A la Une

Des explosifs télécommandés sont probablement à l’origine des fuites de Nord Stream

Selon les rapports, un bateau ou un drone sous-marin peut avoir enfoui des mines à proximité des pipelines il y a des mois, voire des années. Et ces explosifs télécommandés sont probablement à l’origine des fuites du Nord Stream.

Selon Sky News, qui a cité une source de la défense britannique, les pipelines Nord Stream 1 et 2 auraient pu être détruits par un engin incendiaire sous-marin déclenché à distance.

Selon le rapport, les gazoducs russes pourraient avoir été endommagés par des mines déposées au fond de la mer sur une longue ligne, ou des explosifs largués d’un bateau ou installés par un drone sous-marin, et l’engin aurait pu être implanté « des mois voire depuis des années ».

Il était peu probable que les explosifs aient été posés par un sous-marin russe, selon la source, car la mer Baltique est plutôt peu profonde, ce qui rend une telle opération secrète facile à discerner.

Cependant, la source a déclaré que la Russie avait « peut-être » commis « un acte présumé de sabotage », sans offrir aucune preuve pour étayer cette affirmation.

Une autre « source occidentale » citée par le média a mis en doute la colère du Kremlin face aux dégâts, affirmant que Moscou « proteste trop ».

Plus tôt, la Russie s’est dite préoccupée par la rupture de ses pipelines, affirmant qu’elle pourrait avoir de graves conséquences pour l’approvisionnement énergétique de « l’ensemble du continent », et a exigé une enquête immédiate. Il a également qualifié de « stupide et absurde » toute affirmation selon laquelle il aurait coordonné un effort de sabotage.

Lundi, les deux gazoducs Nord Stream, qui relient la Russie et l’Allemagne via la mer Baltique, ont perdu de la pression, avec une importante fuite de gaz découverte près de l’île de Bornholm. Les autorités danoises ont scellé la zone à la navigation après l’événement. Jusqu’à présent, quatre fuites ont été découvertes.

Pendant ce temps, le journal allemand Tagesspiegel a déclaré mercredi que les dommages subis par Nord Stream 1 et 2 pourraient être irréversibles. Selon les autorités officielles, si les brèches ne sont pas réparées rapidement, trop d’eau de mer salée pourrait pénétrer dans les canalisations et les corroder irrémédiablement.

Selon les médias allemands, Berlin considère les fuites comme une attaque planifiée, menée soit par des troupes pro-ukrainiennes, soit par la Russie elle-même dans le cadre d’une opération présumée sous fausse bannière pour faire passer Kiev pour mauvaise. L’incident devrait encore faire grimper les coûts de l’énergie et aggraver la crise énergétique en Europe.

Notre commentaire

Soyez courageux, assumez vos actes et arrêtez de toujours agir dans l’ombre pour tromper le public.

Il est clair que comme pour les armes biologiques nommées « vaccins » COVID-19 ou COVID-19 à ARNm ou comme pour les différentes attaques de l’ombre sous faux drapeaux exécutées par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et autres membres de l’OTAN un peu partout sur la planète, ils vont essayer de se soustraire de leur propre responsabilité. Pourquoi le coupable serait la Russie et pas un autre?

Les occidentaux ont l’habitude d’attribuer à la Russie les sales affaires qui se produisent en Russie, chez eux ou ailleurs sans preuves, alors qu’ils en sont les véritables commanditaires. Cela ne veut pas dire que la Russie n’est pas capable d’en faire, mais dans la plupart et les principaux se trouve cachée la main occidentale.

A LIRE AUSSI: Flightradar a repéré un hélicoptère de l’US Air Force à 250 km de l’urgence au « SP »

Pour cette affaire, la Russie devrait agir en tapant du poing sur la table très fort et mener des enquêtes très poussées et approfondies en utilisant tous les moyens disponibles à sa disposition. Il est probable que la partie occidentale va diligenter une enquête bâclée ou fausse visant à brouiller les pistes, à mener en bateau pour faire disparaître les preuves potentielles et faire porter la responsabilité à la Russie.

Sinon, de quel droit peuvent-ils écarter d’un revers de main comme le fait par exemple l’Allemagne la responsabilité occidentale alors qu’un hélicoptère américain aurait été vu dans les environs des gazoducs et que Joe BIDEN, président des Etats-Unis avait promis sa destruction ou de le rendre non utilisable? Qui tire réellement profit de ce crime? Ce n’est pas de la science, c’est de la prestidigitation.

Jean de Dieu MOSSINGUE

Jean de Dieu MOSSINGUE est Économiste, Expert en Innovation scientifique, technologique, sociale et sociétale et en Intelligence économique et stratégique. Il est aussi l’auteur du livre « Géoéconomie et Géostratégie de l’énergie : Chaos et enjeux réels ».

Traduction : MIRASTNEWS

Source : GreatGameIndia

Les États-Unis ont fait sauter les gazoducs russes Nord Stream 1 & 2, déclare l’ancien ministre polonais de la Défense

Un ancien ministre polonais de la Défense, Radek Sikorski, a imputé aux États-Unis le sabotage de deux gazoducs, Nord Stream 1 et 2, qui transportent du gaz naturel de la Russie vers l’Allemagne. « Merci, USA », a écrit Sikorski sur Twitter. Sikorski a été ministre de la Défense nationale de 2005 à 2007 et a précédemment été sous-ministre de la Défense nationale et sous-ministre des Affaires étrangères. Il est actuellement membre élu du Parlement européen.

Nord Stream 1 et 2 se trouvent sur le lit de la mer Baltique. Nord Stream 2 a été terminé l’année dernière mais l’Allemagne ne l’a jamais ouvert car la Russie a envahi l’Ukraine le 24 février.

Merci, États-Unis. pic.twitter.com/nALlYQ1Crb

    – Radek Sikorski, député européen (@radeksikorski) 27 septembre 2022

Le secrétaire d’État polonais, Stanisław Żaryn, a dénoncé l’affirmation de Sikorki sur Twitter comme de la « propagande russe », la qualifiant de « campagne de diffamation contre la Pologne, les États-Unis et l’Ukraine, accusant l’Occident d’agression contre #NS1 et #NS2« . Authentifier les mensonges russes à ce moment précis met en péril la sécurité de la Pologne. Quel acte d’irresponsabilité flagrante !

    La #propagande russe a immédiatement lancé une campagne de diffamation contre la Pologne, les États-Unis et l’Ukraine, accusant l’Occident d’agression contre #NS1 et #NS2.

    Authentifier les mensonges russes à ce moment précis met en péril la sécurité de la Pologne.

    Quel acte d’irresponsabilité flagrante ! pic.twitter.com/S9YJKRCv9B

    – Stanisław Żaryn (@StZaryn) 27 septembre 2022

Mais il n’est pas hors du domaine du possible que les États-Unis soient effectivement derrière l’attaque. Le président Joe Biden a promis le 7 février d’empêcher Nord Stream 2 de devenir opérationnel si la Russie envahissait l’Ukraine. « Si la Russie envahit », a déclaré Biden, « alors il n’y aura plus de Nord Stream 2. Nous y mettrons fin. »

Journaliste : « Mais comment allez-vous faire cela, exactement, puisque… le projet est sous le contrôle de l’Allemagne ? »

Biden: « Je vous promets que nous pourrons le faire. »

     Prés. Biden : « Si la Russie envahit… alors il n’y aura plus de Nord Stream 2. Nous y mettrons fin. »

     Journaliste : « Mais comment allez-vous faire cela, exactement, puisque… le projet est sous le contrôle de l’Allemagne ? »

     Biden: « Je vous promets que nous pourrons le faire. » https://t.co/uruQ4F4zM9 pic.twitter.com/4ksDaaU0YC

     – ABC News (@ABC) 7 février 2022

Michael D. Shellenberger est un auteur américain et ancien professionnel des relations publiques dont les écrits se sont concentrés sur l’intersection du changement climatique, de l’environnement, de l’énergie nucléaire et de la politique, et plus récemment sur la façon dont il croit que le progressisme est lié à l’itinérance, à la toxicomanie et à la maladie mentale. Cet article a été initialement publié sur Substack.

EN SAVOIR PLUS:

 

Le livre ci-dessus de 804 pages avec de multiples illustrations, images, tableaux statistiques, graphiques et renvois, anticipe, explore, analyse, expose et révèle l’ensemble des tenants et aboutissants qui expliquent les crises, conflits et fléaux actuels et futurs. Il montre comment il était prévisible avec la plus grande précision et exactitude que les membres de l’OTAN, en particulier les Etats-Unis d’Amérique créaient les conditions globales nécessaires et suffisantes pour installer le chaos dans le monde, affaiblir et attaquer la Russie et ses alliés dans le but de s’emparer des ressources naturelles, richesses et espaces terrestres de la planète et réaliser le Nouvel Ordre mondial unipolaire. Il s’interroge sur les conséquences sur l’humanité et son environnement. Pour l’Afrique, il a été dédicacé, remis et transmis par les voies officielles les plus autorisées au Président de la République du Cameroun, Doyen des Chefs d’État africains, son excellence Paul BIYA. Prix 34 euros + Frais de livraison (France par exemple, prévoir 11 euros). Contact: mossinguej@yahoo.fr ou Whatsapp: +33664839844 ou encore en cliquant sur le lien de ce site internet faire un don et payer directement un montant égal ou supérieur (pour nous aider à améliorer la qualité du site) en précisant vos coordonnées, pour recevoir votre exemplaire dont certains disent qu’il s’agit là d’une bombe intellectuelle nucléaire de dernière génération. Les stocks existent.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : GreatGameIndia

1 Trackback / Pingback

  1. Nord Stream-Detonation höchstwahrscheinlich ferngesteuert - Freeworldnews.us

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :