A la Une

Turquie : Ankara embauche une firme de relations publiques pour lisser son image après le putsch

Source: Reuters

Le gouvernement turc a engagé APCO, une agence de communication américaine, afin d’améliorer son image, en pleine phase de répression après la tentative de coup d’Etat. L’agence n’aura que 15 jours pour redorer le blason des autorités.

Le contrat, conclu entre Serdar Kiliç, l’ambassadeur turc aux Etats-Unis et Neal M. Cohen, le président d’APCO Worldwide, est ambitieux.

Entre le 1er et le 15 août, et pour la somme de 74 000 dollars, la firme va devoir imaginer une stratégie de sortie de crise, à l’attention des médias et de l’opinion, surtout aux Etats-Unis.

Pour Ankara, sous le feu des critiques depuis la violente répression qui fait suite à la tentative de putsch, il s’agit de sauver sa relation avec Washington, mise à mal par le refus d’extrader Fethullah Gülen, le prédicateur qu’Erdogan accuse d’être le cerveau du 15 juillet. 

«Quel genre d’alliés sommes-nous si les Etats-Unis refusent d’extrader Gülen malgré nos demandes ?», demandait le président turc, après le refus de Washington de satisfaire sa requête. Le secrétaire d’Etat John Kerry a simplement répondu : «Il nous faut des preuves authentiques en conformité avec les exigences du droit en vigueur dans de nombreux pays.»

En Turquie, depuis le 15 juillet, quelque 10 000 personnes ont été placées en détention provisoire et près de 50 000 fonctionnaires ont été limogés.

Source: RT France

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :