A la Une

Le Premier ministre israélien Netanyahu a annoncé qu’il nommerait la colonie du Golan après Trump (VIDEO)

La photo prise le 25 mars 2019 montre une vue générale de la colonie israélienne de Merom Golan dans les hauteurs du Golan annexées par Israël. © AFP / MENAHEM KAHANA

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déclaré qu’il nommerait une colonie sur le plateau du Golan après Donald Trump, exprimant ainsi sa gratitude pour la décision du président des Etats-Unis d’Amérique de reconnaître la zone en tant que territoire israélien.

«En l’honneur du président Trump, qui a reconnu la souveraineté d’Israël sur le Golan, [Israël] appellera bientôt en son nom à un règlement sur le Golan. Joyeuses fêtes!», a déclaré mardi un message publié sur le compte Twitter de Netanyahu.

Benjamin Netanyahu

@netanyahu

ממשיך לטייל עם המשפחה ברמת הגולן. לכבוד הנשיא טראמפ שהכיר בריבונות ישראל על הגולן, בקרוב אקרא ליישוב ברמת הגולן על שמו. חג שמח!

Ofir Gendelman

@ofirgendelman

PM Netanyahu will present to the government a resolution calling for naming a new community in the Golan Heights after @POTUS Donald Trump, as a token of appreciation for his recognition of Israel’s eternal sovereignty over the Golan.

Trump a annoncé qu’il reconnaissait les hauteurs du Golan comme faisant partie d’Israël à la fin du mois dernier, dans la perspective des élections israéliennes d’avril.

Israël a occupé la région syrienne lors de la guerre des Six jours de 1967 et l’a ensuite annexée en 1981, décision qui n’était ni reconnue par la communauté internationale ni par le Conseil de sécurité des Nations Unies. Environ 40 000 personnes vivent dans le Golan, la moitié sont des druzes et des alaouites et la moitié des colons juifs.

LIRE PLUS

« Illégale et non reconnue »: Twitter suscite de nombreuses critiques alors que les cartes américaines montrent les hauteurs du Golan faisant partie d’Israël

La décision du Premier ministre de nommer une colonie après Trump n’est que le dernier geste d’admiration du dirigeant israélien pour son homologue états-unien. Le parti du Likoud de Netanyahou a partagé des affiches de Trump et de Netanyahou autour d’Israël avant les élections, alors que Trump a déclaré aux Juifs des Etats-Unis d’Amérique que Netanyahou était « votre Premier ministre » alors qu’il célébrait sa reconnaissance du Golan comme territoire israélien lors de la convention de la Coalition juive républicaine qui s’est tenue plus tôt ce mois-ci.

Trump a également reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël, y a transféré l’ambassade des États-Unis d’Amérique et a retiré des fonds aux organisations humanitaires palestiniennes.

Si vous aimez cette histoire, partagez-la avec un ami!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :