qui a encadré un cadre supérieur actuel de Pfizer en matière de vaccins, un homme qui dirige un centre qui distribue des vaccins Pfizer, le président d’un Le groupe de données Pfizer, un gars qui a été fièrement photographié en train de prendre un vaccin Pfizer, et de nombreuses personnes qui sont déjà officiellement en faveur des vaccins contre le coronavirus pour les enfants. »

Il y a aussi le récent commissaire de la FDA, Scott Gottlieb, dont nous avons signalé qu’il siège maintenant au conseil d’administration de Pfizer.

La FDA est une blague absolue

La liste suivante indique quels membres du conseil d’administration du comité consultatif sur les vaccins de la FDA sont compromis et comment :

• Le président par intérim Arnold S. Monto était un consultant rémunéré chez Pfizer pas plus tard qu’en 2018.

Steve Pergam a reçu le « vaccin » Pfizer et a été présenté pour l’obtenir et en faire la promotion par le Fred Hutchinson Cancer Research Center à Seattle.

Archana Chatterjee, membre du comité, a travaillé sur un projet de recherche sur les vaccins pour les nourrissons qui a eu lieu de 2018 à 2020 et a été parrainé par Pfizer.

Myron Levine a encadré de nombreux boursiers postdoctoraux américains, et l’un de ses protégés est Raphael Simon, directeur principal de la recherche et du développement de vaccins chez Pfizer.

James Hildreth, un membre votant temporaire, a fait une divulgation d’intérêt financier indiquant qu’il avait accepté 1,5 million de dollars alors qu’il était président du Meharry Medical College, qui administre les injections de covid de Pfizer.

Geeta K. Swamy préside le « Comité indépendant de surveillance des données pour le programme de vaccination contre le streptocoque du groupe B de Pfizer », qui est parrainé par Pfizer. Swamy a également été répertorié par l’Université Duke en tant que « co-investigateur pour l’essai du vaccin Pfizer COVID-19 ».

Gregg Sylvester a travaillé comme vice-président chez Pfizer Vaccines où il a lancé de nombreux vaccins pour l’entreprise, dont un pour les enfants.

Plusieurs autres «membres votants temporaires», dont Ofer Levy de l’hôpital pour enfants de Boston, Eric Rubin, Jay Portnoy et Melinda Wharton, soutiennent tous ouvertement l’injection de vaccins Covid de Pfizer aux enfants.

Le comité consultatif sur les vaccins de la FDA n’a jamais été vraiment digne de confiance ou légitime. Il a presque toujours fonctionné comme un tampon pour Big Pharma, approuvant et poussant tous les derniers médicaments, pilules et injections, sur les Américains.

« Dans le passé, les membres du comité consultatif de la FDA ont souvent été la cible de fortes politiques de la part des représentants de l’industrie concernant le médicament qu’ils envisageaient de recommander lors de réunions en personne », a rapporté FDANews en décembre.

« Ce processus a été quelque peu modifié par le fait que pendant la COVID-19, les réunions se tiennent virtuellement. Mais il est probable que les pressions en coulisses continuent. L’industrie défend les tentatives d’influencer les membres du comité comme de simples efforts pour mieux présenter leur cas. »

C’est maintenant un fait indéniable qu’on ne peut pas faire confiance à la FDA. Puisqu’elle est gérée par l’industrie pharmaceutique, cette fausse agence fédérale va toujours pousser tout ce qui rapporte les bénéfices, qui dans ce cas incluent les injections « Operation Warp Speed » de Pfizer.

Plus d’informations sur la FDA corrompue peuvent être trouvées sur FDA.news.

Les sources de cet article incluent :

NationalFile.com

NaturalNews.com

NaturalNews.com

Ethan Huff

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Natural News

«Comme regarder un thriller d’horreur»: Objets tentaculaires de films, fragments métalliques trouvés dans le vaccin COVID – LifeSiteNews

Image: ‘Like watching a horror thriller’: Moving tentacled object, metallic fragments found in COVID jabs – LifeSiteNews

Une interniste qui a examiné plusieurs vaccins COVID au microscope tire la sonnette d’alarme après sa découverte d’objets étranges et non identifiés dans les vaccins, notamment des fragments métalliques, des structures « de type graphène » dans chaque vaccin et une créature tentaculaire ressemblant à un organisme en mouvement dans le vaccin Moderna.

(Article d’Emily Mangiaracina republié à partir de LifeSiteNews.com)

Le Dr Carrie Madej, qui a déclaré avoir examiné le contenu agrandi des vaccins de Moderna, Pfizer et Johnson & Johnson, a trouvé « très bouleversant » de voir des choses dans chaque coup sur lesquelles les fabricants n’ont pas été francs – si bouleversant qu’elle a déclaré qu’elle avait pleuré après avoir vérifié avec un deuxième lot de clichés ce qu’elle avait vu dans le premier.

Elle a expliqué dans l’émission Stew Peters qu’un laboratoire local de Géorgie lui avait d’abord demandé d’examiner au microscope le contenu d’un flacon Moderna « frais », dont elle a vérifié qu’il n’était pas altéré avant d’être placé sur une lame de verre sous un microscope composé. « Rien n’a été ajouté à la solution, rien n’a été dilué », a-t-elle déclaré.

« Au début, il avait l’air juste translucide. Et puis au fil du temps, en deux heures, des couleurs sont apparues. Je n’avais jamais rien vu de tel. Il n’y a pas eu de réaction chimique. C’était un bleu brillant, un violet royal, du jaune et parfois du vert », a-t-elle déclaré.

Elle a ensuite expliqué que lorsqu’elle avait demandé aux ingénieurs en nanotechnologie d’où pouvaient provenir les couleurs brillantes émergentes, les ingénieurs ont déclaré que « la seule chose qu’ils savaient qui pouvait faire cela » était une lumière blanche, au fil du temps, provoquant une réaction sur « un matériau supraconducteur. » Dans ce cas, a noté Madej, la lumière blanche provenait du microscope lui-même.

Elle a souligné qu’un exemple de substance supraconductrice serait « un système informatique injectable ».

Madej a poursuivi: «Ces fibres apparaissaient de plus en plus. Certaines fibres avaient une petite structure cubique, je ne sais pas ce que c’était. Et aussi des fragments métalliques étaient là-dedans. Ce n’étaient pas des fragments métalliques que j’ai l’habitude de voir. Ils étaient exotiques. Ils étaient très opaques.»

Avec le temps, a déclaré Madej, « toutes les particules, toutes ces couleurs ont commencé à se déplacer vers le bord » de la lamelle. « Il y avait de l’auto-assemblage en cours, les choses grandissaient. Ils avaient l’air synthétique. »

Madej a remarqué autre chose d’assez étrange : « Il y avait un objet ou un organisme particulier, je ne sais pas comment l’appeler, qui avait des tentacules qui en sortaient. Il a pu se soulever de la lame de verre. Il semblait être conscient de lui-même, ou capable de grandir ou de se déplacer dans l’espace.

Elle a trouvé cela dérangeant, mais a dit qu’elle pensait: « C’était peut-être un coup de chance d’une certaine manière, peut-être que c’était juste ce flacon. »

Quelque temps plus tard, le même laboratoire a obtenu plus de flacons à partir d’un autre lot d’injections Moderna, ainsi qu’un flacon J&J. Madej était inquiète de voir les mêmes choses qu’elle avait observées dans la première fiole.

« Une autre de ces structures en forme de tentacule est apparue », a-t-elle déclaré. « C’était maintenant complètement sous la lamelle, donc il n’y avait aucun mouvement car ce n’était pas sur le bord, mais je ne pouvais tout simplement pas croire que j’en avais vu un autre. Même chose. » Madej a également vu apparaître les « mêmes couleurs » au fil du temps, ainsi que les fibres.

Dans le flacon de J&J, a déclaré Madej, il y avait « définitivement une substance qui ressemblait au graphène. Ils avaient tous des structures ressemblant au graphène. Qu’ils l’aient été ou non, je n’ai pas la capacité de les tester pour le savoir dans ce laboratoire, mais c’est ce qu’ils semblaient être.  

Le contenu du flacon contenait également « des substances grasses, une substance collante ressemblant à de la colle qui serait considérée comme un hydrogel dans les deux ».

Le flacon J&J « a également fait apparaître des couleurs ». « Leurs couleurs étaient différentes, comme une sorte de couleur pastel fluo. Encore une fois, il y a aussi beaucoup de structures synthétiques. » Madej a également remarqué de nombreuses « structures en anneau sphérique » dans le contenu de J&J.

« Je n’ai jamais rien vu de tel auparavant. Ils ne sont pas censés être dans ces injections. Que vont-ils faire à quelqu’un ? Que vont-ils faire à un enfant ? J’ai commencé à pleurer quand je les ai vus pour la deuxième fois au microscope, car c’était la confirmation de tout ce que j’avais vu la première fois », a déclaré Madej.

Madej est de nouveau apparue dans l’émission Stew Peters le 20 octobre pour discuter de ses découvertes d’une fiole de vaccin Pfizer ainsi que d’une autre fiole J&J. « Ce que je vois chez tous ces fabricants, ce sont des substances synthétiques, semblables au graphène, ainsi que ces tubes en nano-carbone », a déclaré Madej.

« Dans ce flacon J&J particulier », Madej a vu « des sphères rondes, qui n’étaient pas des bulles d’air ». Elle a poursuivi: «Il y a beaucoup de ces anneaux, et au fil du temps, ils devenaient de plus en plus minces et se dilataient, puis extrudaient enfin un peu de matière gélatineuse – Je ne sais pas ce que c’était, mais différents types de choses se trouvaient à l’intérieur de ces sphères. Donc, ils sont presque comme une structure de livraison, c’est ce qu’ils faisaient. 

Sur l’un de ces anneaux, Madej a vu ce qui « ressemblait à un organisme translucide qui allait et venait ». Madej a d’abord « pensé qu’il s’agissait d’un autre parasite aquatique », mais après avoir continué à observer ses mouvements, « a pensé qu’il se déplaçait peut-être de manière plus robotique ».

Madej a vu le « même genre de choses synthétiques » dans le vaccin Pfizer, ainsi que « quelque chose qui ressemble à la teslaphorèse. C’est à ce moment-là que ces petites particules métalliques noires ressemblant à du graphite commencent à se fondre en cordes, comme une toile d’araignée. Ils le font par le biais de n’importe quelle force externe – cela pourrait être la lumière, cela pourrait être une force magnétique, cela pourrait être une impulsion, comme une fréquence. Quoi qu’il en soit, toutes ces petites particules fusionneraient alors et formeraient leur propre réseau neuronal, ou leurs propres fibres, ou fils.

Après avoir écouté les conclusions de Madej et vu la documentation photo et vidéo qu’elle a fournie, Peters a commenté: « C’est comme si je regardais un film de série B très mauvais, un thriller d’horreur. »

Les créatures à tentacules du vaccin Moderna sont-elles des expériences d’hydre « immortelles » ?

Madej pense que l’entité tentaculaire qu’elle a trouvée dans les vaccins Moderna a un lien avec l’organisme hydra vulgaris. « C’est l’un des organismes modèles que les transhumanistes aiment étudier et regarder. Ils pensent qu’il s’agit d’un organisme incroyable pour l’humanité », a déclaré Madej, en partie parce qu’« il est immortel en laboratoire » et « produit en permanence ses propres cellules souches ».

«Ça ne s’arrête jamais. Vous pouvez le couper en petits morceaux, le mettre dans une boîte de Pétri et il se forme encore et encore », a-t-elle poursuivi. « Ils pensent, ne serait-ce pas génial si nous pouvions mettre cela à l’intérieur du génome d’un corps humain, et ensuite si votre main était coupée par un traumatisme, vous pourriez faire pousser une nouvelle main. »

L’autre raison pour laquelle les transhumanistes s’intéressent à l’hydre, a déclaré Madej, est qu’elle « a son propre réseau de neurones », qui ressemble à un nerf humain, et quand [rassemblés] « peuvent former un réseau maillé, ils peuvent en fait communiquer entre les uns les autres, presque comme si vous aviez votre propre intranet dans votre corps. » Elle a noté qu’alors « quelque chose d’extérieur pourrait l’affecter, comme une impulsion, une fréquence, quelque chose de 5G, une lumière, un aimant. Et si quelque chose influençait ce réseau de communication ? »

Le 21 octobre, Karen Kingston a souligné lors de l’émission Stew Peters que les National Institutes of Health (NIH), qui détiennent une participation de 50 % dans le vaccin à ARNm-1273 de Moderna et ont aidé à se développer dans le cadre du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) dirigé par le Dr Anthony Fauci, « parraine la recherche sur l’hydre depuis plus de deux décennies ».

En fait, le NIH a une sous-section entière de son site Web dédiée au projet Hydra 2.0 Genome.

Kingston a également souligné une étude qui a révélé qu’Hydra possède «environ le même nombre de gènes que les humains, partageant bon nombre des mêmes», et qu’ils ont également trouvé dans les gènes Hydra «liés à la maladie de Huntington» et à la formation de plaques observée dans la maladie d’Alzheimer. Elle a comparé les symptômes associés à ces maladies à ceux ressentis par certains qui ont reçu les injections COVID, tels que les tremblements corporels, chez ceux qui ont « perdu le contrôle de leur système neurologique ».

Elle pense que les gens reçoivent des injections COVID avec une «hydre transgénique», qu’elle décrit comme un organisme contenant de l’ADN d’un autre organisme.

Les conclusions d’un autre médecin sur la «structure d’accouchement» dans le vaccin Johnson & Johnson

Madej n’est pas le premier à observer des objets métalliques non identifiés, des substances de type graphène, des particules à auto-assemblage et des entités de type organisme dans les vaccins COVID.

Le Dr Jane Botha a rapporté lors de l’émission Stew Peters du 4 octobre que lorsqu’elle a mis une goutte d’un flacon de J&J sous le microscope et a laissé la gouttelette découverte, elle a vu des « disques noirs très symétriques » qui « semblent être joints ensemble », par ce que Peters a noté semblaient être des connecteurs métalliques.

Botha ne savait pas quoi penser de ce qu’elle voyait, mais a noté qu’ils réfléchissaient la lumière lorsqu’ils étaient observés sous un champ sombre, et qu’ils semblaient être « auto-assemblés ». Elle a vu les mêmes disques quatre fois différentes, en utilisant quatre gouttelettes différentes du même flacon.

Lorsque l’échantillon a séché, a déclaré Botha, elle ne pouvait plus voir les structures du disque, mais « des lignes noires ont commencé à se former ».

Botha a été particulièrement troublée par ce qu’elle a trouvé car lorsqu’elle a observé le liquide du vaccin avec une technique de microscope différente, des « structures noires » plus amorphes semblaient être « exactement la même structure » ​​qu’elle a observée dans le sang de ses patients piqués qui avaient éprouvé des symptômes après les injections de COVID. Ces symptômes comprenaient des caillots sanguins, un essoufflement, des douleurs nerveuses, une thrombose grave, des embolies graves et des difficultés cognitives, notamment une perte de mémoire et une dépression.

La chercheuse pharmaceutique, la Dre Jane Ruby, a expliqué à l’émission Stew Peters le 6 octobre que les gens avaient effectué des « recherches inversées » et avaient « mis en commun de nombreuses sciences différentes pour montrer qu’il s’agit d’une technologie appelée micro-bulles », ce qui, dit-elle, est un système de livraison utilisé pour le corps humain.

Ruby a déclaré que le Dr Botha « fait l’hypothèse » que la raison pour laquelle elle ne pouvait plus voir les disques, mais seulement des lignes noires une fois que l’échantillon de J&J s’est asséché, est que « peut-être qu’ils ont été programmés pour s’ouvrir » et « déverser leur contenu, leur charge utile.

Cette hypothèse correspondrait à l’observation du Dr Madej dans l’échantillon d’« anneaux » du vaccin J&J selon laquelle « au fil du temps, ils deviendraient de plus en plus minces et se dilateraient pour finalement extruder un peu de matériau gélatineux », qu’elle a décrit comme « presque comme une structure de livraison.

L’International Journal of Pharmaceutical Sciences and Research a publié un « aperçu » du « concept de microbulle en tant que système d’administration de médicament », décrivant les microbulles comme un « petit type de bulle sphérique » « capable de pénétrer même dans les plus petits capillaires sanguins et de libérer médicaments ou gènes, incorporés à leur surface, sous l’action des ultrasons.

Découvertes répétées de substances de type oxyde de graphène dans les vaccins

D’autres ont observé des substances dans les vaccins COVID qu’ils pensent être de l’oxyde de graphène, dont diverses expériences ont montré qu’elles avaient des effets toxiques.

La première découverte de ce type a été l’observation du Dr Pablo Campra Madrid, publiée dans le blog espagnol La Quinta Columna, que le contenu de ce qui était étiqueté comme un vaccin Pfizer, tel qu’il est vu au microscope électronique, « présentait [ed ] une grande similitude avec les images d’oxyde de graphène de la littérature obtenues par la même technique MET, avec des grossissements similaires.

Ils ont ajouté que dans les deux images « une matrice ou un maillage complexe de feuilles flexibles translucides pliées peut être observée ». Les chercheurs ont conclu que bien que la « microscopie ne fournisse pas de preuves concluantes », elle « fournit des preuves solides de la présence probable de dérivés du graphène ».

L’oxyde de graphène, l’un des nombreux dérivés du graphène, est apprécié pour ses qualités qui se prêtent bien aux applications biomédicales telles que les biocapteurs, l’administration de médicaments et le transfert de matériel génétique. Par exemple, le Science Advisory Board décrit la conception par des chercheurs du National Center for Neuroscience and Technology en Chine d’un « hydrogel contenant un vaccin à ARN » qui utilisait de l’oxyde de graphène, apprécié au moins en partie pour son « haute efficacité de charge de médicament ». en raison de sa « grande surface ».  

L’oxyde de graphène, l’un des nombreux dérivés du graphène, est apprécié pour ses qualités qui se prêtent bien aux applications biomédicales telles que les biocapteurs, l’administration de médicaments et le transfert de matériel génétique. Par exemple, le Conseil consultatif scientifique décrit la conception par des chercheurs du Centre national des neurosciences et de la technologie en Chine d’un «hydrogel contenant un vaccin à ARN» qui utilisait de l’oxyde de graphène, favorisé au moins en partie pour son « efficacité élevée de chargement de médicament » en raison de sa « grande surface ».

En fait, toute une étude a été consacrée au « potentiel des matériaux à base de graphène pour lutter contre la COVID-19 », qui déclare : « le graphène et les matériaux liés au graphène (GRM) présentent des propriétés physicochimiques, électriques, optiques, antivirales, antimicrobiennes extraordinaires et d’autres propriétés fascinantes qui les justifient en tant que candidats potentiels pour la conception et le développement de composants et de dispositifs haute performance requis pour la pandémie de COVID-19 et d’autres calamités futuristes. »

Dr Robert Young, un Ph.D. et naturopathe, a également examiné chaque vaccin COVID disponible par microscopie et spectroscopie à rayons X, trouvant des objets dans l’échantillon Pfizer qui présentent une similitude avec des images d’oxyde de graphène. Les images au microscope et le contenu chimique/élémentaire qu’il a trouvé par spectroscopie à rayons X l’amènent à croire que le vaccin Pfizer contient de l’oxyde de graphène.

Le Dr Ruby a noté que diverses études ont révélé des effets toxiques de l’oxyde de graphène, notamment sa tendance à entraîner la coagulation du sang.

Une étude de 2016 intitulée « Toxicité des nanoparticules de la famille du graphène : un examen général des origines et des mécanismes a noté qu’en raison de leur taille nanométrique, les GFN peuvent atteindre des organes plus profonds en passant à travers les barrières physiologiques normales », telles que « le sang-cerveau barrière hémato-placentaire et barrière hémato-placentaire. »

L’étude a révélé que « l’oxyde de graphène (GO) peut entraîner une réaction inflammatoire aiguë et des blessures chroniques en interférant avec les fonctions physiologiques normales d’organes importants ». « De nombreuses expériences ont montré que les GFN ont des effets secondaires toxiques dans de nombreuses applications biologiques », a-t-il conclu.

La propre publication officielle de la Food and Drug Administration de Taiwan (TFDA) a également noté les effets toxiques de l’oxyde de graphène.

Il convient de noter que le Graphene Flagship, financé par l’Union européenne, a décrit l’un des développements majeurs de l’utilisation du graphène comme sa contribution à la 5G « émetteur et récepteurs » : futures communications 5G », lit-on \ le développement de 2018 sur la chronologie du graphène.

La contribution du graphène aux « émetteurs et récepteurs de données » 5G a également été discutée par le portail d’information scientifique de la radiodiffusion publique estonienne Novaator.

En savoir plus sur : LifeSiteNews.com

Traduction : MIRASTNEWS

Il y a une créature vivante à l’intérieur du vaccin. C’est immortel. L' »Hydra Vulgaris » Voir description.

C’EST DANS LES VACCINS – L’hydre éternelle : un mini-monstre qui se clone. A des neurotoxines ?

Source : Natural News

Facebook pris en flagrant délit de censure et de déclassement des médias conservateurs

Image: Facebook caught red-handed censoring and downgrading conservative media

Pendant des années, les médias conservateurs se sont plaints que le contenu publié sur leurs pages Facebook était censuré, limité et déclassé, ne recueillant souvent que quelques milliers de clics et de vues sur des pages avec des centaines de milliers, voire plus d’un million de « j’aime ».

[Nous subissons la même injustice. Comme celui de notre page Facebook JdD Moutsinga Mossingue dont des contenus sont censurés, limités ou déclassés lorsqu’il s’agit de sujets très sensibles ou à l’approche d’évènements importantsMIRASTNEWS].  

Et pendant aussi longtemps, les éditeurs et les propriétaires de ces sites Web ont été rejetés – ils ont dit qu’ils ne savaient pas de quoi ils parlaient, que Facebook et les autres géants des médias sociaux ne jouent pas les favoris politiques, et que cette page aime et le contenu a rien à voir avec la portée.

La plupart des éditeurs de droite soupçonnaient que ces explications étaient absurdes et maintenant, grâce à un nouveau rapport révélateur du Wall Street Journal basé sur des communications internes que le document a obtenues des dénonciateurs, ils ont la preuve :

En juin 2020, lorsque l’Amérique a été secouée par des manifestations contre la mort de George Floyd aux mains d’un officier de police de Minneapolis, un employé de Facebook a publié un message sur le forum de discussion sur la justice raciale de l’entreprise : « Sortez Breitbart de l’onglet News ».

L’onglet News est une fonctionnalité qui regroupe et promeut des articles de différents éditeurs, choisis par Facebook. Le message de l’employé comprenait des captures d’écran de gros titres sur le site Web de Breitbart, tels que « Minneapolis Mayhem : Riots in Masks », « Massive Looting, Buildings in Flames, Bonfires ! et « Les manifestants de BLM Pummel Police Cars sur 101. »

Le membre du personnel a justifié l’ordre en disant que les gros titres étaient « emblématiques d’un effort concerté chez Breitbart et de sources hyperpartisanes similaires (dont aucune n’appartient à News Tab) pour peindre les Noirs américains et les mouvements dirigés par des Noirs de manière très négative », selon conversations des systèmes de communication de bureau de Facebook vues par le Journal.

Plusieurs autres employés ont sonné en accord.

Dans le même chat, un chercheur de la société a déclaré que les mesures visant à supprimer Breitbart pourraient se heurter à des obstacles internes en raison d’un éventuel recul politique.

« Au mieux, ce serait une discussion politique très difficile », a déclaré le chercheur, selon les communications internes.

Tous ont dit que Facebook avait décidé de garder Breitbart News dans l’onglet News. Et un porte-parole du géant des médias sociaux a affirmé que les jugements sur le contenu sont faits au cas par cas, pas sur le contenu de Breitbart, en général. Elle a également déclaré que le matériel en question respectait les normes de Facebook et respectait les règles contre les discours de haine ou la désinformation.

« De nombreux républicains, de M. Trump jusqu’au bas, disent que Facebook discrimine les conservateurs. Les documents examinés par le Journal n’ont pas rendu de verdict sur la question de savoir si les préjugés influencent ses décisions dans l’ensemble », a rapporté le WSJ.  

«Ils montrent que les employés et leurs patrons ont vivement débattu de l’opportunité et de la manière de restreindre les éditeurs de droite, les employés plus expérimentés fournissant souvent un contrôle sur l’agitation de la base. Les documents consultés par le Journal, qui ne capturent pas tous les messages des employés, ne mentionnaient pas de débats équivalents sur les publications de gauche », a rapporté le journal.

Il y aurait eu des cas de censure de publications de gauche fournies au Journal – ou à une publication grand public – s’ils avaient existé, ne serait-ce que pour se moquer et repousser le récit conservateur selon lequel la plate-forme ne cible que les matériaux de droite. 

Pendant ce temps, un autre porte-parole de la plate-forme a déclaré que les décisions relatives au contenu ne sont pas politiques.

« Nous apportons des modifications pour réduire le contenu problématique ou de mauvaise qualité afin d’améliorer l’expérience des gens sur la plate-forme, et non à cause du point de vue politique d’une page », a déclaré Andy Stone. « En ce qui concerne les changements qui auront un impact sur les pages publiques comme les éditeurs, nous analysons bien sûr l’effet du changement proposé avant de le faire. »

Et pourtant, il y a eu de rares cas de publications de gauche se plaignant d’être censurées ou même déplateformes de Facebook ou de l’un des autres géants des médias sociaux.

Facebook, Twitter, Google, YouTube et Instagram font tous partie de la même grande cabale technologique : ils contrôlent 90 % du flux d’informations sur les réseaux sociaux et ils le savent, alors ils utilisent ce pouvoir pour faire avancer leur propre agenda politique de gauche.

Les Américains ont le pouvoir de riposter : quittez ces plates-formes.

Les sources comprennent :

NaturalNews.com

WSJ.com

JD Heyes

Traduction : MIRASTNEWS

Meta équivaut à Mort. Les grandes technologies construisent-elles des pièges à âme ?

https://www.bitchute.com/video/CUjf5O1GQv0e/

Il y a une grande bizarrerie biblique impliquée dans la réalité virtuelle. Je parle du « Meta » de Facebook. **** Pouvez-vous contribuer à mon travail ? Cliquez ici : https://amazingpolly.net/contact-support.php MERCI ! ***** Je présente également un vieux livre russe intitulé « Dead Souls » – une coïncidence effrayante ! ?

Source : Natural News

Le Vatican essaie de normaliser le transhumanisme

Bit Chute

Source : Americans United Against The New World Order (Américains unis contre le nouvel ordre mondial). D’autres vidéos que vous aimeriez peut-être regarder :

La véritable « Invasion Of The Body Snatchers » se déroule en ce moment. La bataille est commencée…

Enfants aux yeux noirs nés de parents vaccinés, d’hybrides humains et animaux et de bébés OGM

Yale Professeur Dr. Rische –  »Ayez peur des vaccinés »

« Alexa » Tu m’espionnes ? Pour qui travailles-tu? Travaillez-vous pour la NSA ? Et la réponse est…

Achat de panique – À quoi s’attendre au cours des 3 prochains mois (la grande pénurie)

La rumeur veut que Joe Biden s’est fait caca lors d’une réunion au Vatican

Le Covid Kill Shot fait ressembler la peau de cette femme à celle d’un mort !

Il y a une créature vivante à l’intérieur du vaccin. C’est immortel. L' »Hydra Vulgaris » Voir description.

LE CRÂNE DE L’ANCRE DE NEWS COUPE EN MOITIÉ, TORTURÉ ET TUÉ PAR PFIZER

Le principal de Kentucky lap-dance dans plus d’eau chaude après la sortie de la vidéo « Like A Virgin » de Madonna

Les termes d’Amazon sont mis à jour pour inclure un paragraphe sur un APOCALYPSE ZOMBIE et il y a plus…

Les reptiliens sont-ils réels ? Plusieurs dénonciateurs disent oui.

3 JUGES SE CONDAMNENT A MORT AVEC MANDAT DE VACCIN

Pure Blooded (parodie de sang chaud). Hilarant. Ça vaut le coup!

Des membres du parti PCC discutent de l’impact de Vaxx sur l’armée américaine en disant que tout le monde vaxé mourra.

DOCUMENTAIRE DE CLONAGE, MICHAEL JACKSON, TUPAC ET AUTRES CELEBS

David Wilcock rejoint Mike Adams pour mettre en garde contre les extraterrestres consommant des humains pour leur subsistance

Un autre enfant aux yeux noirs. Est-ce que quelqu’un le remarque ? Et les infirmières en maternité ? N’importe qui?’

1 million de morts ou plus. Leurs cris sont réduits au silence par les médias. C’est un meurtre. C’est le GÉNOCIDE.

Les hôpitaux assassinent des personnes – Un témoignage personnel

C’EST DANS LES VACCINS – L’hydre éternelle : un mini-monstre qui se clone. A des neurotoxines ?

Mutant Babies – Le plus récent produit du kill shot d’ARNm. De plus en plus naîtront difformes

Le sang NOIR du piqué. Vous ne pouvez pas respirer ? Vous ne pouvez pas reprendre votre souffle ? Serait-ce cela?

AGENT DE POLICE AVEC UN MESSAGE « IL EST TEMPS DE PRENDRE POSITION »

Bit Chute

Source: PiratePete.

Regardez dès que les caméras s’arrêtent que font-ils ces chers messieurs et dames qui nous dirigent?

Toutes les preuves dont le monde a besoin pour comprendre le MENSONGE SARS-CoV-2 de la COVID19 seront trouvées.

Procureurs, juges, gouverneurs… Biden est poursuivi pour avoir décrété la vaccination obligatoire

Bit Chute

Vous pouvez regarder nos documentaires sur la chaîne Alcyon Pléiades, à l’adresse suivante :

https://www.bitchute.com/alcyonpleiades-fr/

URGENT ! Pour le bien de tous, faites la plus large diffusion de ces vidéos, auprès de votre famille et de vos connaissances, car nous sommes en danger soumis à une tyrannie médico-sociale qui cherche à mettre fin à l’humanité.

Mark Brnovich, procureur général de l’Arizona, a intenté une action en justice contre le président Biden au sujet des vaccinations obligatoires pour tous les citoyens et des raisons les concernant.

Stew Peters et Dr. Jane Ruby : Annulations massives de vols – que deviennent les pilotes?

Bite Chute

Dans une interview avec Stew Peters, le Dr Jane Ruby a fourni des informations de dernière minute, corroborées par de multiples sources, selon lesquelles un pilote de Delta Airlines est mort en vol au cours des deux dernières semaines. Un atterrissage forcé d’urgence a eu lieu et la compagnie étouffe l’affaire! Il était manifestement vacciné.

Annulations massives de vols Américains, Glenn Youngkin pour la victoire 11-1-21 Cirstenw2

Bit Chute

Annulations massives de vols en raison de décès liés aux vaccins et de démissions d’employés

Crash d’avion au coucher du soleil en mer

Les compagnies aériennes américaines ont annoncé dimanche qu’elles avaient annulé 1 500 vols du week-end en raison d’une pénurie de personnel et de « temps violents » dans ses hubs centraux de Boston, Chicago et Dallas, un porte-parole des AA attribuant les retards et les annulations aux « vents violents » et aux « perturbations atmosphériques ».

Un dénonciateur de la FAA a cependant déclaré que les AA pratiquent un subterfuge de masse. Dans une réfutation directe des affirmations d’AA, il a déclaré que les avions modernes sont bien équipés pour gérer les décollages et les atterrissages dans des conditions modérément venteuses et que les pilotes sont formés pour gérer les avions par temps orageux.

Le soleil a brillé sur l’aéroport international de Dallas-Fort Worth ce week-end, avec des vents intermittents de 5 à 15 nœuds soufflant de l’ouest. Notre source a déclaré que la FAA n’impose pas de « limite de vent » en matière de décollages et d’atterrissages, mais les déconseille par vent de travers dépassant 40 mph.

« Il n’y avait aucune météo à DFW ce week-end qui aurait empêché un pilote certifié, formé et compétent d’utiliser son avion », a déclaré notre source. « AA ment au public et aux médias, il ne perd donc pas de ventes de billets pendant les vacances. La vraie raison des vols annulés est que les pilotes vaccinés meurent, parfois en vol, et que les pilotes et le personnel de cabine non vaccinés démissionnent pour des mandats de vaccination. »

650 agents de bord AA non vaccinés, a-t-il déclaré, ont refusé de se présenter au travail ce week-end après avoir reçu des SMS exigeant qu’ils se fassent piquer avant leurs vols réguliers. « Se conformer ou faire face à un congé indéfini », indique le texte.

Les pilotes non vaccinés ont adopté une position similaire après avoir eux aussi reçu des messages menaçant leurs moyens de subsistance. Quatre-vingt-quatre pilotes ont refusé samedi de voler après que AA ait insisté pour qu’ils se fassent vacciner.

Pendant ce temps, un nombre alarmant de pilotes vaccinés sont morts au manche de vol. Last week, a rendu compte de la mort en plein vol de deux pilotes AA qui se sont envolés à 32 000 pieds.  

« Le nombre augmente chaque jour et les compagnies aériennes, la FAA et le NTSB conspirent pour le garder silencieux. Ils ont des rapports internes selon lesquels 12 pilotes au cours du dernier mois sont morts dans les 3 semaines suivant l’injection. Ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour imposer un black-out médiatique sur cette information. C’était des problèmes cardiaques, tous », a déclaré notre source.

Un 13e pilote, a-t-il ajouté, est décédé en vol d’une hypertoxicité au polyéthylène glycol, un produit chimique toxique dans l’antigel qui apparaît également comme adjuvant dans les vaccinations Covid-19.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Truth Archives

Dr Reiner Fuellmich – 1000 avocats ont la preuve que la pandémie est un crime contre l’humanité

Bit Chute

Le Dr Reiner Fuellmich est un avocat plaidant qui a rassemblé toutes les preuves de 100 scientifiques que la pandémie de Covid est le pire crime contre l’humanité jamais commis. Il travaille avec 1000 avocats dans le monde pour poursuivre tous ceux qui sont complices de ce crime contre l’humanité. Ils préparent un deuxième procès de Nuremberg.

Ils ont la preuve que le test PCR est une fraude, incapable de détecter un virus. De plus, les blocages n’ont aucune base scientifique.

Cinq clips liés aux blessures de Covid édités ensemble

!!! CHOQUANT : ORGANISME VIVANT à l’intérieur du vaccin Pfizer – Regardez et partagez !

Bit Chute

Cette vidéo choquante montre un ORGANISME VIVANT à l’intérieur du vaccin Pfizer. Cela a été filmé lors d’une conférence scientifique aux Pays-Bas, en Europe. Personne ne sait ce qu’est l’organisme vivant. Vous pouvez voir toutes sortes de cellules vivantes se déplacer à l’intérieur de l’organisme vivant.

« Les bébés pourraient naître avec des queues et des poils d’animaux ! » disent les médecins turcs

Dans une vidéo virale, un groupe de médecins et le chef du Parti turc du bien-être lancent un grave avertissement au monde. Ils montrent des photos de bébés nés avec de graves malformations congénitales génétiques, comme un bébé avec une queue, un œil, couvert de poils ou avec plusieurs bras et jambes.

ALARME : Les humains avec de l’ADN modifié n’ont aucun droit et sont brevetés

Le médecin espagnol Chinda Brandolino prévient que les vaccins contre la Covid modifient l’ADN humain, rendant le vacciné trans-humain, sans droits humains. Ils appartiennent désormais également aux détenteurs de brevets de la modification de l’ADN dans leur corps.

« J’ai essayé de vous avertir » | Le dernier avertissement d’Elon Musk (2021)

« Il y a une voie potentielle ici avec une sorte de fusion avec l’intelligence biologique et l’intelligence artificielle »

Le professeur australien développeur de vaccins Nikolai Petrovsky: personne ne peut parler des effets secondaires du vaccin Covid

Bit Chute

Ces personnes ont obéi aux mandats de vaccination. Regardez ce qui leur est arrivé…

Bit Chute

🌍 COVID WORLD WAR Changements au Royaume-Uni pour masquer les décès vaccinés 💀💀💀

Bit Chute

1 Comment on Panique générale chez les mondialistes ? – Le ministre danois de la Santé menace de fermer la société si davantage de personnes ne se font pas vacciner + Procureurs, juges, gouverneurs… Biden est poursuivi pour avoir décrété la vaccination obligatoire

  1. viviendurieuxdecaroli // 2 novembre 2021 à 12:48 // Réponse

    Contre la dictature covidique ,contre le N.O.M et la Cabale, CROISADE POUR LA DÉFENSE DES ENFANTS, d’actualité, avec PFIZER, voulant shooter les enfants à partir de 5 ans,avec leurs injections contre la COVID 19, des « poisons » selon le Dr Luc MONTAGNIER ,prix NOBEL de médecine 2008 le 14.07.21 a déposé une plainte devant la C.P.I contre MACRON et tous les Chefs d’Etats, pour CRIMES CONTRE L’HUMANITE: Soutenons la grève mondiale du 3 novembre 2021 en objet de Me Robert F. Kennedy, qui annonce une grève mondiale pour le 3 novembre 2021. Me Robert F. Kennedy est le neveu du Président John F. Kennedy, avocat de formation, est le fils de l’ex Ministre de la Justice Bob Kennedy, tous deux avec J.F.K, assassinés par la Cabale, Me Robert F. Kennedy est le fondateur de Children’s Health Defense, appelle à une « grève mondiale » pour le 3 novembre, contre la perte de liberté, pour le retour aux principes démocratiques, contre les mandats illégaux et les gouvernements tyranniques est contre l’avortement à 36 semaines voté en 2021 sous MACRON et des injections COVID 19, établies sur des cellules de fœtus humains avortés , pour un génocide en cours de l’humanité,où les pseudo-vaccins tuent plus que la COVID 19 , selon les statistiques de Formose rejoignent celle de la Suède où plus de 70 % des victimes du COVID ont été vaccinée par les 2 doses .A l’ île BOURBON, LA REUNION dernièrement sur 13 victimes du COVID,1 n’était pas vaccinée,8 avaient reçu les 2 doses et 4 une dose .
    Force et courage à toutes et tous , la victoire est pour bientôt, contre le N.O.M de Jacob de ROTHSCHILD et ELIZABETH II ILLUMINATI,franc-maçons du 33° , nos vassaux pour :
    « Nous ,les frères Louis de CAROLI de SAINT LOUIS , aiglons jamais vassaux » .
    Devise de « Christian, Pierre II », selon prophétie de PIE XII et Vivien II , in memoriam de Vivien I de CAROLI mort au combat, luttant contre une multitude de barbares donnant à ROME, 2 papes et ST AUGUSTIN ,est inhumé en Arles aux jardins des Alyscamps, autel Porcelet qui a été profané par la révolution fomentée en 1789 par le N.O.M ,( Nouvel Ordre Mondial) qui commet par la terreur qui perdure depuis 232 ans, par le terrorisme d’Etats du N.O.M,par la pseudo « vaccination » de force en cours du COVID 19, un génocide sur nous ci-dessous :
    https://rumble.com/vmjkjx-dpeuplement-la-fda-savait… secondaires.
    http://www.verite-covid19.fr
    jeresiste974.re
    Vivien DURIEUX de CAROLI, architecte honoraire, LES ILLIADES, 12 rue du GRAND HOTEL,appartement 20, BOUCAN CANOT, ST GILLES LES BAINS 97434 ,île de LA REUNION Téléphone : 0692 68 69 66 Courriel : v.durieuxdecaroli@gmail.com
    BOUCAN le 02 .11.21 , à l’attention du Dr BARBE psychiatre au CHRU de TOURS .
    OBJET 1 : Urgent certificat médical du Dr BARBE, pour en décembre aux fêtes de fin d’année ,rendre visite à mon frère Christian, Marie, Michel DURIEUX de CAROLI, cardiaque, plus vieux prisonnier politique de France, dont les jours sont comptés :
    Christian DURIEUX de CAROLI, moine bénédictin domicilié au foyer ST MARTIN,19 rue GAMBETTA 37700 ST PIERRE DES CORPS.
    Ne voulant pas comme mon frère, être « vacciné » de la COVID 19, par des injections élaborées à partir de fœtus humains avortés, tuant plus que la COVID, selon les dernières statistiques de FORMOSE .Merci de votre diligence de m’adresser par courriel ,à l’adresse ci dessous ce certificat médical pour motifs impérieux pour quitter LA REUNION, une prison sans mur sous Emmanuel MACRON ,relevant de la psychiatrie ,contre lequel une plainte a été déposée le 28.06 .21 devant la C.P.I.pour CRIMES CONTRE L’ HUMANITE par le ( C.S.A.P.E)
    OBJET 2: .Contre le paSS « sanitaire » et crimes contre l’humanité, plainte du C.S.A.P.E : (Collectif des Syndicats et Associations Professionnels Européens) avec 400 avocats dont le Dr Reiner FUELLMEACH, avocat germano-américain ont déposé en date du 28 juin 2021 devant la C.P.I une plainte pénale pour crimes contre l’humanité, visant le président Emmanuel Macron, le Gouverne-MENT et les haut-fonctionnaires impliqués dans la gestion criminelle de l’épidémie de la Covid 19 , devront rendre des comptes à la C.P.I à commencer par BERGOGLIO, Président de nos Etats Pontificaux qui veut excommunier les non vaccinés comme 3 de sa garde suisse,licenciés, car ayant contracté la COVID 19 refusant de recevoir des poisons élaborés à partir de cellules de fœtus humains avortés !?Alors que le premier commandement de Dieu, est :
    « TU NE TUERAS PAS », « EST CE QUE LA FIN JUSTIFIE LES MOYENS? »
    Pour en 2025, passer à 500 millions de terriens soit 6,666% de 7,5 milliards, selon le premier commandement des Guides stones en Géorgie aux USA, érigées en 1980 par le N.O.M dont FRANCOIS se voit le pape d’une religion unique , basée sur des faux attentats islamistes ? Comme le 11 et 21 septembre 2001 à NEW YORK et TOULOUSE , »TO LOOSE », POUR PERDRE devant un NUREMBERG II devant la C.P.I ,plus inféodée au N.O.M. jugeant enfin au nom du peuple, des millions dans la rue, défendus par plus de 400 avocats dont le Dr Reiner FUELLMEACH vainqueur contre le géant de l’automobile Volkswagen et ses pots catalytiques.
    Halte au terrorisme d’Etats, avec l’aide du Pr Jean-Bernard FOURTILLAN, le 28.06.21 devant la C.P.I a porté plainte contre SANOFI-PASTEUR ,inventeur du COVID 19 a été suivi du Dr Luc MONTAGNIER ,prix NOBEL de médecine en 2008,salarié durant plus de 20 ans de SANOFI PASTEUR, le 14.08.21 a témoigné sur serment, devant la C.P.I qu’il s’agissait concernant la COVID 19, »de faux vaccins qui sont des poisons » ,dixit le Dr Luc MONTAGNIER qui a porté plainte pour crimes contre l’humanité, contre tous ces GouverneMENTs, kapos de l’ O.M.S et N.O.M, qui nous mentent sur » la COVID 19 faite de mains d’hommes », dixit le Dr Luc MONTAGNIER a trouvé une séquence du HIV dans la COVID19.
    Nous sommes domiciliés à PARIS chez notre avocate, spécialiste de terrorisme d’États du N.O.M fêtant les vingt ans de ses auto-attentats du 11 et 21 septembre 2001à N-Y et TOULOUSE:
    Me Isabelle COUTANT-PEYRE : 215 BD SAINT GERMAIN 75007 PARIS Téléphone : 01 42 22 84 95 Courriel : coutant.peyre@gmail.com
    Vivien Durieux de Caroli sur FACEBOOK. Vivien DURIEUX de CAROLI , LES ILLIADES, 12 rue du GRAND HOTEL, BOUCAN CANOT 97434 ,île BOURBON ,LA REUNION de toutes les races et religions vivant en Paix=Chalom=Islam. Téléphone : 0692 68 69 66 Courriel : v.durieuxdecaroli@gmail.com
    Dépeuplement – La FDA savait à l’avance pour les effets secondaires
    RUMBLE.COM

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :