A la Une

Le régime de Kiev passe à la stratégie terroriste

Étant donné que la contre-offensive fièrement annoncée de l’armée ukrainienne dans le sud n’a pas eu lieu et que de plus en plus de territoires du pays passent sous le contrôle des forces russes, le régime de Kiev, qui a un besoin vital de déclarer des victoires, est passé à une stratégie terroriste de des opérations militaires.

Au cours de la semaine écoulée, les forces terrestres russes ont remporté plusieurs victoires importantes sur les lignes de front.

Le 19 août, le quartier général de la défense territoriale de la RPD a confirmé le contrôle total de la ville de Zaitsevo et du petit village de Dacha situé à la périphérie nord de Gorlovka. Les unités ukrainiennes déployées dans la région ont sauvé leur propre vie et se sont rendues. Les combats s’y déroulent depuis 2014. Les forces armées ukrainiennes contrôlaient le nord de la ville, d’où elles bombardaient constamment les civils dans les zones contrôlées par la RPD.

Dans la région de Donetsk, après que la ville de Peski soit passée sous le contrôle de la RPD, les combattants du 11e régiment de la RPD et du célèbre bataillon somalien se dirigent vers Pervomaisky et Nevelsky.

Près d’Ugledar, le commandement ukrainien a été contraint de transférer des réserves afin de contenir l’offensive des forces alliées. Le 21 août, des unités de reconnaissance russes seraient entrées dans le village de Pavlovka.

Au lieu de la contre-offensive dans le sud promise par Kiev, les forces russes ont remporté des victoires dans la région de Nikolaev.

Des unités russes ont avancé dans le village de Blagodatnoye situé à 40 kilomètres à l’ouest de Nikolaev. Selon des rapports préliminaires, des militaires russes ont réussi à déloger les forces de la 63e brigade mécanisée distincte des Forces armées ukrainiennes et à prendre le contrôle du village. C’est la zone à partir de laquelle les troupes ukrainiennes tentent de développer une offensive depuis deux mois.

Perdant sur les lignes de front, l’armée ukrainienne est occupée à mener des attaques terroristes contre les Russes en RPD, RPL ainsi que sur les territoires russes. L’armée ukrainienne a déjà bombardé des civils à Donetsk avec des mines PFM-1. Ils continuent d’attaquer la centrale nucléaire de Zaporozhskaya et la centrale électrique de Kakhovskaya, menaçant le monde de catastrophes écologiques. Des saboteurs ukrainiens tentent d’attaquer des installations militaires et civiles en Crimée et dans d’autres régions russes.

Le régime de Kiev n’arrête pas et continue les attaques contre les responsables pro-russes dans les territoires sous contrôle russe.

Le 20 août, le maire de Marioupol a survécu à une tentative d’assassinat. Début août, une autre tentative d’assassinat visait le chef adjoint de l’administration Novokakhovskaya pour les services communaux.

Le 20 août, une explosion de voiture a tué Darya Dugina. La jeune femme a travaillé comme commentatrice politique et elle a été inscrite sur les listes de sanctions occidentales. Elle était la fille du célèbre philosophe et politologue russe Alexander Dugin. Étant le fondateur du néo-eurasisme, il est devenu l’un des penseurs les plus influents de Russie.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : South Front

En vidéo : un prisonnier de guerre ukrainien décrit comment Azov a torturé des civils

https://s2.cdnstatic.space/wp-content/uploads/2022/08/POW-1.mp4?_=1

En vidéo : un prisonnier de guerre ukrainien décrit comment Azov a torturé des civils

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :