A la Une

Bill Gates détient un brevet qui lui accorde des « droits exclusifs » pour « informatiser » le corps humain

La prochaine phase de la transition forcée de l’humanité vers la réalité virtuelle consiste à informatiser le corps humain et à le transformer en une machine robotique qui, avec tous les autres corps humains informatisés, comprendra à terme un vaste réseau informatique mondial appartenant en partie à nul autre que l’eugéniste milliardaire Bill Gates.

Cela peut ressembler à une sorte de roman de science-fiction, mais le brevet américain 6 754 472, détenu par Microsoft, accorde à Gates et à ses acolytes les « droits exclusifs » d’« informatiser » le corps humain pour une utilisation en tant que collectif de réseaux sans fil locaux.

La prochaine phase de la transition forcée de l’humanité vers la réalité virtuelle consiste à informatiser le corps humain et à le transformer en une machine robotique qui, avec tous les autres corps humains informatisés, comprendra à terme un vaste réseau informatique mondial appartenant en partie à nul autre que l’eugéniste milliardaire Bill Gates.

Cela peut ressembler à une sorte de roman de science-fiction, mais le brevet américain 6 754 472, détenu par Microsoft, accorde à Gates et à ses acolytes les « droits exclusifs » d’« informatiser » le corps humain pour une utilisation en tant que collectif de réseaux sans fil locaux.

L’ordinateur le plus avancé qui existe, le corps humain est déjà un réseau électriquement chargé, vibrant et pulsé de tubes et de tunnels remplis d’électrolyte qui transmettent et communiquent toutes sortes de choses pertinentes pour la survie. L’objectif de Gates est d’exploiter et de capitaliser sur ce miracle de la création, ainsi que de le «renforcer» dans le cadre de l’agenda transhumaniste des mondialistes.

Vous remarquerez que le plan de Gates pour faire la transition et transformer l’humanité en un réseau mondial de cyborgs transhumanistes est directement parallèle à l’agenda transgenre ou trans actuel – et ce n’est pas un hasard.

Ils nous ont dit tout au long de la programmation trans ce qu’ils prévoyaient de faire ensuite, et c’est de dépouiller l’humanité de son humanité. Les «vaccins» Covid jouent un rôle à cet égard, tout comme le phénomène de mutilation transgenre des enfants. (Connexe: Bill Gates est lié à d’autres brevets qui prouvent que le covid est une création du complexe militaro-industriel américain.)

L’historien israélien Yuval Noah Harari dit que « le concepteur de la vie ne sera plus Dieu ; le FEM (WEF) va être le concepteur du futur de la vie »

Intitulé «Méthode et appareil pour transmettre de l’énergie et des données à l’aide du corps humain», le brevet américain 6 754 472 englobe l’ensemble du corps humain. Cela donne à Gates et à quiconque avec qui il travaille l’autorité perçue de continuer à altérer la forme humaine pour transformer son image en quelque chose d’étranger ou alien.

« Les parties du corps, dans ce cas la peau, ne devraient en aucun cas être brevetables », déclare Jim Thomas du groupe ETC, qui surveille ce genre de développements technologiques.

« Il y a de grandes questions ici quant à savoir si les individus pourront refuser cette technologie si elle est utilisée, par exemple, dans des dispositifs de suivi. »

Yuval Noah Harari, le bras droit de Klaus Schwab, est un autre mondialiste qui poursuit des intérêts similaires à ceux de Gates. Harari a déclaré publiquement que la transhumanité du futur n’aura pas la possibilité de refuser cette technologie – à moins qu’elle ne veuille être mise à mort.

« Le concepteur de la vie ne sera plus Dieu », a déclaré Harari avec hauteur et arrogance. « Le Forum économique mondial (World Economic Forum ou WEF) va être le concepteur du futur de la vie. »

Harari poursuivra au cours du même discours pour expliquer pourquoi le brevet de Gates sur le corps humain est essentiel à son programme mondialiste. En bref, le but est de transformer les humains en cyborgs qui ne portent plus l’image de Dieu et sont complètement contrôlés par la matrice de contrôle mondialiste.

Selon Robert F. Kennedy Jr., Gates et ses semblables ont une « volonté divine d’expérimenter la vie de (ce qu’ils considèrent comme) des humains inférieurs ». Certains iraient plus loin en remplaçant les mots volonté semblable à Dieu par convoitise méchante.

« La stratégie de Gates d’acheter l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et d’acheter le contrôle des responsables américains de la santé comme Tony Fauci et Deborah Birx (lui permet de) dicter les politiques de santé mondiales affectant sept milliards de personnes et de contrôler les détails les plus intimes de nos vies. »

«Sous sa direction, l’OMS mène une expérimentation sociale et médicale mondiale appliquant la foi religieuse de Gates selon laquelle il peut utiliser la technologie (vaccins et agriculture OGM) et sa profonde compréhension des ordinateurs pour faire de lui le sauveur de toute l’humanité. Nous sommes ses cobayes.

Les dernières nouvelles sur Bill Gates peuvent être trouvées sur Evil.news.

Les sources de cet article incluent :

Newspunch.com

NaturalNews.com

NaturalNews.com

Ethan Huff         

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Natural News

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :