A la Une

Bill Gates à deux pas de la prison : le milliardaire rattrapé par ses plans diaboliques + mises à jour

Entrevue d’Harry Vox le 21 octobre 2014 sur l’agenda de contrôle global des populations par la classe dirigeante mondiale grâce l’utilisation d’une pandémie. En dépit du fait que ce journaliste d’investigation ait identifié à tors l’Ébola comme étant le virus qui serait utilisé pour déclencher la pandémie, il a décrit point par point les étapes que nous vivons actuellement avec la crise du coronavirus à partir d’un document daté de 2010 provenant de la fondation Rockefeller.

Source : BAB M Official

6,25 k abonnés

Il existe un précédent: certains avant lui avaient déjà tenté des choses

ILS AVOUENT AVOIR SCIEMMENT INOCULE LE SIDA AUX AFRICAINS (JMTV+)

Le milliardaire américain Bill Gates, se disant lui-même philanthrope, est dans de beaux draps. Le peuple américain vient de signer massivement une pétition réclamant, au congrès américain et à la maison blanche, une enquête contre la fondation Bill & Melinda Gates pour faute médicale et crimes contre l’humanité. En effet, depuis le 10 avril dernier, une pétition ” we the people ” a été lancée sur le site de la maison blanche. Cette pétition dont vous pourrez vérifier la véracité via le lien que nous mettons ci-dessous, est inscrite en deuxième position dans la liste des pétitions ayant le plus gros score sur le site de la maison blanche, alors qu’elle n’a été lancée qu’il y a seulement 17 jours. Elle est donc, clairement, entrain de battre tous les records.

lien vers la liste des pétitions sur le site de la maison blanche : https://petitions.whitehouse.gov/petition/we-call-investigations-bill-melinda-gates-foundation-medical-malpractice-crimes-against-humanity

Alors qu’il ne faut que 100.000 signatures pour qu’une pétition soit prise au sérieux par le gouvernement et déclenche sa réaction, la pétition contre la fondation Bill & Melinda Gates est déjà à plus de 443.000 signatures en 17 jours. Inutile donc de vous dire qu’elle a largement dépassé le critère pour être prise en compte. Les États-Unis se verront donc obligés de faire cette enquête sur la fondation Gates.

Une vidéo courte, percutante, étayée par des chiffres et des preuves évidentes sur les mécanismes sous-jacents à la pandémie.

On pourrait dire que cette fois-ci, le virus responsable de la pandémie a vraiment été isolé.

L’économie de votre pays effondrée, vous n’avez plus de travail, êtes placés en garde à vue à domicile, une bonne portion des commerces, restaurants et entreprises ont fait faillite, vous pouvez probablement faire une croix sur vos vacances d’été…

Rappelons que, à l’origine de cette plainte, il y a de forts soupçons de la part des américains sur plusieurs faits. Le premier est une simulation appelée “Event 21” commanditée par la fondation Gates et le John Hopkins Medical Center. Cette simulation réalisée deux mois avant le déclenchement de l’épidémie de coronavirus à Wuhan visait à observer, selon des projections mathématiques et informatiques, comment pourrait se répandre une pandémie à coronavirus faisant 65 millions de victimes dans le monde. Ce qui choque les gens c’est que juste deux mois après leur simulation, une pandémie à coronavirus, justement, a été déclarée dans le monde. Alors c’est difficile de considérer cela comme une simple coïncidence. Bill et sa fondation sont soupçonnés d’avoir les mains trempées dans cette affaire de Covid-19. Le deuxième fait que les auteurs de la pétition considèrent comme un probable évènement déclencheur du Covid-19, ce sont les jeux mondiaux militaires organisés à Wuhan seulement 2 mois avant l’épidémie à l’initiative de certaines personnalités américaines. Les auteurs considèrent que cet événement a pu être le point de départ de la pandémie. Une autre chose reprochée à Bill Gates est son implication dans des désastres humanitaires post vaccination dans plusieurs pays dont l’Inde, le Kenya et bien d’autres pays. De plus, le milliardaire avait clairement affirmé au World Economic Forum 2018 qu’il mettait le monde en garde contre un accroissement de la population dans les pays sous-développés, arguant que cela menaçait l’équilibre de la planète. Il a même prétendu que la population mondiale actuelle était déjà excessive et qu’elle devrait être de 10 à 15% inférieure à sa taille actuelle pour un équilibre. Ce sont tous ces actes et sa propension à vouloir vacciner tout le monde qui justifient cette demande d’ouverture d’enquête contre lui et sa fondation. Reste à savoir si tout cela va aboutir car Bill Gates est un milliardaire et un homme très influent dans le monde.

Par Opera News – Tous droits réservés.

Notre commentaire

Si Bill GATES fait partie ou est soutenu dans l’ombre par les membres de l’Etat profond des Etats-Unis d’Amérique qui tient les manettes du pouvoir et est à la tête de tous les coups fourrés, cette équation sera difficile à résoudre.

L’Ex-médecin de Bill Gates révèle que le milliardaire a toujours refusé de vacciner ses enfants.

MIRASTNEWS

Source: CAGOU.COM

L’OMS essuie la honte en Afrique après avoir annoncé le pire en Afrique

Source: AFRICA ACTU

Coronavirus : l’Artemisia en phase d’expérimentation en Guinée ?

CONAKRY-Comment vaincre l’épidémie de Coronavirus en Guinée ? Alors que le Covid-19 continue de se propager dans le pays, les autorités du pays envisagent de nouvelles options thérapeutiques. En plus de la Chloroquine, un nouveau protocole basé sur l’Atemisia annua est en phase d’expérimentation, a appris Africaguinee.com.

Joint ce mardi soir par un reporter d’Africaguinee.com, l’épidémiologiste guinéen qui a recommandé aux autorités guinéennes l’utilisation de l’Artemisia pour soigner les patients du covid-19, a affirmé que le comité scientifique lui a fait appel pour étudier sa solution médicinale.

9 présidents africains en vidéos conférence pour parler du Covid-Organics et soutenir le président Andry Rajoelina:

– Paul Kagamé du Rwanda,

-Abdel Fattah de l’Égypte,

-Félix Tshisekedi du RDC Congo,

-Cyril Ramaphosa de l’Union Africaine,

-Idriss Deby du Tchad,

-Uhuru Kenyatta du Kenya,

-Boubacar Keita du Mali,

– Ali Bongo du Gabon et

– Mahamadou Issoufou du Niger,

ont approuvé le remède découvert par les scientifiques Africains de Madagascar.

Vive l’Afrique unie pour de grandes aventures.

“ Le gouvernement nous a approché par l’intermédiaire du comité scientifique. Il nous a été demandé d’envoyer le stock qu’on a avec nous. Nous l’avons fait. Le comité a pris un échantillon qu’il va analyser au laboratoire pour quantifier le taux d’Artemisine qui se trouve dans l’Artemisia Annua. Ça c’est le principe actif qui agit. Si à l’issue de l’analyse, ils trouvent les résultats concluants, c’est ce qu’ils vont donner aux malades. Je précise que cette première procédure concerne uniquement la version séchée de l’Arthémisia. Il y a aussi une autre équipe qui va analyser la plante verte, c’est-à-dire celle qu’on a transformé en tisane », explique Dr Habib Kourouma.

Les vertus thérapeutiques de l’Artemisia notamment dans le traitement du paludisme sont reconnues notamment dans la médecine traditionnelle. Cette plante est au cœur de toutes les passions mêlées de commentaires controversés, depuis que le président malgache Andry Rajoelina a annoncé avec tambour battant qu’elle soigne le nouveau coronavirus.

Interrogé par Africaguinee.com sur un éventuel essai clinique de l’Artemisia en Guinée, le ministre de la santé a déclaré qu’il n’a pas pour l’instant une information officielle à donner sur ce sujet.

Pendant ce temps, la situation de la pandémie ne fait que monter en puissance. La Guinée a dépassé de loin  la barre symbolique des 1000 cas de Coronavirus.

Siddy Koundara Diallo

Source: Africaguinee.com

[VF] – Bill Gates n’arrive pas à contenir sa joie face à la destruction de l’économie

Il y a des choses qui ne trompent pas, cette réaction est celle d’un psychopathe se réjouissant à l’idée que l’économie pourrait avoir du mal à s’en remettre.

Ce petit crétin, à qui nos médias tendent le micro, n’arrive même pas à cacher sa joie extrême alors que cela fait maintenant presque 2 mois que le monde est assigné à résidence et que notre économie est en train d’être détruite.

Pensez-y, une économie agonisante n’est pas sans conséquences, ce sont des familles, des jeunes désespérés et des personnes âgées au bord de la rupture, ce sont des sans-abris, des parents isolés, qui chaque jour sont poussés de plus en plus vers la misère, ce sont des suicides, de pauvres âmes pour qui la vie est devenue insoutenable.

Qui à part un psychopathe, pourrait se réjouir de cette situation ?

Je vous laisse y réfléchir, mais j’ai d’autres questions.

Comment se fait-il que Bill Gates soit soudainement devenu  la personne qui déciderait du  sort de l’humanité ?

Pourquoi ferait-on confiance à un individu, si riche soit-il, qui n’a même pas été fichu de protéger son système d’exploitation de virus virtuel ?

Bill Gates, qui n’a absolument aucune compétence en matière de médecine, n’est pas chercheur, n’est pas virologue, alors qu’au même moment il faudrait détruire l’un des plus grand chercheur français, j’ai nommé le professeur Raoult ?

Pourquoi les médias, les journalistes collaborent-ils autant avec l’ennemi ? Pourquoi feignent-ils de ne pas comprendre ?

J’aimerais passer un message aux journalistes et aux rédactions, sentez-vous la colère qui monte ?

Vous savez les gens ont de la mémoire, internet à de la mémoire, je sais, vous détestez internet.

et que croyez-vous qu’il va se passer ?

Que croyez-vous qu’il se passera lorsque ce sera fini ? Parce qu’entre nous ce plan de vaccination forcé n’aboutira jamais, soyez lucide, les gens ont bien trop compris où vous vouliez en venir et c’est d’ores et déjà voué à l’échec.

Donc lorsque le pays sera libéré de ce gouvernement politico-médiatico-pharmaco-financier, croyez bien qu’on viendra vous chercher, chers journalistes, un par un nous viendrons vous chercher, toutes les rédactions et tous les journalistes qui auront  été complaisant  avec l’ennemi, et nous vous jugerons, nous vous jugerons dans des tribunaux populaires pour crime contre l’humanité.

J’espère que mon message est bien passé.


Les vaccins causent des dommages au cerveau, comme le stipule le manuel médical de Merck, un des principaux fabricants de vaccins

C’est le laboratoire Merck, son manuel médical plus précisément, qui nous le dit : les vaccins causent des dommages au cerveau !

Depuis le temps que certaines personnes nous préviennent, au risque de ce voir harceler par constamment par l’establishment ou, pire encore, d’y laisser la vie. Grâce à eux, la vérité finit toujours par trouver son chemin. Voici donc une preuve de plus concernant la toxicité avérée des vaccins. Peu importe que les gens soient invalidés, ou qu’ils en meurs, le principal, pour Big Pharma, c’est le fric considérable que rapporte cette manne financière intouchable. C’est un dogme, une religion.

Nous avons beau énumérer ce qui se cache derrière un vaccin, aluminium, mercure, formaldéhyde (formol), phénoxyéthanol, antibiotiques, gélatine, sucre, aspartame, etc., mais rien y fait, c’est toujours la même répartie : si les vaccins étaient dangereux, le gouvernement les interdirait ! C’est sans compter l’implication directe de nos gouvernants chéris dans la généralisation de la vaccination obligatoire, leur totale soumission à Big Pharma. Je vous mets quelques liens pour que vous puissiez vous forger une opinion sur ce que nous infligeons à nos enfants et à nous-mêmes.

Une vidéo de Macron, très explicite, indique clairement la direction à prendre en ce qui concerne la collaboration, non négociable, de toute la planète avec l’OMS, l’Alliance Gavi, la banque mondiale, le fond mondial, etc. pour mettre en place un programme de soins mondial obligatoire, dont la vaccination planétaire à venir. Cela prouve l’hégémonie de Big Pharma par la puissance de ses milliards de dollars. Quand on sait qui se trouve derrière plusieurs de ces institutions, ça fait froid dans le dos. Bill Gates, l’infâme, finance l’OMS, par l’intermédiaire de la fondation Bill et Mélinda Gates et de l’Alliance Gavi, à hauteur de 800 millions de dollars. Qui contrôle l’OMS ?

Les vaccins sont toxiques. Et nombreux sont ceux qui ont mis en lumière cette réalité, comme notre très regrettée Claire Séverac dans ses ouvrages et ses diverses conférences (je l’avoue, c’est ma vidéo de chevet !). Pour n’en citer que quelques-uns : Sylvie Simon, Philippe Alexandre Jandrok, Silvano Trotta, le site Initiative Citoyenne, Serge Rader, Prune Arnoul (la digne fille de Claire Séverac), et bien d’autres encore.

Si nous acceptons la vaccination à venir, ma pov Lucette, alors Bill Gates, l’infâme, aura gagné. Ce que cet énergumène veut, c’est le puçage de la planète et, accessoirement, l’éradication de 10 à 15% d’entre nous. Nous pouvons être d’accord, ou pas, avec l’éradication d’une partie de cette humanité, devenue bien dégueulasse. N’oublions pas, toutefois, les visées de ces mondialistes dépopulationnistes, sauce Bill Gates, George Soros, Warren Buffett, Ted Turner, etc., la mise en esclavage des survivants.


« Bill Gates pousse l’humanité ç la la micropuce! » Le réalisateur russe oscarisé pousse au complot pour un vaccin … librement basé sur un VRAI brevet

©  БесогонTV;  Reuters / Jason Lee

Le réalisateur russe Nikita Mikhalkov affirme que le milliardaire Bill Gates pourrait chercher à implanter l’humanité avec des micropuces sous le couvert de la vaccination, en cherchant à contrôler les gens et, finalement, à « résoudre » la surpopulation.

La crise actuelle des coronavirus a produit un certain nombre de théories du complot sauvage, alors que certains tentent de trouver les raisons «secrètes» de la pandémie. Une poignée d’entre eux tournent autour du co-fondateur de Microsoft, Bill Gates et de ses efforts pour développer un vaccin contre Covid-19.

Un brevet Microsoft qui a récemment reçu une reconnaissance internationale s’est révélé particulièrement alarmant pour de nombreux «chercheurs de vérité». Le brevet WO / 2020/060606 décrit un « système de crypto-monnaie utilisant des données d’activité corporelle » – essentiellement, un dispositif qui peut être utilisé pour « extraire » certaines pièces numériques en utilisant son corps. Ou, plutôt, «attribuez une crypto-monnaie à l’utilisateur dont les données d’activité corporelle sont vérifiées», comme le dit le brevet de manière abstraite.

Le brevet n’a pas échappé à Nikita Mikhalkov, célèbre réalisateur oscarisé, qui a poussé toute une théorie dans un nouveau numéro de «Besogon TV» (grossièrement traduit par «bannisseur de démons», surnommé «Dans la poche de qui est l’État?»). L’épisode a été diffusé vendredi par la chaîne de télévision Rossiya 24, mais a ensuite été discrètement retiré de son programme et non répété – ce que Mikhalkov a pris pour un acte de «censure».

Mikhalkov prétend que le nom même du brevet a une signification occulte, accusant Gates de chercher à implanter des humains avec des micropuces pour les contrôler, et de le lier à son programme de vaccination potentiel.

La partie 060606 est quelque peu alarmante. Vous comprenez probablement cela, non? Est-ce une coïncidence ou une sélection intentionnelle d’un tel symbole, qui dans l’Apocalypse de Jean est appelé le «nombre de la bête» – le 666.

Mikhalkov parle ensuite d’un avenir dystopique où la société numérisée (et micropuce) est divisée en deux parties inégales, à savoir l’élite et les drones humains qu’ils contrôlent. À la recherche des «co-conspirateurs» mondiaux de Gates, il pointe carrément du doigt Herman Gref, le chef de la banque publique russe Sberbank, un partisan connu de la numérisation de la société. La théorie du réalisateur n’explique cependant pas comment ce système résoudrait le problème de la surpopulation – ni pourquoi la Russie souhaiterait suivre l’exemple du magnat des affaires des Etats-Unis d’Amérique.

Comme toute autre théorie scandaleuse colportée par une célébrité, le nouveau numéro de «Besogon TV» est devenu viral en ligne, obtenant environ 700 000 vues en moins qu’en une journée.

Les conclusions de Mikhalkov pourraient être assez farfelues, et le brevet WO / 2020/060606 n’est pas directement lié à Gates, qui a techniquement démissionné du conseil d’administration de Microsoft pour se concentrer sur la gestion de la Fondation Bill & Melinda Gates de sa femme et de son épouse. Il ne mentionne pas non plus la micropuce, mais décrit plutôt des «capteurs» couplés à un «appareil» pour enregistrer l’activité corporelle. Un objectif allégué d’une telle technologie décrite est d’encourager un mode de vie sain avec des utilisateurs récompensés par la crypto-monnaie pour l’exercice.

Cela devrait-il être alors un tueur de battage médiatique? À peine, car certains seraient encore flippés par les applications potentielles de Black Mirror-esque de cette technologie, tandis que la discussion sur l’empiètement de la technologie (et diverses formes de contrôles) sur notre vie quotidienne n’a jamais été aussi pertinente. Et ceux qui craignent d’être micropucé de force par une société maléfique, devraient probablement d’abord vérifier leurs propres poches pour un petit «dispositif de suivi» appelé un smartphone, qu’ils avaient acheté et transporté volontairement.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Treaduction : MIRASTNEWS

Source : RT

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Bill Gates à deux pas de la prison : le milliardaire rattrapé par ses plans diaboliques | Raimanet
  2. Nécessité d’un examen approfondi indépendant des vaccins soutenus par la Fondation Bill et Melinda Gates – MIRASTNEWS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :