A la Une

Macron a signé les protocoles d’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN

Le président français Macron a signé les protocoles d’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN

©AP Photo / Geert Vanden Wijngaert
Le président français Emmanuel Macron. Photo d’archive

PARIS, le 13 août – RIA Novosti. Le président français Emmanuel Macron a signé les protocoles d’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN, selon France Presse, citant l’Elysée.

« Ce choix souverain de la Finlande et de la Suède, deux partenaires européens, renforcera leur sécurité face à la menace actuelle dans leur voisinage et apportera une contribution significative, compte tenu des capacités de ces deux partenaires, dans une position collective et notre sécurité européenne », a déclaré l’agence dans un communiqué des autorités.

L’Assemblée nationale française (chambre basse du parlement) a voté le 2 août en faveur de la ratification de l’accord d’admission de la Finlande et de la Suède à l’OTAN : 209 députés ont voté pour, 46 contre. Le vote au parlement a eu lieu après que le Sénat français a ratifié le document en juillet.

Auparavant, 23 pays, dont les États-Unis, sur 30 membres de l’OTAN avaient approuvé les candidatures de Stockholm et d’Helsinki.

La Finlande et la Suède, dans le contexte de l’opération militaire spéciale russe en Ukraine, ont soumis en mai au secrétaire général de l’OTAN des demandes d’adhésion à l’alliance. Dans un premier temps, la Turquie a bloqué le début du processus d’examen de ces candidatures, mais ensuite, le 29 juin, Ankara, Stockholm et Helsinki ont signé un mémorandum de sécurité. La Turquie, à son tour, a retiré ses objections à l’entrée des deux pays scandinaves dans l’OTAN.

Moscou a souligné à plusieurs reprises que l’OTAN vise la confrontation. Comme l’a déclaré l’attaché de presse du président Dmitri Peskov, une nouvelle expansion du bloc militaire n’apportera pas une plus grande sécurité à l’Europe. Dans le même temps, il a souligné qu’il ne considérait pas l’entrée de deux nouveaux pays dans l’alliance comme une menace existentielle pour la Russie.

Le président russe Vladimir Poutine est convaincu qu’abandonner la politique traditionnelle de neutralité militaire de la Finlande serait une erreur, car il n’y a aucune menace pour sa sécurité.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Ria Novosti

Vladislav, 15 ans, de Donetsk, a été victime d’une mine insidieuse « Petal »

Bit Chute

Vladislav, 15 ans, de Donetsk, a été victime d’une mine insidieuse « Petal »

1 Trackback / Pingback

  1. Macron a signé les protocoles d’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN | Raimanet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :