A la Une

Le Danemark admet enfin que vacciner les enfants était une erreur

Le Danemark fournit les vaccins COVID-19 Pfizer et Moderna, comme de nombreux autres pays. Mais des rapports révèlent que le Danemark a finalement admis que vacciner ses enfants était une erreur de sa part.

Une autorité sanitaire danoise de premier plan a déclaré que les vaccins n’auraient pas dû être prescrits à tous les enfants âgés de 5 ans et plus.

Søren Brostrøm, le directeur général de l’Autorité sanitaire danoise, a déclaré à TV 2 que selon les informations qui se sont développées depuis fin 2021, il était incorrect de vacciner généralement les enfants.

La forme Omicron du virus devenait alors répandue dans le monde entier, il a donc été demandé instamment que les enfants âgés de 5 à 15 ans se fassent vacciner.

Le virus, également appelé SARS-CoV-2, induit la [maladieMIRASTNEWS] COVID-19.

« Je veux regarder tous les parents d’enfants qui ont vacciné leur enfant dans les yeux et leur dire: « Vous avez fait ce qu’il fallait et merci d’avoir écouté » », a déclaré Brostrøm.

« Mais en même temps – et c’est l’important pour maintenir la confiance – j’avouerai et dirai que nous sommes devenus plus sages et que nous ne ferions pas la même chose aujourd’hui. Et nous ne le ferons pas non plus à l’avenir », a-t-il ajouté.

Des études sur les effets des vaccins ont révélé qu’ils offrent peu de protection contre l’infection virale. De plus, la recherche a montré que les vaccins n’offrent pas une protection adéquate contre les maladies graves chez les jeunes, qui courent généralement un faible risque de résultats négatifs s’ils contractent le virus.

Conformément à la nouvelle stratégie vaccinale du Danemark, les adultes devraient être vaccinés, tandis que les enfants devraient recevoir des ordonnances différentes.

« Les enfants et les adolescents n’ont que très rarement une évolution grave de la COVID-19 avec la variante Omicron, c’est pourquoi l’offre de primo-vaccination pour les enfants entre 5 et 17 ans ne sera pas une offre générale, mais pourra être donnée après évaluation médicale spécifique. », ont annoncé mercredi les autorités.  

Parallèlement, Brostrøm conseille aux adultes de se faire vacciner, et s’ils ont déjà eu une primovaccination, d’obtenir un rappel. S’ils avaient déjà reçu un rappel, il a conseillé d’en obtenir un autre car l’immunité d’Omicron s’estompait.

[Voilà la véritable aberration car les soi-disant vaccins COVID-19 ne sont pas seulement nocifs pour les enfants mais également pour toutes les tranches d’âge comme le disent de nombreux experts en biotechnologie et médecine. Qu’ils soient honnêtes avec l’ensemble des effets secondaires et des décès.MIRASTNEWS]

Il a affirmé que malgré la suppression des limitations liées à la vaccination, la nation s’en est bien sortie pendant la pandémie qui a frappé à l’hiver 2021. « La stratégie pour l’hiver à venir est également que les vaccins devraient nous faire traverser une nouvelle vague sans restriction », a-t-il déclaré. dans un rapport.

Le Danemark fournit les vaccins COVID-19 de Pfizer et Moderna, comme de nombreux autres pays. Les deux ont une série primaire à deux doses.

Selon le registre danois des vaccinations, au 15 juin, environ 85 % des Danois avaient reçu un vaccin, environ 77 % avaient reçu deux ou trois doses et environ 66 % avaient reçu quatre doses.

Un peu plus de 40% des enfants ont été vaccinés.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : GreatGameIndia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :