A la Une

Comment les États-Unis ont infiltré les États post-soviétiques avec Biolabs

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a fait allusion à la façon dont les États-Unis ont infiltré les États post-soviétiques avec des laboratoires biologiques et pense qu’il s’agit de laboratoires secrets de développement d’armes biologiques.

Alors que les pays post-soviétiques étaient faibles et inexpérimentés en matière d’autonomie gouvernementale dans les années 1990, les États-Unis avaient la ruse et les ressources pour les utiliser, selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Dans une interview, il a révélé comment Washington a profité de son pouvoir en établissant un réseau de laboratoires biologiques que la Russie soupçonne d’entreprendre des recherches militaires.

Selon M. Lavrov, la chute de l’Union soviétique a laissé derrière elle des nations pauvres et ayant désespérément besoin des produits de première nécessité, les laissant vulnérables à l’exploitation américaine.

« Nos partenaires occidentaux se sont alors, pour ainsi dire, vigoureusement bousculés. Ils ont offert leurs services dans tous les aspects et ont infiltré toutes les régions des États nouvellement indépendants. Ils ont envoyé des conseillers. Et maintenant, nous vivons ce qui est arrivé à la suite de cette époque », a déclaré le ministre.

Le diplomate faisait spécifiquement allusion aux laboratoires financés par les États-Unis que de nombreux gouvernements post-soviétiques ont sur leur sol. Ils entreprennent des recherches biologiques sous la supervision de la Defense Threat Reduction Agency du Pentagone.

Le réseau, selon Washington, est inoffensif et est utilisé pour détecter et identifier les virus émergents qui peuvent représenter une menace pour l’humanité. Cependant, plusieurs pays, en particulier la Russie, pensent qu’ils sont des laboratoires secrets de développement d’armes biologiques.

L’armée russe a découvert des preuves de la véritable nature des laboratoires lors de son avancée en Ukraine, selon Lavrov, qui a ajouté que Moscou ne laisserait pas le problème glisser.

« Les expériences qu’ils mènent dans ces laboratoires. Nous soupçonnons depuis longtemps qu’ils ne sont pas pacifiques et inoffensifs », a-t-il déclaré.

« Les échantillons d’agents pathogènes qui ont été stockés [dans les laboratoires ukrainiens], les documents ont clairement montré le caractère militaire des expériences. Et les documents ont clairement indiqué qu’il existe des dizaines de ces laboratoires en Ukraine », a-t-il ajouté.

Moscou veut réviser la Convention sur les armes biologiques, une convention internationale signée par la Russie et les États-Unis en 1972 qui interdit le développement, le stockage et l’utilisation d’armes biologiques. L’absence d’un mécanisme de vérification, similaire à ce que l’Agence internationale de l’énergie atomique ou l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques utilisent pour assurer la conformité dans les domaines respectifs de non-prolifération, est une lacune clé de l’accord.

Depuis 2001, les États-Unis s’opposent à un projet d’établissement d’un tel mécanisme, selon M. Lavrov. « Maintenant, il est devenu clair pour nous pourquoi ils ont pris cette position tout en créant des laboratoires biologiques militaires à travers le monde au cours de toutes ces années », a-t-il fait remarquer.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : GreatGameIndia

EXPOSÉ !! LE PDG DE PFIZER DIT QUE C’EST LEUR RÊVE DE RÉDUIRE LA POPULATION DE 50 POUR CENT EN 2023 !!

Bit Chute

Le PDG de Pfizer dit que c’est leur rêve de réduire la population de 50% en 2023 !!

PARTAGEZ CELA AVEC TOUT LE MONDE

Notre commentaire

Et plus de 99 % d’ici 2030.

TOMBER MORT À L’AÉROPORT – LA NOUVELLE ANORMALITÉ

Bit Chute

Est-ce que quelqu’un semble s’en soucier? Non ! J’ai un avion à prendre. Nous renonçons massivement à tout l’enseignement biblique « aime ton prochain comme tu t’aimes toi-même ». Je suis sûr que beaucoup ne s’aiment pas. Au moins la façon dont ils se parlent et dans les sections de commentaires des vidéos, il semblerait qu’ils ne le fassent pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :