A la Une

La décision a été prise. La Russie utilisera des armes nucléaires contre la Grande-Bretagne.

Et « rapide comme l’éclair » selon Poutine. Son discours de Saint-Pétersbourg donne les détails, dans cette vidéo de présentation.

Également couvert par RT ci-dessous.

Il semble également que des avions ukrainiens aient décollé de bases en Roumanie ! Ils volent à basse altitude depuis la Roumanie, traversent la mer Noire et entrent en Ukraine via Odessa.

Des agents roumains sont actifs à Odessa. Le Moskva empêchait ce trafic avec ses S-400, aujourd’hui perdus, et les systèmes anti-aériens de Crimée ont pris le rôle de détecter les vols.

Source: Tap News

Poutine promet une réponse « éclair » aux menaces stratégiques

Le président prévient que la Russie n’hésitera pas à utiliser « des armes qu’aucun autre pays » ne possède pour se défendre 

Le président russe Vladimir Poutine. © Sputnik/Sergey Guneev

Le président russe Vladimir Poutine a mis en garde les forces extérieures contre toute ingérence dans le conflit ukrainien, promettant une réponse «rapide» à de telles actions, avec l’utilisation des armes les plus avancées de Moscou.

Poutine s’adressait aux législateurs à Moscou mercredi.

« Si quelqu’un décide d’intervenir de l’extérieur dans les événements en cours et de créer des menaces stratégiques inacceptables pour nous, il doit savoir que notre réponse à ces coups imminents sera rapide, ultra-rapide », a-t-il expliqué.

« Nous avons tous les outils pour le faire. Des outils dont personne d’autre que nous ne peut se vanter. Mais nous n’allons pas nous vanter. Nous les utiliserons si un tel besoin se fait sentir », a ajouté le président, sans préciser quels outils pourraient être déployés.

Bit Chute

Les autorités russes ont déjà pris toutes les décisions nécessaires pour se préparer à une telle réponse, a-t-il ajouté.

La semaine dernière, Moscou a testé avec succès son missile balistique intercontinental de pointe RS-28 Sarmat. La nouvelle arme à capacité nucléaire peut transporter plusieurs planeurs hypersoniques Avangard, qui seraient capables de contourner toutes les défenses aériennes existantes en raison de leur vitesse extrême et de leur capacité à effectuer des manœuvres constantes pendant leur vol.

Contrairement à la Russie, les États-Unis et leurs alliés de l’OTAN n’ont actuellement aucune arme hypersonique en service. Pour l’instant, du moins.

Les pays occidentaux fournissent activement à Kiev des armes, notamment des systèmes de missiles antichars et antiaériens, des véhicules blindés et des obusiers, depuis le début du conflit avec la Russie. Ils ont également imposé des sanctions sévères visant à réduire la capacité de la Russie à financer sa campagne militaire.

Cependant, Washington a jusqu’à présent exclu les bottes de l’OTAN au sol ou une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine, invoquant les craintes d’un conflit direct avec la Russie.

Moscou a critiqué à plusieurs reprises les livraisons d’aide létale à l’Ukraine, affirmant qu’elles ne faisaient que déstabiliser la situation et entraver les perspectives de paix. Mardi, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a accusé l’OTAN « d’entrer essentiellement en guerre avec la Russie par le biais d’un mandataire et d’armer ce mandataire ».

La Russie a attaqué son voisin fin février, après le refus de l’Ukraine de mettre en œuvre les termes des accords de Minsk, signés pour la première fois en 2014, et la reconnaissance éventuelle par Moscou des républiques du Donbass de Donetsk et de Lougansk. Les protocoles négociés par l’Allemagne et la France ont été conçus pour donner aux régions séparatistes un statut spécial au sein de l’État ukrainien.

Le Kremlin a depuis exigé que l’Ukraine se déclare officiellement pays neutre et fournisse des garanties qu’elle ne rejoindra pas l’OTAN. L’Ukraine considère l’offensive russe comme un acte de guerre non provoqué et a démenti les allégations selon lesquelles elle prévoyait de reprendre les deux républiques par la force.

Traduction : MIRASTNEWS

https://www.rt.com/russia/554619-putin-strategic-threat/

Juifs armant des nazis. La crise russo-israélienne s’aggrave.

Quelques mises à jour sur les « provocations » et le Moyen-Orient. Prié et préparé!

Source : Tap News

Un pédiatre juif dénonce les juifs khazars comme responsables de la peste de la « tuerie noire » au 14e siècle

Bit Chute

Hmmmm, vous devriez voir ceci …. Rapports d’un pédiatre juif sur la mafia juive khazare comme empoisonnant les Européens par la « peste bubonique » communément appelée « peste noire », et les créateurs de l’arme biologique Sars-CoV-2 et des armes biologiques à ARNm comme poisons… /// Voir ce lien pour une preuve supplémentaire : https://archive.ph/78J7A ///

« S’ils [les Juifs] pouvaient tous nous tuer, ils le feraient volontiers, oui, et le feraient souvent, surtout ceux qui prétendent être médecins. Ils savent tout ce que l’on sait sur la médecine en Allemagne ;

Ils peuvent donner du poison à un homme dont il mourra dans une heure, ou dans dix ou vingt ans ; ils comprennent parfaitement cet art.

– Martin Luther

L’économie russe se stabilise. L’économie de l’UE face à une contraction massive

Bit Chute

L’économie russe se stabilise. L’économie de l’UE face à une contraction massive

Vladimir Poutine contre le nouvel ordre mondial nazi – Mise à jour des champs de bataille d’Ukraine

Bit Chute

Vladimir Poutine contre le nouvel ordre mondial nazi – Mise à jour des champs de bataille d’Ukraine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :