A la Une

La Russie dévoile son intention de vendre 1 milliard de dollars d’obligations en yuans

La Russie envisage de vendre des obligations libellées en yuans pour un montant équivalent à 1 milliard de dollars afin d’attirer les investissements chinois dans une stratégie destinée à empêcher d’éventuelles sanctions ‘américaines’ sur ses marchés de la dette souveraine.

La Russie annonce qu’elle commencera à vendre des obligations souveraines libellées en yuan aux investisseurs chinois pour la première fois dans ce qui semble être une stratégie visant à fournir une nouvelle source de financement à un moment où les relations avec l’Occident se dégradent en raison de différends politiques.

Le ministre russe des Finances, Anton Siluanov, a déclaré que les discussions sur l’émission des obligations basées sur le yuan avaient déjà eu lieu avec des partenaires chinois.

« Nous avons tenu les pourparlers avec nos partenaires chinois mais nous n’avons pas planifié le problème cette année … C’est possible et il est fort probable que nous testerons cette voie l’année prochaine », a déclaré l’agence de presse Sputnik.

Les rapports précédents ont indiqué que le gouvernement russe commencerait à émettre l’équivalent de 1 milliard de dollars en obligations de cinq ans en yuan et que la vente pourrait avoir lieu à Moscou.

Sur ce plan, le vice-ministre russe des Finances, Vladimir Kolychev, a souligné que la partie chinoise était intéressée par l’instrument, ajoutant que « ce qui est certain, c’est que ce sera une référence liquide, et ce sera une courbe, pas la seule issue. »

De plus Sputnik a ajouté dans son rapport que le ministère russe des Finances avait initialement prévu d’émettre un tel outil sur le marché intérieur avec un volume de 1 milliard de dollars pour les investisseurs chinois l’année dernière. Cependant, les plans à cet effet n’ont pas été réalisés en raison de la réglementation de la monnaie chinoise, a-t-il ajouté.

Bloomberg a également indiqué dans un rapport du 30 novembre que le ministère russe des Finances avait engagé des banques pour organiser sa toute première vente d’obligations en yuan.

Il a précisé que les banques concernées étaient Bank of China Ltd., Gazprombank et Industrial and Commercial Bank of China Ltd.

La décision, a ajouté Bloomberg, aurait pour but de protéger la Russie contre d’éventuelles sanctions ‘américaines’ sur ses marchés de la dette souveraine.

La vente a été en discussion depuis que les sanctions des Etats-Unis d’Amérique et de l’Union européenne en 2014 sur la prise de contrôle de la Crimée ont bloqué l’accès de nombreuses entreprises publiques russes aux marchés de capitaux occidentaux, écrit le rapport.

Un rapport du Trésor des Etats-Unis d’Amérique sur les conséquences potentielles de l’extension des pénalités pour inclure la dette souveraine russe a été soumis au ministère des Finances à la recherche de nouveaux moyens d’emprunt, a ajouté Bloomberg.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :