A la Une

L’Inde anéantit les « espoirs » des États-Unis sur le plafonnement des prix du pétrole : « Nous achèterons en Russie, nous achèterons de n’importe où »

La Maison Blanche a appelé l’Inde et la Chine à mettre en œuvre les restrictions de prix du G7 sur les exportations de pétrole russe. Depuis que l’Occident a commencé à freiner les exportations d’énergie de Moscou en réponse à la guerre en Ukraine, l’Inde et la Chine ont considérablement augmenté leurs importations d’énergie russe. Mardi, Moscou et Pékin ont signé un nouvel accord pour échanger du pétrole en yuans et en roubles.

Le sous-secrétaire américain au Trésor, Wally Adeyemo, a déclaré qu’il espérait que la Chine et l’Inde rejoindraient le plafond des prix du G7 pour le pétrole russe. « Notre espoir est que des pays comme la Chine et l’Inde rejoignent la coalition de plafonnement des prix, ou profitent de la coalition de plafonnement des prix, pour réduire le montant d’argent » que la Russie tire des exportations de pétrole », a déclaré mardi le responsable.

La semaine dernière, le G7 a annoncé qu’il fixerait un prix maximum auquel la Russie pourrait vendre son pétrole. Pour que le plan de l’Occident fonctionne, Moscou et d’autres pays doivent s’y conformer. Le Kremlin a vivement réagi à l’annonce en fermant indéfiniment le gazoduc Nord Stream 1, une décision qui a fait monter en flèche les prix du gaz en Europe.

Le plafonnement des prix est la dernière décision de l’Occident dans une guerre économique de plusieurs mois avec la Russie. En réponse à l’invasion de l’Ukraine par Moscou, le président Joe Biden a déclaré qu’il tenterait de détruire l’économie isolée. Jusqu’à présent, le régime de sanctions s’est largement retourné contre lui, les Européens souffrant de prix du gaz 10 fois supérieurs à la moyenne et l’économie russe s’en étant bien mieux comportée que prévu.

Une partie du succès économique du Kremlin a été de trouver un marché pour son pétrole en Chine et en Inde. Le Centre de recherche sur l’énergie et la qualité de l’air rapporte que la Russie a exporté environ 158 milliards de dollars de pétrole de février à août. Alors que la majeure partie était exportée vers l’Europe, l’UE a diminué ses importations au cours de cette période. Pour compenser le déclin du marché européen, Moscou a exporté davantage de pétrole vers Pékin et New Delhi, et a profité de la hausse des prix de l’énergie. L’Inde a augmenté ses exportations de pétrole vers l’Europe, suggérant qu’elle agit comme une porte dérobée pour éviter les sanctions.

Les analystes estiment que l’Inde et la Chine ne mettront probablement pas en œuvre les plafonds de prix occidentaux. New Delhi et Pékin ont pu acheter du pétrole russe à prix réduit depuis le début de la guerre, et les deux nations ne voudront pas risquer leur bonne affaire avec Moscou. Le Kremlin a déclaré que toute entreprise ou tout État qui instituerait les restrictions de prix du G7 serait coupé des exportations russes d’énergie.

De plus, les liens croissants entre Washington et Taipei ont incité Pékin et Moscou à approfondir leur coopération. Soulignée par la visite de la présidente de la Chambre Nancy Pelosi à Taïwan en août, la Chine pense que l’Amérique se rapproche du soutien à l’indépendance de Taïwan. Pékin et Moscou mènent des jeux de guerre conjoints et signent des contrats pétroliers libellés en yuans et en roubles, signalant à l’Occident qu’ils ont abandonné leur hostilité de longue date.

Kyle Anzalone est rédacteur en chef au Libertarian Institute, rédacteur en chef adjoint chez Antiwar.com et co-animateur de Conflicts of Interest. Connor Freeman est écrivain et rédacteur en chef adjoint au Libertarian Institute et co-anime Conflicts of Interest. Cet article a été initialement publié sur The Libertarian Institute.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : GreatGameIndia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :