A la Une

Des missiles russes ont bloqué le chemin de fer ukrainien à Kryvyi Rih

Dans la matinée du 27 novembre, des missiles russes ont touché plusieurs cibles militaires en Ukraine, notamment près de la ville de Kryvyi Rih dans la région de Dnipropetrovsk.

L’une des cibles des missiles russes était la jonction ferroviaire située près de la ville de Kryvyi Rih, dans le centre de l’Ukraine. Peu de temps après que les habitants aient signalé de fortes explosions, le chef de l’administration régionale locale a confirmé que les missiles ont frappé les installations des infrastructures.

https://s2.cdnstatic.space/wp-content/uploads/2022/11/KR-1.mp4?_=1

https://s2.cdnstatic.space/wp-content/uploads/2022/11/KR-2.mp4?_=2

À la suite des frappes russes, l’infrastructure ferroviaire a été gravement endommagée et « le chemin de fer a été mis hors service pendant une longue période », selon le responsable local.

La ville de Kryvyi Rih est située à proximité d’un important centre de transport, qui a été activement utilisé par l’armée ukrainienne pour transférer des troupes vers les lignes de front de Kherson et dans d’autres directions.

Les attaques russes contre les installations ferroviaires ukrainiennes visent à perturber le redéploiement des forces armées ukrainiennes et le transfert de matériel militaire lourd vers les lignes de front dans différentes régions déchirées par la guerre.

Selon des journalistes militaires russes, la frappe à Kryvyi Rih visait à perturber le transfert de la 17e brigade de chars des FAU, qui fait partie du groupement des FAU déployé sur la rive ouest du Dniepr dans la région de Kherson.

Les dommages causés à la voie ferrée dans la région empêcheront également le déploiement de groupes de frappe ukrainiens supplémentaires dans la direction de Zaporozhye et compliqueront l’approvisionnement en renforts militaires des lignes de front du Donbass.  

Malgré quelques frappes de précision qui ont perturbé le service ferroviaire ukrainien, l’armée russe n’a pas encore causé de graves dommages aux jonctions ferroviaires dans différentes régions d’Ukraine qui sont utilisées par l’armée ukrainienne. Pendant les 9 mois d’hostilités, les forces russes ont eu le temps et tous les moyens nécessaires pour détruire tout le système ferroviaire ukrainien. Cependant, l’armée russe n’a pas eu recours à de telles mesures et s’est limitée à une frappe ponctuelle. Il s’agit peut-être d’une autre concession russe, car les chemins de fer sont également activement utilisés par les civils.

Taduction : MIRASTNEWS

Source : South Front

Situation militaire en Ukraine le 27 novembre 2022 (Mise à jour de la carte)

  • La Russie a frappé les positions des FAU près de Chasov Yar avec des missiles de haute précision ;
  • La Russie a frappé les positions des FAU près de Kherson avec des missiles de haute précision ;
  • La Russie a frappé les positions des FAU près de Kharkov avec des missiles de haute précision ;
  • La Russie a frappé la voie ferrée près de Kryvyi Rih avec des missiles de haute précision ;
  • L’armée russe a repoussé les attaques des FAU près de Novoselovskoïe ;
  • L’armée russe a repoussé les attaques des FAU près de Stelmakhovka ;
  • Les affrontements entre l’armée russe et les FAU se poursuivent à Soledar ;
  • Les affrontements entre l’armée russe et les FAU se poursuivent près de Pavlovka ;
  • Les systèmes de défense aérienne russes ont abattu 3 roquettes HIMARS et Excalibur près de Mirnoye dans la région de Kherson et de Miropolye dans la région de Sumy.

Taduction : MIRASTNEWS

Source : South Front

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :