A la Une

Débat présidentiel: Donald Trump organise une conférence de presse d’avant-débat avec les accusatrices d’abus sexuels de Bill Clinton

« Bill Clinton m’a violée et Hillary Clinton m’a menacé »

Donald Trump a tenu une conférence de presse avec les femmes accusant Bill Clinton de viol et de harcèlement sexuel.

L’événement inattendu diffusé sur Facebook Live est arrivé quelques heures avant le deuxième débat présidentiel qui va le voir ce soir aller en tête-à-tête avec Hillary Clinton.

Trump peut être vu dans des images avec quatre femmes, dont deux accusent M. Clinton d’avoir commis des violences sexuelles, tandis qu’une troisième accuse Mme Clinton de le cautionner.

À leur tour, elles ont chacune cité leur soutien à la candidature de M. Trump et critiqué les Clinton.

Paula Jones, une ancienne employée de l’État de l’Arkansas qui a réglé une affaire de harcèlement contre M. Clinton en 1999, dit: «Je suis ici pour soutenir M. Trump parce qu’il est ici pour faire de l’Amérique plus grande encore, et je pense que tout le monde devrait voter pour lui, regardez en fait qu’il est une bonne personne, et non pas ce que les autres en disent».

Kathy Shelton, qui a été violée à 12 ans et son agresseur a été défendu à la Cour par Hillary Clinton quand elle était une avocate, a dit:  » Je suis aussi ici pour soutenir Donald Trump A 12 ans, Hillary Clinton m’a mis par quelque chose que ne devriez jamais à mettre de travers. Et elle a dit qu’elle est pour les femmes et les enfants. »

Juanita Broaddrick, qui a publiquement accusé M. Clinton de viol, a dit:.. «Je suis Juanita Broaddrick et je suis ici pour soutenir Donald Trump J’ai tweeté récemment et M. Trump a Retweeté récemment que j’ai été violée par Bill Clinton, les actions parlent plus que mots, M. Trump a peut-être dit de mauvaises paroles, mais Bill Clinton m’a violée et Hillary Clinton m’a menacé».

La conférence surprise vient au milieu d’une pression croissante sur M. Trump qui est resté à l’écart comme candidat républicain, après qu’une vidéo soit sortie le montrant entrain de faire des commentaires désobligeants sur les femmes.

Les dirigeants républicains soutenant de loin Donald Trump après les remarques obscènes

L’équipe de campagne de Mme Clinton a rejeté la conférence comme un «acte de désespoir». Un communiqué publié sur Twitter par son équipe de campagne, a déclaré: «Nous ne sommes pas surpris de voir que Donald Trump continue sa course destructrice, au fond Hillary Clinton comprend cette occasion dans ce [débat] est de parler aux électeurs sur scène. Et dans le public sur les questions qui comptent pour eux, et cette cascade ne change pas [grand-chose].

« Si Donald Trump ne voit pas que, c’est sa perte. Comme toujours, elle est prête à gérer tout ce que Donald Trump jette sur son chemin. »

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source: The Independent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :