A la Une

Quelques jours après la réélection de Macron, la France déploie une identification numérique

Malgré une résistance évidente, quelques jours après la réélection d’Emmanuel Macron, la France a commencé à progresser avec la quatrième dose d’injections Covid pour tout le monde et a introduit une application « d’assurance de l’identité numérique ».

L’Union européenne («UE») dans son ensemble prévoit d’introduire son application d’identité numérique dans le courant de l’année pour permettre aux gens de profiter d’une «plus grande flexibilité idéale pour la vie post-pandémique».

Cependant, à peine deux jours après sa victoire sur Marine Le Pen, Macron a lancé une nouvelle loi conforme aux exigences de Bruxelles – la création du « Service de garantie d’identité numérique » (« SGIN ») qui permettra aux citoyens français d’avoir une identité numérique carte conformément au paquet européen sur l’identité numérique de la Commission européenne.

Cette décision a déclenché la fureur du chef des Patriotes, Florian Philippot, qui a appelé les électeurs français à lutter contre la nouvelle législation, a-t-il tweeté :

« Juste après l’élection, le gouvernement annonce le lancement d’une « application d’identité numérique » ! Le but : mettre le crédit social à la chinoise dans une société de contrôle et de surveillance ! Rejetons totalement cette candidature et battons-nous par tous les moyens !

Et d’autres citoyens français se sont également adressés sur Twitter pour exprimer leur désapprobation :

« Un pas de plus vers le contrôle absolu des citoyens. »

« Tout commence à devenir très dystopique… Le SGIN pour se connecter à Twitter, Facebook ou toute autre plateforme d’échange social. »

« Ce qui est facultatif et trivial au début sera essentiel et encombrant à long terme. Résister! »

« En France pour le moment, bientôt pareil partout. »

La victoire électorale de Macron a déclenché des protestations massives. Mercredi, lors d’une apparition publique, Macron a été bombardé de tomates.

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?dnt=true&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1519606700688527360&lang=en&origin=https%3A%2F%2Fdailyexpose.uk%2F2022%2F05%2F01%2Fwithin-days-macron-france-rolls-out-digital-id%2F&sessionId=38c003a3fdf95f3b3532c3fb74886eb4c67551b8&theme=light&widgetsVersion=c8fe9736dd6fb%3A1649830956492&width=550px

Pour ne rien arranger, des rumeurs de fraude lors de l’élection présidentielle de la semaine dernière circulent. L’année dernière, le gouvernement français a annoncé la décision de créer un système de vote avancé qui verrait les bulletins de vote pris une semaine avant d’utiliser les machines à voter pour les élections. Philippot a critiqué la décision qui a suscité des inquiétudes quant à l’augmentation de la fraude électorale.

Le soir de l’élection présidentielle française de 2022, une chaîne de télévision française, France 2, a montré une baisse spectaculaire des votes comptés pour Le Pen – rappelant l’élection présidentielle américaine contestée de 2020 où le changement de vote a été vu à la télévision.

A LIRE AUSSI: L’Union européenne est-elle une antre à la fraude? Fraude massive aux élections présidentielles françaises…

A 21h10 Le Pen a obtenu 13 899 494 voix. A 22h45. Le Pen a obtenu 11 558 051 voix. Cela était dû à « une erreur technique qui a ensuite été rapidement rectifiée », a déclaré France 2 au Monde. Cependant, contrairement à l’élection présidentielle américaine de 2020, « Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont tous deux accepté les résultats de l’élection présidentielle française de 2022 », écrit Le Monde.

Identification numérique

Mardi 26 avril, le gouvernement français a signé un décret permettant la création du nouveau système SGIN.

Le nouveau système vient remplacer la précédente tentative en 2019 par le gouvernement de mettre en place une identité numérique. Surnommé l’Alicem, le système proposé s’est avéré controversé et a finalement été abandonné en raison de réactions négatives sur l’utilisation de la reconnaissance faciale et des empreintes digitales.

Bien que la nouvelle identité numérique n’enregistre pas les caractéristiques personnelles telles que les empreintes digitales, elle contiendra des détails tels que le nom, le prénom, la date de naissance, la photographie, l’adresse postale et l’adresse électronique.

L’application SGIN est destinée à faciliter la synthèse et la numérisation des informations des cartes d’identité biométriques lors de l’utilisation de services publics et privés, a écrit TKP. Il vise à faciliter la numérisation des cartes d’identité biométriques des Français. Le programme smartphone est volontaire et ne sera accessible qu’aux personnes munies de la dernière carte d’identité française et un smartphone « à la pointe de la technologie » sera requis, dont un avec une puce Near-Field Communication (« NFC »).

Le texte du gouvernement explique que l’application va « générer des certificats électroniques avec les seuls attributs d’identité dont la transmission est nécessaire (…) à un tiers de son choix ». Ils attachent de l’importance à la protection des données et ne transmettraient jamais que les informations nécessaires pour le service respectif.

Semblable à « ID Austria » lancé le mois dernier, l’application vise également à numériser davantage les procédures administratives. La connexion avec les services publics tels que l’assurance maladie, les impôts ou la poste serait plus facile car vous pourrez alors « vous identifier numériquement » sans avoir à saisir vos données. On peut établir des comparaisons avec les applications Google ou Microsoft Authenticator. L’application SGIN sera développée conformément au paquet européen d’identification numérique de la Commission européenne, a déclaré le gouvernement.  

Il n’est pas clair quelle sera l’étendue de l’utilisation ou des objectifs de l’application d’identité numérique ou si le gouvernement cherchera à utiliser l’application d’identité comme moyen de contrôle social. Cependant, le gouvernement français a précédemment admis que l’utilisation d’un « passeport vaccin » était en fait une forme « déguisée » d’un mandat vaccinal destiné à rendre difficile le fonctionnement des personnes non vaccinées dans la société et donc à plier les gens vers le volonté du gouvernement.

La France a fait avancer la numérisation sous Macron lors de son premier mandat. Les médecins généralistes et les agences bancaires ont fermé en masse et ont été remplacés par des postes numériques. Ceux qui n’ont pas accès à Internet ont longtemps été confrontés à un dilemme en ce qui concerne les rendez-vous chez le médecin ou un compte courant. Maintenant, ils sont confrontés à l’identité numérique.

L’évolution de la France vers une identité numérique centralisée, et la résistance correspondante des personnes concernées par un système de crédit social à la chinoise, est un conflit qui s’intensifie dans de nombreux pays à travers le monde.

La poussée pour plus d’injections Covid

Au lendemain de la réélection de Macron, la presse française a lancé une campagne pour des doses supplémentaires d’injections Covid. « Nous n’excluons pas qu’à la rentrée », en septembre, « il faille refaire une quatrième dose pour l’ensemble de la population », citant comme déclarant le professeur Bruno Mégarbane.

LIRE PLUS: Les taux de mortalité sont plus élevés après les vaccinations de masse, révèle une analyse des données mondiales

Philippot est également opposé au régime Covid de Macron. Jeudi, il a demandé sur Twitter si Macron attendrait un vaccin « toutes variantes » de Pfizer avant de déclarer la vaccination obligatoire. Il a prévenu le président : « Dans ce cas, la résistance totale s’accompagnerait d’une désobéissance totale ! »

Sources:

Traduction : MIRASTNEWS

La fraude électorale française a fait honte en raison des millions de bulletins Le Pen non comptés !

Bit Chute

Ceux d’entre nous qui comptons sur les élections de mi-mandat devraient prendre note que les mondialistes ne se soucient pas si vous savez qu’ils volent les élections parce qu’ils savent que nous ne ferons rien à ce sujet, c’est tout ce qu’ils respectent !

Source : Tap News

Amazon partage le plongeon, mise à jour de l’Allemagne, Twitter exposé pour corruption, l’ancien ex-dirigeant du Myanmar se

Bit Chute

Amazon part en chute libre, mise à jour sur l’Allemagne, Twitter exposé pour corruption, l’ancien dirigeant du Myanmar condamné, l’identification numérique en France, le projet pilote de crédit social en Italie et plus encore ! Cette semaine, c’est au tour d’Amazon de subir des pertes massives de la valeur de ses actions et de ses revenus. L’Allemagne est sur le point de se détruire en envoyant plus d’armes à l’Ukraine. Poutine coupe leurs produits énergétiques à l’Allemagne, ce qui signifie que l’Allemagne est au bord de l’effondrement. Le projet Veritas a principalement exposé Twitter. Jack Dorsey et son équipe sont coupables d’avoir banni leurs utilisateurs et d’avoir menti au Congrès. Un autre ex-dirigeant du Myanmar, membre de Kabal, a été condamné. Il semble qu’elle restera le reste de ses années en prison. La France et l’Italie sont toutes deux sur la chronologie 3D avec des plans de déploiement des identifiants numériques et du score de crédit social.

Blessure causée par un vaccin : la fille souffre d’un choc anaphylactique et de caillots sanguins – Les médecins pourraient avoir besoin d’enlever sa rate…

Bit Chute

Vidéo tirée de l’ARNm Death Toll. – Blessure d’AstraZeneca : une jeune fille souffre d’un choc anaphylactique et de caillots sanguins – les médecins pourraient avoir besoin d’enlever sa rate.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :