A la Une

La Russie abandonnera le Traité sur les missiles à moyenne et courte portée dans six mois à la suite du départ des Etats-Unis d’Amérique.

Lancement d’un missile balistique du système Iskander-M dans la région d’Astrakhan (Russie). / Spoutnik

Moscou a déjà exprimé sa position sur les « accusations infondées des Etats-Unis d’Amérique » autour du traité, a assuré le chancelier russe.

La Russie répondra « réciproquement » à la décision des Etats-Unis d’Amérique de se retirer du Traité sur les missiles à moyenne et courte portée (INF) et l’abandonner dans six mois, comme annoncé par le ministre des Affaires étrangères de la Russie, Sergueï Lavrov.

« En ce qui concerne le traité sur les missiles à moyenne et courte portée, nous avons déjà tout dit en réponse aux accusations sans fondement des Etats-Unis d’Amérique. Le président Poutine a défini notre position: nous agirons de manière réciproque « , a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse à Ashgabat, capitale du Turkménistan.

« Les Américains ont suspendu leur participation au traité, nous avons fait de même. Après six mois, suite à une note officielle des États-Unis d’Amérique sur le retrait de ce traité, l’accord ne sera plus en vigueur. vigueur », a expliqué le chef de la diplomatie russe.

« Les initiatives de la Russie ne manquent pas » dans la stabilité stratégique

Trump envisage de fermer un nouveau traité nucléaire qui inclut la Chine ou dépasser les dépenses de chacun s’il ne parvient pas à le faire

Descargar video

Concernant la possibilité de négociations futures sur cette question ou d’autres questions liées à la stabilité stratégique et au contrôle des armements, Lavrov a souligné que « les initiatives proposées ne manquent pas » proposée par la Russie à ses partenaires des Etats-Unis d’Amérique et l’OTAN sur la question.

En particulier, le ministre des Affaires étrangères a souligné que Moscou avait rappelé à plusieurs reprises ces initiatives et demandé de « commencer à parler et à ne pas retarder, en particulier, les problèmes liés à l’extension éventuelle du Traité sur la réduction des armes stratégiques », qui expirera en 2021.

Cependant, n’ayant « pas eu de réaction » de la part de l’Occident, le président russe a ordonné de ne pas insister sur ces questions et « attendons sagement que nos partenaires occidentaux mûrissent pour répondre aux propositions qui leur avaient été adressées il y a longtemps sur un large éventail de problèmes de stabilité stratégiques », a expliqué M. Lavrov.

Depuis le 2 février dernier, les USA ont suspendu leurs obligations en vertu du traité INF. Le processus de retrait de l’accord sera achevé dans six mois, « à moins que la Russie ne se conforme à ses règles et ne détruise tous les missiles, lanceurs et équipements associés en violation », indique le communiqué publié par le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump.

En réponse, Moscou a également suspendu sa participation au traité et demandé à Washington de fournir des preuves de la prétendue violation de l’accord par la Russie.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cet article!

Traduction : MIRASTNEWS

Source : RT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :