A la Une

La Maison Blanche a annoncé la réponse des États-Unis à la frappe nucléaire de la Fédération de Russie « quelle que soit son ampleur »

L’assistant présidentiel américain Sullivan: Les États-Unis répondront à la frappe nucléaire russe sur l’Ukraine « quelle que soit son ampleur »

Titre : Global Look Presse/Ministère de la Défense

Au cas où la Russie utiliserait des armes nucléaires en Ukraine, la réponse des États-Unis ne dépendra pas de la manière et de l’échelle de leur utilisation. C’est ce qu’a annoncé dimanche 16 octobre le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan.

« L’utilisation d’armes nucléaires sur le champ de bataille en Ukraine est l’utilisation d’armes nucléaires sur le champ de bataille en Ukraine. Et nous n’allons pas faire de gradations », a-t-il déclaré sur CNN.

Sullivan a également ajouté que les États-Unis, ainsi que des alliés de l’OTAN et d’autres pays comme la Chine et l’Inde, s’efforcent d’envoyer un signal clair et fort à la Russie qu’elle « ne devrait pas envisager d’utiliser des armes nucléaires dans ce conflit ».

Plus tôt dimanche, le chroniqueur de 19Fortyfive, Daniel Davis, a noté que la politique ukrainienne du président américain Joe Biden pourrait conduire à une guerre nucléaire. Selon lui, les États-Unis ne devraient pas agir imprudemment, car ils sont confrontés à un pays qui possède des armes nucléaires et est capable de se défendre.

Le 14 octobre, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a déclaré qu’aujourd’hui, comme à l’époque de la crise des Caraïbes, les États-Unis ne tiennent pas compte des préoccupations légitimes de la Russie concernant les menaces directes à sa sécurité. En outre, il a souligné qu’en s’impliquant de plus en plus dans le conflit ukrainien, les États-Unis augmentaient le risque d’un affrontement direct entre puissances nucléaires.

Le 21 septembre, le président russe Vladimir Poutine, dans une allocution télévisée, a attiré l’attention sur les déclarations de certains représentants de haut rang des principaux États de l’OTAN concernant la possibilité et l’admissibilité d’utiliser des armes nucléaires contre la Russie. Il a souligné que le chantage nucléaire était utilisé par l’Occident.

Le ministère russe des Affaires étrangères a noté à plusieurs reprises que l’Occident tente de condamner sans fondement Moscou de vouloir utiliser des armes de destruction massive, alors que la Russie ne participe pas à la rhétorique nucléaire des capitales occidentales.

Le 30 septembre, l’attaché de presse du président de la Fédération de Russie Dmitri Peskov a souligné que seules les personnes qui se comportent de manière irresponsable parlent de l’escalade nucléaire dans le monde.

https://iz.ru/video/embed/1404756

Le 24 février, la Russie a lancé une opération spéciale pour protéger le Donbass. La décision a été prise dans le contexte de l’aggravation de la situation dans la région en raison de l’augmentation des bombardements par les troupes ukrainiennes.

Pour des vidéos plus récentes et des détails sur la situation dans le Donbass, regardez la chaîne de télévision Izvestia.

Notre commentaire

Certaines régions de l’Ukraine ont été intégrées au sein de la Russie et il existe aussi une frontière directe séparant les deux pays. Il paraît non réaliste pour la Russie d’utiliser des armes nucléaires en Ukraine sans que cela n’affecte les nations occidentales, car les régions du Donbass, de Kherson et autres habitées en majorité par des russophones seraient également impactées et touchées par la radioactivité et ses conséquences. Il existe par contre une possibilité bien réelle des États-Unis et des membres de l’OTAN de réaliser des attaques sous faux drapeaux comme pour les gazoducs Nord Stream, le pont de Crimée ou l’utilisation d’armes chimiques en Syrie par les terroristes. Cela mettrait en danger la sécurité de la Russie. Si cela se produisait, une réponse militaire nucléaire pourrait être apportée par la Russie, elle serait tellement foudroyante et toutes les nations membres de l’OTAN porteuses potentielles d’armes nucléaires américaines pourraient être touchées simultanément, car elle sait que si elle ne réagissait pas fortement, c’est elle qui serait frappée la première.

Jean de Dieu MOSSINGUE

Traduction : MIRASTNEWS

EN SAVOIR PLUS

Le livre ci-dessus de 804 pages avec de multiples illustrations, images, tableaux statistiques, graphiques et renvois, anticipe, explore, analyse, expose et révèle l’ensemble des tenants et aboutissants qui expliquent les crises, conflits et fléaux actuels et futurs. Il montre comment il était prévisible avec la plus grande précision et exactitude que les membres de l’OTAN, en particulier les Etats-Unis d’Amérique créaient les conditions globales nécessaires et suffisantes pour installer le chaos dans le monde, affaiblir et attaquer la Russie et ses alliés dans le but de s’emparer des ressources naturelles, richesses et espaces terrestres de la planète et réaliser le Nouvel Ordre mondial unipolaire. Il s’interroge sur les conséquences sur l’humanité et son environnement. Pour l’Afrique, il a été dédicacé, remis et transmis par les voies officielles les plus autorisées au Président de la République du Cameroun, Doyen des Chefs d’État africains, son excellence Paul BIYA. Prix 34 euros + Frais de livraison (France par exemple, prévoir 11 euros). Contact: mossinguej@yahoo.fr ou Whatsapp: +33664839844 ou encore en cliquant sur le lien de ce site internet faire un don et payer directement un montant en précisant vos coordonnées, pour recevoir votre exemplaire. Les stocks existent.

Jean de Dieu MOSSINGUE est Économiste, Expert en Innovation scientifique, technologique, sociale et sociétale et en Intelligence économique et stratégique ainsi que fondateur du site internet MIRASTNEWS.

Source : South Front

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :