A la Une

Les États-Unis « préoccupés » par l’application de la loi politisée

Le secrétaire d’État Antony Blinken s’est opposé à l’arrestation d’un homme politique de l’opposition au Congo

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken rencontre le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde à Kinshasa, le 10 août 2022. © AP Photo/Andrew Harnik, Pool

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré mercredi que la détention d’un politicien de l’opposition pourrait être un « possible revers » dans l’établissement « du bon environnement » pour les élections en République démocratique du Congo. Blinken a rencontré des responsables gouvernementaux et des militants à Kinshasa dans le cadre de son voyage en Afrique.

« Nous respectons pleinement les lois de la RDC, mais nous sommes préoccupés par toute mesure prise qui pourrait en fait réduire l’espace politique, en particulier alors que le pays se dirige vers des élections », a déclaré Blinken, selon AP.

Il a ajouté qu’il avait soulevé la question avec le gouvernement congolais lorsqu’il avait rencontré le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde plus tôt dans la journée.

L’intervention de Blinken est intervenue après des informations selon lesquelles Jean-Marc Kabund, l’ancien vice-président de l’Assemblée nationale, a été arrêté et interrogé mardi. Le procureur général du Congo met en examen l’ancien allié du président Félix Tshisekedi pour « avoir proféré publiquement des insultes et des accusations injurieuses qui offensaient le président ».

Kabund a perdu le poste et a été purgé du parti au pouvoir congolais après avoir critiqué Tshisekedi plus tôt cette année. Depuis, il a créé son propre parti. Le Congo doit organiser des élections générales l’année prochaine.

Alors même que Blinken exprimait ses inquiétudes au sujet de Kabund, le Département d’État a annoncé que les États-Unis enverraient jusqu’à 23,75 millions de dollars au Congo. L’argent serait dépensé pour soutenir le système électoral, « améliorer l’éducation civique et électorale et aider les communautés marginalisées à comprendre et à participer au processus politique », selon Foggy Bottom.

Les commentaires de Blinken sont également intervenus alors que l’ancien président américain Donald Trump a été convoqué pour une déposition par le procureur général de l’État de New York, un démocrate, dans le cadre d’une enquête sur ses activités commerciales.

Le domaine Mar-a-Lago de Trump a été perquisitionné lundi par des agents fédéraux à la recherche de documents. Les républicains ont dénoncé l’opération comme étant politiquement motivée et un abus de pouvoir, destinée à empêcher Trump de se présenter à la présidence en 2024.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :