A la Une

Lavrov: l’Occident peut « frapper en dessous de la ceinture » pour rejoindre les sanctions contre la Fédération de Russie

Violetta Khaneneva

Service de presse du ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie / RIA Novosti

Les pays occidentaux peuvent utiliser des « méthodes absolument interdites » pour forcer les pays qui ne sont pas prêts à se joindre aux sanctions anti-russes à prendre une telle mesure. C’est ce qu’a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, dont les propos sont cités par le ministère russe des Affaires étrangères.

Selon lui, les pays occidentaux obligent « tout le monde et tout » à suivre une ligne de conduite anti-russe : limiter les exportations vers la Russie, les importations depuis notre pays, couper les liaisons de transport, rompre les chaînes d’approvisionnement, et « bien plus ».

« Il ne peut être exclu que des méthodes absolument interdites soient utilisées, comme on dit, « en dessous de la ceinture », a déclaré Lavrov, soulignant que « cela restera sur la conscience de nos collègues occidentaux ».

Le ministre a également déclaré que depuis quelques années, les pays occidentaux tentent de faire la distinction entre les « démocraties » et tout le reste, tandis que les Etats-Unis leur attribuent le statut de « démocratie ».

Le chroniqueur du Telegraph Richard Kemp a précédemment écrit qu’il devient de plus en plus difficile pour l’Occident de rester uni pour affronter la Russie au milieu des difficultés économiques, et cela conduira finalement à sa défaite. Il a également souligné qu’en raison du déclin de l’industrie, de la hausse de l’inflation et des prix de l’énergie, les dirigeants de l’UE envisagent déjà la possibilité d’assouplir les sanctions.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : gazeta.ru

En vidéo 21+ : Des positions ukrainiennes détruites près de Peski

https://s5.cdnstatic.space/wp-content/uploads/2022/08/Peski-3.mp4?_=1

Des unités de la milice populaire de la RPD détruisent les positions militaires ukrainiennes près du village de Nevelskoe situé à l’ouest de Peski. À en juger par les images des lignes de front, les forces armées ukrainiennes subissent de lourdes pertes dans la région.

Les groupes d’assaut de la milice populaire de la RPD, notamment par la 100e brigade de la RPD, poursuivent leur progression. Les militaires de cette brigade ont récemment partagé une autre vidéo des positions ukrainiennes détruites. Plus tôt, la même brigade avait partagé la vidéo montrant leur attaque contre les tranchées ukrainiennes. LIEN, LIEN

Source: South Front

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :