A la Une

Les Etats-Unis vendent à Taïwan 1,4 milliard de dollars d’armes, la Chine affirme que l’accord va à l’encontre de la réunion Trump-Xi

© Tyrone Siu / Reuters

L’administration Trump prévoit de vendre à Taiwan un peu plus de 1,4 milliard de dollars d’armes, alors que l’ambassadeur de Chine aux États-Unis aurait déclaré que l’accord va à l’encontre de l’esprit des entretiens entre le président Donald Trump et le président chinois Xi Jinping.

     BREAKING: l’ambassadeur de Chine aux États-Unis affirme que les ventes d’armes à Taiwan, les sanctions contre les entreprises chinoises, vont à l’encontre de l’esprit du sommet Trump-Xi pic.twitter.com/5IVfLdYFiI

     – Reuters World (@ReutersWorld) 29 juin 2017

« L’administration avait officiellement informé le Congrès de sept ventes de défense proposées pour Taiwan. Elle est maintenant évaluée à environ 1,42 milliard de dollars », a déclaré vendredi la porte-parole du Département d’Etat américain, Heather Nauert, ajoutant qu’il n’y avait pas de changement dans la politique de longue date de l’Amérique.

Les armes doivent soutenir la capacité d’autodéfense de l’île autonome, a déclaré le Département d’Etat.

La vente, lorsqu’elle a été annoncée pour la première fois en mars, avait déjà provoqué des critiques de Pékin selon lesquelles les armes n’empêcheraient pas la réunification de l’île qui s’autogouverne avec la Chine.

« Les forces séparatistes pour l’indépendance de Taïwan et leurs activités constituent la plus grande menace pour la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan », a déclaré le porte-parole du ministère chinois de la Défense, Wu Qian, en mars. « Il est inutile d’utiliser des armes pour refuser l’unification, et est condamné à n’avoir aucune issue ».

Taiwan a été autogéré depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1950, mais Pékin a maintenu sa souveraineté sur l’île.

La vente d’armes nécessite l’approbation du congrès et vient deux ans après que le président Barack Obama ait annoncé une vente d’armes de 1,83 milliard de dollars à Taiwan, provoquant une réaction de colère de la Chine.

Le paquet précédent comprenait deux frégates de la marine ainsi que des missiles antichar et des véhicules d’attaque amphibie.

Les États-Unis ont poursuivi la politique dite de la Chine depuis 1979, ce qui signifie que Washington a accepté de ne pas avoir de relations diplomatiques avec Taiwan. Pourtant, les États-Unis ont offert un soutien militaire à l’île autonome malgré les objections de Pékin.

Plus tôt jeudi, la Chine a protesté contre Washington après qu’un comité sénatorial des États-Unis ait approuvé un projet de loi demandant la reprise des visites portuaires à Taiwan par la marine américaine pour la première fois depuis 1979.

En décembre, brisant l’embargo diplomatique entre Washington et Taipei, le président Donald Trump a accepté un appel de félicitation du chef de Taiwan, Tsai Ing-wen.

C’était le premier contact entre un dirigeant de Taiwan et un président américain sortant ou entrant depuis presque quatre décennies et a provoqué un tollé diplomatique.

Cependant, Trump a accepté d’honorer la politique d’ »une Chine » et a accueilli le président chinois Xi Jinping à son complexe en Floride en avril.

Depuis, l’administration Trump a exigé que Pékin exerce davantage de pression sur la Corée du Nord pour maîtriser ses programmes nucléaires et de missiles.

Le jeudi également, Washington a annoncé des sanctions contre une banque chinoise pour avoir prétendument blanchi de l’argent pour Pyongyang et contre deux citoyens chinois, ainsi qu’une compagnie maritime pour avoir aidé les programmes nucléaires et de missiles de Corée du Nord.

Traduction: MIRASTNEWS

Source: RT – Monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :